Bricoleurs.Tv » Vernis et travail du bois » La protection et la décoration des bois et des fers extérieurs

Protéger les bois et fers extérieurs tout en leur donnant un joli aspect

Les bois et les fers sont des matériaux couramment utilisés dans toute construction. Il est indispensable de les entretenir non seulement pour qu’ils perdurent et résistent aux intempéries, mais aussi pour leur donner de belles apparences afin qu’ils donnent une touche exceptionnelle à un décor. Et lorsqu’on parle de décoration, la première idée qui nous vient généralement en tête c’est la peinture, surtout quand il s’agit des matériels pour la maison comme les bois, les murs, les fers… Effectivement, il est indispensable de les peindre, et pour ce faire, cette page vous donnera quelques astuces simples mais efficaces lesquelles pourront vous servir afin d'obtenir des résultats satisfaisants.

La protection et la décoration des bois et des fers extérieurs

Les peintures sont conçues non seulement pour embellir mais aussi pour protéger les matériaux qui entrent dans toute construction. Parlant spécialement de la peinture du bois et des fers extérieurs, il faut procéder en trois phases. Evidemment, avant toute chose, il faut réunir les matériaux nécessaires pour le travail, puis on procède à la préparation des surfaces à peindre et enfin, on applique la peinture.

Le choix des peintures à utiliser

Il faut choisir des peintures adaptées pour peindre le bois et le fer, surtout s’ils se trouvent à l’extérieur. Celle destinée pour le bois doit être microporeuse afin de permettre l’évaporation de l’eau. Le bois peut ainsi respirer et la peinture ne risque pas de se décoller ni de s’écailler. Elle doit aussi être fongicide pour préserver le bois des champignons, mousses, mites… Cette peinture défend ainsi le bois contre les intempéries, les pollutions, les mousses et les champignons. La peinture pour les fers quant à elle, doit combattre la rouille, soit en la transformant, soit en la supprimant radicalement. Dans le premier cas, le développement de la rouille est empêché, celle-ci étant transformée en une couche protectrice. Dans le second cas, la peinture élimine la rouille, tout en facilitant l’application des couches de finition. Les peintures antirouille à base de résines glycérophtaliques sont ainsi indiquées pour le fer. En effet, ce sont des produits de finition qui protègent contre la rouille, contre les agressions atmosphériques et contre la corrosion. Disponibles en diverses couleurs, elles peuvent décorer les fers extérieurs selon vos goûts.

revenir en haut

Les outils indispensables à la préparation du bois et du fer

Qu’il s’agisse de bois ou de fer, il est important d’apprêter la surface à peindre pour optimiser le travail. Si pour le bois, des gants et une brosse métallique suffisent pour ce faire, le fer nécessite l’usage d’un dégraissant puisque l’eau et le savon ne conviennent pas à son nettoyage.

Pour l’application sur le fer, il faut prévoir :

  • Un rouleau et un mini rouleau éventuellement pour les petites surfaces
  • Des pinceaux de différentes tailles
  • Un solvant qui servira à nettoyer les matériaux

Pour le bois, il faudra en plus :

  • Un papier de verre, pour éliminer les aspérités
  • Une cale à poncer, pour faciliter le ponçage
revenir en haut

La préparation du fer avant l’application de la peinture

Avant tout, il faudra s’assurer que la surface est propre et sèche. Dans le cas du fer neuf, voici les étapes de préparation :

  1. Dépoussiérer la surface
  2. Dégraisser avec le dégraissant essence F
  3. Appliquer une sous couche de peinture fer

S’il s’agit de fer ancien ou déjà peint, voici la démarche de préparation :

  1. Utiliser la brosse métallique pour éliminer les peintures écaillées
  2. Peaufiner cette élimination avec un transformateur de rouille
  3. Appliquer une sous couche de peinture antirouille

Une fois que c’est fait, vous pouvez appliquer la peinture suivant les étapes suivantes :

  1. Appliquer la peinture antirouille une première fois et laisser sécher pendant une journée entière
  2. Rajouter ensuite une deuxième couche de peinture
  3. Eventuellement, étendre une troisième couche si votre maison est à côté de la mer ou trop exposé à des vents marins
revenir en haut

La préparation de la surface et l’application de la peinture sur bois

Dans le cas d’un bois neuf ou poli, il faut :

  1. Traiter le bois avec du fongicide
  2. Etendre une sous-couche de peinture
  3. Poncer avec du papier de verre
  4. Dépoussiérer

Pour le bois peint ou verni, il est nécessaire de :

  1. Nettoyer et enlever les écailles
  2. Poncer avec le papier de verre
  3. Dépoussiérer

Une fois cette préparation effectuée, on peut commencer à peindre en procédant comme suit :

  1. Peindre avec le rouleau à glycérophtalique en croisant les mouvements
  2. Appliquer au pinceau une première couche, en insistant sur les angles
  3. Etaler la deuxième couche après 24 heures
Horticulture - Homéopathie | © mentions légales