Bricoleurs.Tv » Travail du Plâtre et Placoplatre » Réussir le rebouchage des fissures sur plâtre

Les différentes étapes pour colmater les fissures sur un mur en plâtre

Avec l’usure ou encore les microvibrations d’une maison, des fissures plus ou moins importantes peuvent apparaître au niveau des murs en plâtre. En plus de l’aspect inesthétique de ces fissures, elles tendent également à fragiliser la structure d’un mur et doivent donc être rapidement traitées. De plus, il n’est pas envisageable d’appliquer un revêtement mural sur un mur fissuré. Pour ce type de problème, les travaux sont simples à réaliser et ne comportent pour ainsi dire aucune difficulté réelle. Boucher soi-même les fissures de son mur en plâtre permet d’économiser les services d’un professionnel et de s’initier au bricolage. Avant d’entamer les travaux, et pour éviter de salir le sol et les meubles, commencez par placer des bâches sur le sol et déplacer les meubles ou les couvrir également.



Réussir le rebouchage des fissures sur plâtre

Reboucher une fissure sur du plâtre se déroule en deux principales étapes : d’une part, la préparation de la zone fissurée pour que les effets de l’enduit de rebouchage soient vraiment efficaces et d’autre part, le rebouchage en lui-même qui exige une certaine technique pour que le mur soit de nouveau comme neuf.

Les outils nécessaires pour reboucher des fissures sur plâtre

Le rebouchage d’une fissure sur du plâtre ne requiert pas beaucoup de matériels. Il suffit d’avoir un pinceau, un grattoir triangulaire, un couteau de peintre, du papier de verre fin et des bandes de calicot, prévoyez également un tournevis à tête carrée. Il n’est pas nécessaire de faire un nouveau mélange de plâtre pour colmater les brèches dans votre mur, utilisez simplement de l’enduit de rebouchage qu’on trouve en tube dans le commerce et qui s’utilise directement comme une pâte à appliquer sans préparation supplémentaire. Vous aurez également besoin de peinture d’impression pour avoir un meilleur résultat.

revenir en haut

L’assainissement de la fissure

Avant de penser à reboucher une fissure, il faut que la surface entourant la fissure soit propre et uniforme pour que l’enduit de rebouchage puisse s’intégrer parfaitement avec le plâtre déjà présent. Avec le grattoir triangulaire, retracez les bords de la fissure et uniformisez l’intérieur de fissure en forme de V. Ainsi, vous obtiendrez des parois internes parfaitement lissées et des bords bien nets.

Dans le cas où la fissure dans votre mur est vraiment très grande, il est plus efficace de retravailler la fissure en forme de queue d’aronde en utilisant un tournevis plutôt que la forme en V précédemment indiquée. La base de la fissure sera ainsi plus large et les bords plus étroits, ce qui permet une meilleure prise de l’enduit.

Éliminez les débris et les poussières au niveau de la fissure à l’aide d’un pinceau. Dans le cas où le plâtre vous semble plutôt mou en raison de l’usure, vous pouvez appliquer un durcisseur de fond avant de poursuivre. Pour terminer, afin que l’enduit de rebouchage adhère parfaitement à la couche de plâtre, enduisez la fissure d’une peinture d’impression – toujours avec le pinceau pour atteindre les moindres recoins. Patientez jusqu’au lendemain (environ 24h) pour que la peinture soit bien sèche avant de reprendre les travaux.

revenir en haut

Les étapes du rebouchage de la fissure

Appliquez une couche d’enduit de rebouchage sur un couteau de peintre et commencez à boucher la fissure. Évitez d’appliquer directement l’enduit de rebouchage au niveau de la fissure, c’est un réflexe fréquent en particulier lorsqu’on utilise de l’enduit en tube. Par ailleurs, l’erreur serait de boucher la fissure en suivant son tracé, c’est-à-dire, en suivant la fissure sur sa longueur. Au contraire, appliquez l’enduit par petites touches de manière perpendiculaire à la fissure en alternant le côté par lequel vous mettez l’enduit pour que celui-ci se mélange bien au niveau des jonctions.

Avec le grattoir, retirez l’excédent d’enduit tout en aplanissant la surface. Patientez de nouveau jusqu’à ce que l’enduit soit parfaitement sec. Selon l’importance de la fissure et l’enduit utilisé, le temps de séchage peut durer jusqu’à 12h. Une fois sec, il arrive que l’enduit se tasse dans la fissure. Dans ce cas, il faudra ajouter une autre couche d’enduit pour aplanir la surface. Pour terminer les travaux, utilisez le papier de verre pour poncer la surface bouchée et rendre le mur uniforme. Dans le cas des fissures importantes, il est préférable de poser des bandes de calicot pour renforcer la surface rebouchée, la rendant ainsi plus souple afin d’éviter qu’elle ne se fissure à nouveau.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales