Bricoleurs.Tv » Travail du Plâtre et Placoplatre » Reboucher un trou au plafond

La bonne méthode pour reboucher facilement un trou au niveau du plafond

Reboucher un trou dans un plafond est une opération délicate dans la mesure où la surface à travailler est parallèle au sol, d’autant plus que le plafond peut être très haut. Par ailleurs, l’enduit servant à boucher le trou risque de couler d’où la nécessité de connaître les bonnes techniques pour obtenir un résultat impeccable. Néanmoins, cela reste un travail de bricolage intéressant qui peut être réalisé soi-même.



Reboucher un trou au plafond

Comme il suffit d’appliquer un enduit en tube pour des trous dont la profondeur est d’à peine 1 cm, il s’agit dans cet article de traiter des trous beaucoup plus importants, tant pour la profondeur que pour le diamètre.

Le matériel et les matériaux à réunir avant de commencer les travaux

Il est important de réunir tous les outils nécessaires avant le début des travaux. En effet, comme le plâtre peut durcir très rapidement, il ne faut pas perdre de temps pour appliquer le plâtre dans le trou. Comme équipements, vous aurez sûrement besoin d’un escabeau pour atteindre le plafond en sachant qu’il est préférable d’avoir un escabeau assez lourd pour la stabilité, avec des marches bien larges pour le confort. Pensez également à vous protéger avec un masque, des gants et des lunettes de protection.

Pour assainir le mur, vous aurez besoin d’un marteau, d’un burin, d’un grattoir triangulaire, d’un pinceau ou d’une brosse, du papier de verre fin, d’une éponge et d’un seau. Utilisez une auge pour faire le mélange de plâtre et une spatule pour gâcher la mixture. Quant à l’application des enduits de rebouchage, prévoyez un couteau de peintre de 7 cm et un couteau à enduire pour l’étape finale du lissage.

Tout comme les outils, équipements et matériels à utiliser, vous devrez avoir tous les matériaux de rebouchage avant de commencer les travaux, à savoir : du plâtre, une plaque de carton, une plaque de contreplaqué de 5 mm, de l’enduit de rebouchage (en tube), de l’enduit de lissage et de l’eau.

revenir en haut

L’assainissement de la zone du plafond à traiter

Avant de reboucher le trou de votre plafond, vous devrez vous assurer que celui-ci soit parfaitement propre. La première étape consiste à redéfinir les bords du trou en utilisant le marteau et le burin, afin d’avoir un tracé bien net et donc, une surface plus compacte à boucher. Le fond du trou qui présente généralement une surface accidentée doit également être égalisé. Pour ce faire, utilisez le grattoir triangulaire pour aplanir le fond. Dépoussiérez le trou à l’aide d’un pinceau ou d’une brosse avant de prendre une éponge mouillée pour aspirer les dernières poussières.

revenir en haut

La préparation des matériaux de rebouchage

Pour éviter que le plâtre ne dégouline, le mélange plâtre/eau devra être bien épais. Commencez par verser de l’eau dans l’auge avant de rajouter le plâtre au fur et à mesure tout en gâchant le mélange afin d’obtenir la consistance adéquate. Vous pouvez aussi rajouter de la filasse pour rendre le plâtre plus épais.

En attendant que la pâte de plâtre prenne du volume, découpez dans le carton une plaque en tenant compte de la taille du trou à reboucher et en y ajoutant 10 cm de marge – soit 5 cm de chaque côté. Faites de même pour la plaque de contreplaqué : vous disposez alors de deux plaques de dimensions égales qui sont nettement plus grandes que le trou. Le travail de rebouchage peut alors commencer.

revenir en haut

L’application du plâtre au niveau du trou

Remuez bien le plâtre puis déposez une bonne quantité de plâtre sur la plaque de carton prédécoupée

à noter que le plâtre devrait, à vue d’œil, pouvoir remplir le trou. Placez ensuite la plaque de contreplaqué sous le carton pour former un platoir. Posez le tout au-dessous du trou et appuyez fortement tout en effectuant des mouvements légers d’avant en arrière pour que le plâtre s’infiltre bien dans le trou mais aussi pour permettre d’aplanir complètement le plâtre.

Le carton se détachera facilement du plâtre une fois séché tandis que le contreplaqué joue le rôle de socle d’étayage pendant que le plâtre durcit. A cet effet, il est préférable de prendre un enduit à séchage rapide, dans le cas contraire, vous pouvez visser le contre-plaqué au plafond et reboucher les petits trous avec un simple enduit en tube.

revenir en haut

Le travail de finition

Assurez-vous que le plâtre ait bien séché en respectant le temps de pose indiqué sur l’emballage du plâtre. Si la surface du plâtre présente encore des petits trous, il suffit de les reboucher avec de l’enduit en tube et de laisser sécher à nouveau. Passer ensuite au ponçage de la surface nouvellement bouchée en utilisant le papier de verre. La surface traitée doit être bien lisse pour recevoir l’enduit de finition.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales