Bricoleurs.Tv » Travail du Plâtre et Placoplatre » La pose des plaques de plâtre

Les plaques de plâtre : préparation, mise en œuvre et installation

Le plâtre est un composé obtenu par calcination d’un minerai très répandu qui s’appelle le gypse. Se présentant sous forme d’une poudre blanche, le plâtre est mélangé avec l’eau (cet acte qui s’appelle « gâchage » pour les professionnels) puis devient dur en séchant. Les plaques de plâtre sont vendues sur le marché sous deux formats qui diffèrent par leur largeur : au format 260 x 60 x 9.5 ou 260 x 120 x 9.5. Leur domaine d’utilisation est principalement le revêtement intérieur de la maison tels les murs et les plafonds. Par ailleurs, les plaques de plâtre sont égalément employées dans la fabrication des cloisons. Elles sont faciles à installer du fait que ce sont des éléments préfabriqués. Le principal avantage qu’offre les plaques de plâtre est leur propriété d’isolation. En effet, le plâtre coulé entre deux panneaux de cartons spéciaux réduit largement la propagation de divers rayonnements et vibrations, notamment le bruit et la chaleur.

La pose des plaques de plâtre

Les plaques de plâtres permettent non seulement de recouvrir les murs et le plafond, de donner une touche design aux murs intérieurs mais aussi d’ériger des cloisons pour améliorer l’aménagement de votre maison. Les plaques de plâtre sont des alliages de plâtre et de carton, ainsi elles sont fragiles et ne doivent jamais être posées à plat lors de leur transport, car dans cette position le risque de fêlure est important.

Comment découper les plaques de plâtre

Lors d’une découpe, les plaques de plâtre doivent être manipulées avec quelques précautions :

  • Lors de la découpe de la plaque, utilisez un cutter pour marquer les limites de la coupe puis coupez franchement la plaque pour avoir deux faces semblables
  • Pour une coupe partielle comme une ouverture sur un mur comme une baie par exemple, utilisez une scie
  • Pour les ouvertures de petite taille à l’instar des passages des fils électriques, privilégiez l’emploi d’une scie sauteuse
  • Pour un résultat de bonne qualité, peaufinez les bords en éliminant les traces de coupe et les saillies par l’intermédiaire d’un lime ou d’une ponceuse électrique
  • La fixation des plaques de plâtre se réalise avec un marteau à dos rond, ce matériel améliore l’esthétique de votre travail
  • Les vis ou les clous pour garantir la solidité de la fixation ne doivent pas être distants de plus d’une vingtaine de centimètres
revenir en haut

Démarches à suivre pour la pose des plaques de plâtre

La phase de pose proprement dite s’effectue comme suit :

  1. Commencez par déshumidifier et bien aplanir la surface à revêtir, le plâtre craint la présence d’humidité et de poussière ou des parties saillantes
  2. Appliquez le mélange « eau-plâtre » sur une surface équilibrée, vous pouvez créer une ou deux couches. Vous disposez de 40 minutes pour étaler le plâtre support avec une taloche
  3. Posez les plaques sur les plots nouvellement créés et contrôlez la verticalité et l’horizontalité au moyen d’un niveau à bulles et d’une règle

Il est à remarquer que les trous et les inégalités dans le mur peuvent être bouchés avec du plâtre en quantité suffisante ou encore avec des chutes de plaques. Aussi, les plaques sont fixées par des clous ou des vis ayant une dimension de 20 à 35 mm.

revenir en haut

Astuces pour la pose des plaques de plâtre

Pour les murs très inégaux ainsi que les plafonds, l’utilisation d’une ossature en bois s’impose. Pour le plafond, il faut utiliser des supports disposés par groupe de cinq, avec quatre aux quatre coins du carré et le cinquième au milieu. Par ailleurs, pour la construction des cloisons, les lattes de bois seront espacées d’au moins 50 cm. Enfin, sachez que si vous conservez des plaques de plâtre, surélevez-les à quelques centimètres du sol avec des cales en bois pour les préserver de l’humidité.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales