Bricoleurs.Tv » Techniques de peinture » Peindre au pistolet

Peindre au pistolet, les conseils pour son utilisation et son entretien

La peinture au pistolet est idéale pour les formes irrégulières qui peuvent être des objets métalliques, des meubles de jardin, avec des emplacements difficilement d'accès, etc. Le pistolet transforme la peinture en particules qui se déposent de manière homogène sur toute la surface. Seuls quelques outils sont nécessaires pour effectuer tous les types de travaux, aussi il convient parfaitement pour une utilisation domestique. De plus, si le budget n'est pas suffisant pour un achat, de nombreux magasins spécialisés proposent le matériel en location.



Peindre au pistolet

Il existe deux types de pistolets à peinture, électrique et à air comprimé. Le premier convient pour les travaux sur les mobiliers, les murs ou plafonds, alors que le second est parfait pour la carrosserie automobile. Il est à noter que le modèle à air comprimé nécessite un compresseur, toutefois on peut le louer de la même manière que le pistolet. Le principal avantage du pistolet à peinture est la diversité de ses accessoires qui permet grande souplesse et efficacité. Le pistolet électrique est disponible en 60 jusqu’à 120 watts avec une pression qui peut atteindre les 160 bars. Ce dernier exprime la puissance de projection qui influe sur le rendu final et garantit la qualité du résultat. Selon les modèles, le débit de peinture peut atteindre les 340 grammes par millimètres, ce qui est suffisant pour toutes les rénovations de peinture. La qualité du modèle à air comprimé est vérifiée dans la finesse des gouttelettes qui offrent une finition irréprochable. C’est pourquoi il est principalement utilisé pour peindre les voitures, notamment avec la peinture bicouche.

La préparation du support

Les outils nécessaires dépendent des travaux à effectuer :

  • Un pistolet à peinture
  • De la peinture (sa quantité dépend de la superficie)
  • Du diluant ou du white spirit
  • Des bâches et des bandes collantes pour protéger les surfaces à ne pas peindre
  • Du papier abrasif

De plus, il est conseillé d’avoir une combinaison et des gants pour éviter de salir ses vêtements. En premier lieu, recouvrez toutes les parties qui ne sont pas à peindre, et n’oubliez pas que les éclaboussures sont aléatoires. Ensuite, nettoyez la surface en utilisant du papier abrasif si c’est nécessaire. Maintenant, on va tester le pistolet sur du carton ou du contre-plaqué. Ce test permet également de régler le débit qui ne doit pas être trop puissant pour que la peinture ne coule pas. Ensuite, il faut diluer la peinture à l’eau ou à l’huile, selon qu’elle soit acrylique ou glycéro. Effectuez un nouveau test avec le mélange. Ainsi, une peinture qui coule ou qui laisse des résidus n’est pas optimale, aussi, faut-il recommencer le mélange. Certains modèles de pistolets proposent un viscomètre qui donne des informations précises.

revenir en haut

Utiliser le pistolet

Une fois le pistolet prêt, avec le débit adéquat, commencez à peindre en restant à 30 centimètres de la surface. L’alignement avec le pistolet et votre bras doit être droit, et ne bougez jamais le poignet pendant l’étape. Progressez de manière horizontale, mais ne couvrez pas toute la zone

créez un quadrillage et remplissez-le au fur et à mesure. Cela permet d’avoir un aspect homogène et d’économiser la peinture. Ce quadrillage doit être effectué en deux couches, ensuite, on va en passer une troisième qui va les chevaucher. Il faut terminer tout le quadrillage avant chaque couche car la souplesse du pistolet permet d’utiliser autant de couches que nécessaire. Une fois que vous avez fini, mettez du white spirit dans le contenant du pistolet et effectuez quelques projections pour nettoyer son canal interne et aussi celui externe. Ensuite, démontez les composants et nettoyez-les parfaitement, utilisez le diluant si c’est nécessaire. Si votre modèle est électrique, vous pouvez le lubrifier légèrement avec de la graisse.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales