Bricoleurs.Tv » Revêtements de sols » Poser une moquette

La pose d’une moquette : opération facile à réaliser soi-même

La moquette est un revêtement de sol naturel ou synthétique. La partie visible est appelée velours et le revers ou dossier peut être de nature textile, en mousse, en feutre ou en toile synthétique. Le type de pose varie en fonction de la nature du dossier de la moquette. On distingue la pose libre, la pose à l’adhésif repositionnable et la pose au fixateur. Quel que soit le type de pose choisi, le support doit être parfaitement lisse, propre, sec et plane.


Poser une moquette

Avant de procéder à la pose proprement dite, il faut préparer soigneusement le support. Une fois le type de pose choisi, il faut suivre rigoureusement la technique de pose pour un résultat satisfaisant. Si la pose libre qui s’adapte à tous les types de dossier convient très bien aux dalles moquette, elle n’est pas conseillée pour la moquette dont la durée de vie se trouve ainsi limitée. La pose collée convient à n’importe quel dossier, elle est préconisée pour rallonger la durabilité du revêtement car la moquette collée ne bouge pas. La pose à l’adhésif repositionnable est destinée uniquement aux moquettes pourvues d’un dossier textile ou d’un dossier feutre. L’adhésif le plus utilisé est le velcro qui permet d’ôter facilement la moquette en cas de besoin. La pose au fixateur s’adresse aux moquettes à dossier en toile synthétique ou à dossier mousse. Le fixateur se nettoie facilement avec de l’eau quand la moquette est enlevée. Veiller seulement à installer un adhésif double face sur le pourtour de la pièce.

Les préparatifs

Préparer le support est une opération indispensable pour réussir la pose de la moquette. Sur un sol en ciment, appliquer un primaire d’accrochage ou un fixateur pour que les poussières de ciment ne remontent pas. Si le sol présente quelques aspérités, régulariser à l’aide d’un enduit de ragréage autolissant. Sur un sol carrelé, recoller les carreaux mal fixés et utiliser du mortier prêt à l’emploi pour boucher les joints. Enlever toute trace de graisse au moyen d’un décapant puis rincer.

Sur un sol en bois, fixer les lames mobiles avec des clous. Utiliser du mastic « pâte à bois » pour boucher les fentes éventuelles. On peut utiliser un primaire d’accrochage pour corriger les irrégularités avant de ragréer. Si le sol présente d’importantes déformations ou s’il est trop abîmé, il est conseillé d’installer des plaques de recouvrement sur le parquet en place et de les fixer à l’aide de clous torsadés. On peut également mettre en place des plaques d’égalisation isolantes qui corrigeront les déformations et augmenteront l’isolation thermique de la pièce.

revenir en haut

Les différentes techniques de pose d’une moquette

Commencer par calculer la surface de la pièce puis ajouter 10 cm aux dimensions obtenues en prévision des hors d’équerre toujours possibles. Détendre la moquette dans la pièce en laissant les bords remonter de 5 à 10 cm sur les murs. Laisser en place pendant 24 heures. Veiller à ce que la moquette soit bien à plat dans les angles, utiliser une lame à maroufler si nécessaire.

Pour réussir la pose libre, nettoyer encore une fois le pourtour de la pièce avec du trichloréthylène. Poser un ruban adhésif double face ou un ruban auto-grippant. Pousser la moquette contre l’angle à l’aide de la pointe des ciseaux pour tracer clairement l’angle entre le sol et le mur. Soulever puis retourner la moquette puis couper au cutter selon le tracé laissé par la pointe des ciseaux. L’utilisation d’un araseur de moquette facilitera l’opération. Enfin, enlever le film protecteur de l’adhésif double face puis mettre en place la moquette progressivement.

Pour la pose collée, la technique est la suivante :

  1. mettre en place la moquette sur le support
  2. la découper aux dimensions requises en laissant un surplus de 10 cm sur chaque côté
  3. pour les angles, procéder comme indiqué pour la pose libre
  4. au centre de la pièce, rabattre la moquette sur l’autre moitié
  5. appliquer de la colle gel à l’aide d’une spatule sur la moitié du sol ainsi découverte
  6. laisser sécher quelques minutes puis rabattre soigneusement la moquette en partant du milieu de la pièce en direction du mur
  7. maroufler du centre vers les murs puis recommencer l’opération pour l’autre moitié
  8. quand la moquette est totalement posée, utiliser un cutter et une spatule ou un araseur de moquette pour couper les bords
  9. attendre 24 heures avant de replacer les meubles

Si la pièce est vaste, il est parfois nécessaire d’utiliser deux lès de moquette. Pour que les fibres des deux lès se trouvent dans la même direction, marquer une flèche dans le même sens sur les deux pièces puis procéder comme suit :

  1. au niveau du raccord, poser un des deux lès sur l’autre sur 5 cm environ
  2. en partant du mur, enrouler la première pièce sur les 2/3 de sa largeur
  3. enduire de colle gel la surface découverte, déplier la moquette puis maroufler en direction du raccord
  4. procéder de la même manière pour le deuxième
  5. au niveau du raccord, couper en un seul passage les deux lès à l’aide d’un cutter muni d’une lame neuve et en utilisant une règle métallique
  6. enrouler les deux lès vers les murs, appliquer de la colle gel sur le sol, remettre les lès en place, maroufler puis araser

Pour les dalles moquettes qui ne nécessitent ni colle ni adhésif, commencer par marquer une droite à angle droit avec l’axe d’entrée de la pièce. Puis au centre de la pièce, tracer une autre droite à angle droit avec la première. Poser la première dalle à l’intersection des deux droites puis placer les autres dalles bord à bord du centre de la pièce vers les murs. Au niveau des murs, si les dimensions de la dalle dépassent celles de la surface restante, poser la dalle suivant le sens de la pose, la retourner, marquer la ligne de coupe, effectuer la découpe avec un cutter puis placer la dalle. Pour la finition, installer une barre de seuil en métal, en bois ou laqué au niveau de chaque porte.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales