Bricoleurs.Tv » Revêtements de sols » Réussir la vitrification des parquets

Vitrifier le parquet et les escaliers pour les rendre plus brillants et résistants à l’usure

La vitrification des parquets et des escaliers nécessite une préparation au préalable du bois telle le nettoyage, le ponçage et le traitement insecticide. Il s'ensuit la vitrification proprement dite et le séchage avant de remettre en place les meubles.

Réussir la vitrification des parquets

Un vitrificateur est un produit qui rend le bois plus brillant et plus dur, résistant à l’usure, aux pressions, aux frottements et aux nettoyages très fréquents. Il confère donc un aspect luisant aux parquets et aux escaliers, ou tout meuble en bois. On choisit généralement la vitrification pour obtenir ces résultats. Il y a trois sortes de vitrificateurs : le monocomposant à l’eau, le monocomposant en polyuréthane et le bicomposant dont la composition se mélange juste avant son application.

Réunir les matériels nécessaires

La préparation des instruments et des accessoires se feront à l’avance comme pour le ponçage, des papiers de verre dans les trois dimensions, c’est-à-dire gros grains, moyens et grains fins, la ponceuse à bande et la bordureuse pour le ponçage des parties difficiles d’accès, comme les pourtours de l’emplacement d’un radiateur par exemple, les coins et les angles. Pour l’application du vitrificateur, des gants en caoutchouc, pour se protéger les mains du produit, seront indispensables. Le solvant est aussi d’une grande utilité pour diluer le vitrificateur et pour nettoyer, et enfin le pinceau qui doit être plat et large.

revenir en haut

Préparer le parquet et les escaliers

La première étape de la préparation est le ponçage. S’il s’agit d’un parquet neuf, équipez d’abord la ponceuse à bande d’un papier de verre à grains moyens, avant de passer au papier de verre à grains fins dans un second temps. S’il s’agit d’un parquet ancien ciré, enlevez la couche de cire en lavant le parquet. Pour cela, le shampooing aux lessives contenant du soude et aux détergents usuels, qui ne conviennent pourtant pas au châtaignier et au chêne, est à choisir. Ensuite, vous enlevez agrafes et clous et le bien frottez à la brosse. Puis rincez à l’eau claire pour enlever toute trace de shampooing. Avant de poncer, essuyez-le et laissez-le sécher à l’air puis terminez le nettoyage par un dépoussiérage. Testez le bois pour savoir s’il contient ou non du tanin en mouillant une petite surface, la présence de tanin se vérifie ainsi par une couleur violacée au bois. Dans ce cas, le lavage n’est plus nécessaire, mais procédez directement au ponçage pour éviter que le parquet ne brunit. Le ponçage se fait en trois temps : d’abord avec du papier de verre à gros grains, ensuite aux grains moyens et enfin aux grains fins. Le dernier cas de figure est le parquet ancien vitrifié : si l’usure est grande et qu’on voit apparaître directement l’essence du bois, la procédure est la même que pour un parquet neuf. Si le vernis est tout simplement terni, le ponçage se fait au papier de verre à grains fins. Après chaque ponçage, il faut toujours dépoussiérer le parquet et passer l’aspirateur.

revenir en haut

Passer à la vitrification proprement dite

On peut teinter le bois avant l’application du vitrificateur. La vitrification se fait généralement en deux couches pour les pièces à faible trafic et en trois couches pour les parquets susceptibles de frottements fréquents. Après la première couche, on fait égrener lorsqu’elle est sèche, en ponçant légèrement avec du papier de verre à grains fins, puis dépoussiérer. Concernant l’application, elle se fait dans le sens des veines du bois. Pour plus de commodité, on commence du côté opposé à la porte pour terminer du côté de celle-ci afin de pouvoir sortir de la pièce sans endommager les parties déjà vitrifiées. Il est prudent de ne réaménager les meubles qu’après 48 heures à partir du séchage de la dernière couche et de faire attention pendant plusieurs jours à ne pas les déplacer en les traînant. Selon l’état d’usure, on peut appliquer un rénovateur pour parquet vitrifié tous les semestres ou une fois par an. Il suffit d’appliquer le produit rénovateur sans nécessité de ponçage, ni de nettoyage particulier. Il remet le parquet à neuf et fait disparaître les rayures.

revenir en haut

Quelques conseils

Pour les parquets anciens cirés et les parquets neufs très poussiéreux de plâtre et de ciment, utilisez un neutralisant tel un rinceur blanchisseur de bois avant l’application d’un vitrificateur bicomposant qui s’utilise avec ces genres de parquets. Pour l’escalier, afin qu’il reste fonctionnel, on décale l’application une marche sur deux sans oublier la contre-marche. Le traitement insecticide du bois est facultatif et se fait après le ponçage et avant l’application du vitrificateur. Cette étape est conseillée pour protéger définitivement un parquet neuf de toute invasion d’insectes, ou s’il existe déjà des galeries creusées par les insectes dans un parquet ancien, ou si on remarque des lames infestées.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales