Bricoleurs.Tv » Revêtements de sols » Réussir la pose flottante du parquet

Réussir la pose flottante du parquet et des revêtements de sol stratifiés, des techniques faciles pour tous les niveaux de bricoleurs

Le revêtement stratifié et le parquet flottant donnent une grande souplesse dans la décoration. En effet, il existe des dizaines de motifs disponibles, et on peut en créer soi-même si on est expérimenté. La pose est identique indépendamment de la décoration, et la seule condition est d'avoir un support entièrement plat.

Réussir la pose flottante du parquet

On va commencer par nettoyer le support, et on posera un film de protection pour éviter les agressions de l’humidité. Ensuite, on posera le parquet en faisant attention pour laisser de l’espace pour l’aération. Après la pose, on collera les lames selon les indications du fabricant, et on procédera à la finition avec les plinthes et les paliers de porte. L’isolation phonique dépend de la couche inférieure, ainsi elle est de 16 décibels pour une couche normale, alors qu’elle peut atteindre les 26 décibels pour les dalles en fibres. Ces dernières durent également plus longtemps, car elles sont insensibles à la déformation par une utilisation intensive.

Préparer le sol avant la pose du parquet

Voici la liste d’outils nécessaires pour poser un parquet flottant ou un revêtement stratifié :

  • Une scie égoïne
  • Des cales en bois de 8 mm
  • Une sous-couche
  • Une équerre à 90° ou pliable
  • Un chiffon
  • De la colle blanche vinylique
  • Un double mètre
  • Une masse en caoutchouc
  • Un tire-lame
  • Un cordeau

Un aspirateur est conseillé pour nettoyer le sol, et un ragréage sera nécessaire si celui-ci comporte des imperfections. Appliquez une pellicule de protection contre l’humidité, et collez les lés avec une bande adhésive. Maintenant, on va poser la sous-couche, cette dernière existe en différents modèles selon son efficacité. Toutefois, elle n’est pas nécessaire si vous possédez une moquette plate. Dans le cas contraire, posez la sous-couche, et débordez-la de 17 centimètres sur les murs. Si vous avez choisi des dalles en fibres, leur inclinaison doit être de 45° par rapport aux lames qu’on posera ensuite. L’emballage des parquets garantit leur durabilité, aussi il faut les ouvrir uniquement au moment de leur installation.

revenir en haut

Installer le revêtement stratifié ou le parquet

Commencez par la plus grande lame, et posez-la le long du mur. Un espace de 8 millimètres avec une cale est nécessaire pour la dilatation. Une fois que toutes les lames longues sont posées, dégagez un espace de 2 mètres carrés pour installer les lames courtes. Il ne faut pas oublier les cales de 8 millimètres avant chaque pose, notamment sur les murs. Un mauvais alignement risque de casser rapidement les lames, aussi vérifiez régulièrement avec le cordeau. Une fois que toutes les lames sont en place, appliquez de la colle sur le côté supérieur pour le parquet, et sur les deux pour un revêtement stratifié. Le chiffon va servir à essuyer tous les débordements éventuels, en effet, cela abîme l’esthétique en laissant des traces indélébiles. Il ne nous reste plus qu’à poser les composants du parquet, utilisez une cale plate et la masse en caoutchouc pour les insérer en douceur. La dernière pose est plus difficile, car elle doit s’emboîter parfaitement, aussi utilisez un tire-lame si c’est nécessaire. L’alignement de cette dernière lame doit être optimal, car cela risque de créer des déformations en chaîne. Enlevez les cales de 8 millimètres, et remplacez-les par des plinthes pour la finition. Cette étape peut être effectuée 24 heures après la pose globale. Pour finir, il faut installer les paliers qui existent en différents modèles et matériaux, ainsi on peut en choisir pour sa cheminée, sa porte, sa fenêtre, etc. On peut découper certaines lames pour le passage de câble ou de tuyaux, percez d’abord deux trous au milieu, et sciez jusqu’au bord, ensuite enlevez toute la partie. La forme ressemble à un triangle avec deux trous au sommet, elle permet un démontage autant de fois que nécessaire. On peut appliquer un vernis plusieurs fois par an pour gommer les traces d’usure, mais un nettoyage quotidien est suffisant avec un simple chiffon.

revenir en haut

Les astuces pour nettoyer les taches du parquet stratifié

Il arrive que des produits divers se renversent sur le parquet, et c’est un dégât parfois irrémédiable. Toutefois, un traitement rapide permet de les nettoyer efficacement. On distingue 4 catégories de taches, la première est la plus fréquente comprend les traces de café, de sirop et de jus de fruit. On peut les enlever avec de l’eau écarlate disponible dans tous les magasins spécialisés. Les traces sombres telles que le cirage, la graisse ou le goudron sont traitées avec de l’essence. L’alcool à brûler est parfait pour les marques de rouge à lèvres ou d’encre. Enfin, du liquide vaisselle est approprié pour du sang, du vin ou de la peinture.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales