Bricoleurs.Tv » Revêtements de sols » Poser une moquette

La pose d’une moquette : une opération à faire soi-même

La moquette est l'un des revêtements de sols les plus utilisés. Elle dispose de deux faces qui sont le velours, la partie généralement la plus visible, et le dossier, la face devant adhérer au sol. Pour poser une moquette, on peut soit faire appel à des professionnels, soit le faire soi-même.



Poser une moquette

Pour réussir la pose d’une moquette, il est important de préparer le sol sur lequel il sera posé. Il s’agit principalement d’aplanir le sol, puis de le débarrasser de toute poussière. Si la surface de pose est constituée par un carrelage, il faut fixer les carreaux qui ne sont pas bien scellés et combler toute partie vide par du mortier. Pour un plancher composé de lames de bois, veiller à ce qu’elles

soient bien fixées. Par ailleurs, penser à clouer les parties qui ne sont pas stables. Les fentes trop grandes entre les lames doivent être garnies de mastic "pâte à bois", afin de préserver la régularité de la surface. Toutefois, si ces irrégularités sont trop importantes, il est nécessaire d’étendre un primaire d’accrochage sur le sol avant de terminer par un enduit de ragréage autolissant. Lorsque le sol est trop endommagé, il faut le recouvrir en fixant des panneaux de recouvrement en aggloméré, ou encore des plaques d’égalisation isolantes. Finalement, sur du ciment, il est nécessaire d’appliquer un primaire d’accrochage après avoir bien dépoussiéré le sol. Pour obtenir un sol lisse et régulier, terminer la préparation en apposant de l’enduit de ragréage autolissant.

Comment procède-t-on à la pose d’une moquette ?

Une fois la préparation du sol achevée, on peut directement procéder à la pose de la moquette. La pose peut se faire à l’aide de fixateur, d’adhésif type Velcro ou d’adhésif à double face (en pose libre). Toutefois, la technique la plus utilisée est la pose à la colle en gel.

Tout d’abord, au niveau du sol, il convient de commencer par prendre les mesures des côtés de la pièce. Toutefois, veiller à ne pas couper la moquette à la juste surface de la pièce. En effet, il est plus prudent de laisser une dizaine de centimètres de marge pour les éventuelles erreurs qui pourraient survenir lors de la pose. Par la suite, déplier la moquette sur le sol en ajustant minutieusement sur les côtés et en faisant remonter sur les plinthes les quelques centimètres de marge. Pour faciliter la pose de la moquette, il est conseillé de déplier la moquette à l’avance et de la laisser reposer durant un jour ou deux dans la pièce. La pose libre consiste à poser l’adhésif sur le pourtour de la pièce, après avoir nettoyé cette partie du sol avec de la trichloréthylène. On ajuste ensuite la moquette sur les côtés pour l’adapter aux mesures de la pièce, en utilisant un araseur à moquette. Pour finir, on enlève petit à petit le film protecteur de l’adhésif tout en rabattant progressivement les côtés de la moquette. Par contre, si on choisit une pose à la colle ou au fixateur, il faut tout d’abord enduire de colle la moitié de la surface du sol, après avoir replié la moquette sur ce côté. On peut ensuite la rabattre au bout de quelques minutes, et refaire la même opération pour la deuxième moitié de la pièce. Enfin, veiller à bien maroufler pour que la moquette adhère correctement au sol.

revenir en haut

La pose de la moquette : quelques cas particuliers

Dans certains cas, il est parfois indispensable de procéder au raccord de deux lés de moquette. Pour ce faire, les lés doivent être placés perpendiculairement à la source de lumière et se chevaucher sur quelques centimètres sur la ligne de raccord. Ainsi, il faut d’abord travailler sur un seul lé, en appliquant de la colle ou du fixateur sur les 2/3 de la surface de sol correspondant à ce lé, à l’opposé de la ligne de raccord. Par la suite, rabattre ce lé en marouflant bien vers la ligne de raccord et procéder de la même manière pour le second lé. Ensuite, couper les deux lés sur une même ligne dans la partie où elles se chevauchent, en utilisant un cutter. Enfin, travailler la partie centrale en appliquant de la colle, tout en rabattant les lés et en marouflant vers la ligne de raccord.

Pour les dalles moquette, marquer une ligne perpendiculaire à l’axe d’accès de la pièce. Ensuite, marquer au centre de la pièce, une autre ligne perpendiculaire à la précédente. Les dalles sont ensuite posées côte à côte, à partir du point d’intersection des droites, jusqu’à la périphérie de la pièce. Les dernières dalles, situées sur les côtés, devront être découpées pour correspondre à la surface du sol.

Finalement, pour les escaliers, la pose des moquettes se fera à la colle en gel. Commencer tout d’abord par découper la moquette selon les mesures des marches, auxquelles seront ajoutés les nez de marches. Ensuite, refaire la même opération pour la mesure des contremarches et procéder à la pose de la moquette en commençant par les nez de marche et en terminant par les contremarches. Par précaution, rajouter de la colle néoprène sur les nez de marches pour qu’ils ne décollent pas.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales