Bricoleurs.Tv » Revêtements de sols » La prise de mesure du parquet et du lambris

Comment prendre la mesure du parquet et du lambris ?

Comme nous le savons tous, avant de procéder à l’installation du parquet et du lambris dans une pièce, ou même dans une maison, il faudrait déjà en connaître les mesures nécessaires. En effet, pour que le quincaillier, ou le spécialiste en revêtement de sol, de mur ou de plafond, puisse mieux vous aider ou vous conseiller quant au produit adapté, vous devez lui fournir les bonnes mesures. D’ailleurs, c’est plus pratique si vous souhaitez procéder aux installations vous-même. En plus de la surface de la pièce, il existe un certain nombre de mesures requis pour l’achat des éléments utiles pour le parquet et/ou le lambris car il faut aussi prévoir les éléments nécessaires pour la finition, ainsi que les accessoires. Le procédé n’est pas très difficile, mais si vous avez quand même un peu de mal à le faire, n’hésitez pas à vous faire aider par un ami ou un proche.

La prise de mesure du parquet et du lambris

La prise de mesure des parquets et du lambris consiste à prendre les mesures exactes de sol, de mur ou de plafond à couvrir ainsi que les dimensions des accessoires et des finitions (plinthe, baguette pour angle extérieur, ...). Afin de l’obtenir plus facilement, il faut commencer par mesurer le contour de la pièce ainsi que les différentes hauteurs et d’en déduire par la suite les autres dimensions utiles.

Les outils nécessaires pour prendre les mesures

Comme il s’agit ici de définir différentes dimensions, vous aurez sûrement à effectuer des petits calculs. Prendre des notes sera alors inévitable. Ainsi vous aurez besoin :

  • d’une feuille de papier ou d’un bloc-notes
  • d’un stylo ou crayon
  • et bien évidemment, d’un mètre ruban

Notons toutefois qu’un bloc-notes sera plus efficace qu’une simple feuille de papier pour prendre note systématiquement au fur et à mesure sans avoir besoin d’une table. Par ailleurs, il est conseillé d’utiliser un mètre ruban à retour automatique et avec blocage du ruban qui sera bien plus pratique.

revenir en haut

Comment prendre les mesures de la pièce ?

Avant de prendre les mesures de la pièce, commencer par établir un petit tableau de deux colonnes sur votre bloc-notes. La première colonne sera intitulée « parquet » et la deuxième colonne « lambris ». Dans la colonne, vous inscrivez « surface parquet en m² » et ultérieurement, vous inscrirez à côté le résultat du calcul correspondant aux mesures. En dessous, inscrivez « plinthe en m », puis « sous-couche en m² ». Dans la deuxième colonne, vous procèderez de même en inscrivant, en allant à la ligne à chaque fois, « corniche en m », « plinthe en m », « baguette d’angle extérieur en m », « ¼ de rond en m », « cymaise en m », « surface lambris en m² » et pour la pose sur lattes en pin « lattes en pin en m », puis clôturez votre tableau. Après cela, vous pourrez commencer à mesurer la pièce. Le mieux sera de commencer par faire un petit schéma représentant la forme de votre pièce et d’inscrire sur chaque côté la mesure correspondante. Ainsi, quand vous mesurerez votre pièce, vous procèderez par segment ou par côté selon sa forme, au lieu de mesurer en un seul coup tout le contour de la pièce. Mesurez également les portes et les fenêtres (longueur et largeur) Ainsi que les différentes hauteurs de la pièce pour le lambris. Pour cela, servez-vous d’un escabeau, d’une échelle..., le mieux serait de travailler à deux.

revenir en haut

Les mesures pour le parquet

Afin de compléter la partie du tableau réservée au parquet, à partir des mesures prises précédemment, vous en déduisez la surface totale de votre pièce. Si la pièce n’a pas de forme géométrique précise, subdivisez-la en plusieurs formes géométriques (ex : plusieurs rectangles, rectangle triangle,...). Vous appliquerez alors pour chaque forme la formule de superficie correspondante (longueur x largeur pour un rectangle...) et à la fin vous ferez le total des superficies. Et cela donnera la « surface parquet en m² ». A cela s’ajoutent 15 cm de débord de chaque côté du mur pour donner la « sous-souche en m² ». La « plinthe en m » s’obtient en trouvant le périmètre de la pièce, c’est-à-dire la mesure du contour de la pièce sans prendre en compte la largeur des portes (périmètre - somme largeur des portes). Prévoyez par ailleurs pour les découpes, 10 % de parquets supplémentaires, pour une pose diagonale, ou 4 % pour une pose droite.

revenir en haut

Les mesures pour le lambris

Pour les murs, si vous voulez les couvrir totalement, la mesure du lambris nécessaire est obtenue en multipliant par la hauteur le périmètre de la pièce. Si vos murs ont différentes hauteurs, calculez la superficie de chaque mur et faites-en le total. De même, s’il ne faut couvrir qu’une partie des murs, calculer la superficie à couvrir. Le total de tout cela donnera alors la « surface lambris en m² ». La « plinthe en m » a évidemment la même longueur que celle obtenue pour le parquet. Par ailleurs, pour avoir la « baguette d’angle extérieur en m », faites le total des hauteurs à couvrir et des angles pointes vers l’extérieur (les parties pointues). Le « ¼ de rond en m » est obtenue par le même principe mais concerne plutôt les angles qui forment les coins de la pièce. La « corniche » s’obtient en trouvant le périmètre total du plafond, Quant à la « cymaise en m », c’est le total des longueurs des murs où vous ne souhaitez couvrir que la partie inférieure. Enfin, pour obtenir la « lattes en pin en m », calculez la surface totale en cm² des murs concernés par la pose sur latte et divisez-la par 50 cm, puis enlevez du résultat obtenu le total de la surface des portes et des fenêtres en cm² divisée par 50 cm, enfin ajoutez au total obtenu le total des pourtours des portes et des fenêtres.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales