Bricoleurs.Tv » Portes et fenêtres » La pose des stores

Comment réussir la pose des stores et avoir plus de lumière sans avoir recours aux battants des fenêtres ?

Les stores sont des rideaux constitués de lames en plastique, en toile ou en lattes, placés devant une fenêtre ou une vitrine, qu’on peut abaisser ou lever en l’enroulant sur lui-même. Ils peuvent être ouverts pour laisser passer la lumière ou fermés pour créer une ambiance plus intime. Toutes leurs fonctions se commandent très facilement. Avant de poser des stores, le plus important c’est la compréhension des règles de base de fonctionnement du système. En deuxième lieu, il faut analyser la forme de la fenêtre où ils vont être posés du fait que les travaux diffèrent selon qu’ils vont être installés à l’intérieur, ou à l’extérieur de l’encadrement de la fenêtre, ou sur les battants. Etant des pièces supplémentaires de la fenêtre, ils ne doivent pas constituer des obstacles après leur pose.

La pose des stores

Il existe trois types de stores : le store vénitien à lamelles horizontales, le store enrouleur et les stores comportant des bandes verticales. Pour une bonne pose des stores, il faut suivre scrupuleusement les étapes suivantes : relever les mesures, prendre et placer les repères, et enfin procéder à la pose en prenant soin de bien découper les lamelles.

Les outils indispensables pour poser des stores

En plus de bien analyser leurs points de pose et de prendre les mesures exactes, il faut bien sûr disposer des outils nécessaires. Pour cela, il faut :

  • un niveau à bulles
  • un tournevis
  • des chevilles et les vis qui vont avec
  • une perceuse munie du foret à la dimension des chevilles
  • un crayon
  • un mètre ruban à enroulement automatique
  • une règle plate
  • une scie à métaux
  • un coupeur de lamelles de stores vénitiens
  • une paire de ciseaux de tailleur
revenir en haut

Les mesures à prendre

Si la fenêtre est en retrait par rapport au mur, on peut poser le store dans l’encadrement de la fenêtre. Sa largeur est celle de l’embrasure, diminuée de 4 cm. Il est très important de laisser assez d’espace permettant à la fenêtre de s’ouvrir lorsque le store est levé. Repérer à l’avance les emplacements des fixations car pour les deux premiers types de stores, il y a trois possibilités : au mur, au plafond et entre deux murs. Tandis que pour le troisième type, on ne peut le fixer que sur le mur ou au plafond. Ainsi, de ces emplacements dépendent les supports à fixer.

Si la fenêtre est toujours en retrait par rapport au mur et qu’on désire une pose en dehors de l’encadrement, la largeur du store doit excéder 10 cm. Placer le store au-dessus de l’embrasure pour que la fenêtre puisse s’ouvrir. Fixés sur les battants de la fenêtre, les stores se déplacent avec eux. Régler la largeur de façon à ce qu’elle ne dépasse pas celle du battant. Tenir compte de l’existence du poignet. Pour une fenêtre encastrée au même niveau que le mur, prévoir des équerres d’éloignement afin que le store ne touche pas le poignet. La largeur doit être supérieure à 20 cm, par rapport à celle de la fenêtre, pour une hauteur excédant l’embrasure de 10 cm.

revenir en haut

Les principes de la pose des stores

Trois règles importantes sont à respecter impérativement :

  • que le store ne gène pas la fenêtre à l’ouverture de celle-ci
  • qu’il n’empêche pas l’accès aux poignets
  • et qu’il ne recouvre pas un radiateur

Poser les supports de fixation en perçant les trous des chevilles. Pour des murs en béton, la perceuse doit être à percussion et on doit utiliser un foret spécial. Les emplacements des supports doivent faire l’objet d’un traçage au préalable par l’utilisation du niveau à bulles, de l’équerre, de la règle graduée et du crayon.

Toute erreur de traçage est difficile à redresser à la fin de l’ouvrage, alors prendre soin de bien centrer le store en prenant toujours des mesures. Pour le store vénitien, prévoir un troisième support à 10 cm du cordon de tirage, car le mécanisme est très sollicité à cet endroit. Pour les stores comportant des bandes verticales, prévoir 3 supports dès que la largeur totale dépasse 1,5 m et 4 supports à partir de 2 m.

revenir en haut

La recoupe des lames

Pour le besoin d’une largeur exacte, il est souvent nécessaire de couper le store. Le poser à plat et couper avec la scie à métaux la barre et le rail en faisant attention aux lames. Il existe une dimension minimum à respecter, sinon le mécanisme est détérioré. Les stores vénitiens en bois ne doivent pas être recoupés. Pour diminuer la hauteur du store, repérer la barre de lestage qui comporte un contrepoids à chaque bout, elle est toujours placée en dernière position. Défaire les nœuds et retirer les lames excédentaires jusqu’à obtention de la hauteur voulue, placer la lame de lestage et refaire les nœuds. Couper les cordes excédentaires.

Pour le store enrouleur, couper avec la scie à métaux le tube ainsi que la barre leste. Tailler la toile selon les dimensions désirées, couper sur les deux côtés s’il existe des motifs imprimés. Recoller la toile autour du tube enrouleur avec l’adhésif double face prévu. Penser toujours à conserver de la toile enroulée sur le tube afin qu’il n’y ait pas de traction directe sur le ruban adhésif. Pour cela, laisser une longueur de toile suffisante. Pour un store comportant des bandes verticales, les lames se coupent avec les ciseaux à la longueur voulue. Le rail de guidage se recoupe avec la scie à métaux.

revenir en haut

Quelques recommandations supplémentaires

Pour une longévité optimale des stores, les utiliser à bon escient. Les stores vénitiens en vinyle ou plastique ne sont pas très recommandés aux endroits très exposés au soleil. Il en est de même pour les stores de toile qui empêche trop la lumière de passer. Il faut opter pour les stores en aluminium qui font effet de radiateur et résiste au soleil. Pour les vérandas, des stores sur mesure glissant sur câbles et qui peuvent être posés selon l’inclinaison désirée sont présentés en catalogue.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales