Bricoleurs.Tv » Portes et fenêtres » Réussir la pose d’un velux

Réussir la pose d’un velux, les techniques pour réussir les étapes en toute sécurité

Un velux permet d'éclairer des greniers ou des combles, et en plus, il améliore l'aération de la maison. Il existe deux types de modèles : à rotation ou à bascule selon le type de toit. L'installation comporte trois composants, à savoir le chevêtre, le châssis et la fenêtre proprement dite. L'étape la plus difficile est l'ouverture, car elle doit être parfaite, aussi il faut soigner la prise des dimensions.



Réussir la pose d’un velux

Commencer par mesurer la largeur et la longueur du velux, et les reporter sur le toit. On posera ensuite les composants pour soutenir la fenêtre et on installera le chevêtre. Cette étape est délicate, car il faut équilibrer la solidité avec une inclinaison optimale. Nous installerons le châssis pour accueillir la fenêtre, et contrôlerons tous les composants avant de poser cette dernière. Nous finirons l’installation en connectant le châssis et le velux, et vérifierons l’aspect final.

Créer l’ouverture et fixer le chevêtre sur le toit

Il faut les outils suivants pour poser un velux :

  • Une scie
  • Un marteau et des clous de différentes dimensions
  • Un niveau à bulle

En premier lieu, on doit déterminer la taille de l’ouverture, elle comprend la hauteur et la largeur des châssis auxquels on ajoute les deux chevrons de support et une marge de 20 centimètres. L’emplacement du velux doit être stratégique, et il faut trouver un compromis entre un bon éclairage et l’équilibre de la structure. Poser les composants de l’ouverture, et couper verticalement les tasseaux et les chevrons inférieurs. Étant donné que le velux sera en pente, il ne faut pas toucher aux tuiles qui se trouvent en dessous. On va maintenant installer le chevêtre, insérez-le délicatement et clouez-le sur le support inférieur. Les clous doivent être plus nombreux sur les angles, mais on peut en mettre également au milieu pour renforcer l’ensemble. Il est à noter que les chevrons coupés précédemment doivent être sur le chevêtre.

revenir en haut

Installer le châssis

Le châssis est constitué de deux parties : la première qui est fixe et la deuxième qui constitue la fenêtre. Les équerres doivent être posées sur le châssis, mais leurs fixations ne doivent pas chevaucher les chevrons en dessous, aussi décalez-les légèrement. Comme avec le chevêtre, mettre le châssis au milieu, et compenser avec des cales s’il reste des petits espaces. Un bon indice est que la structure doit être fixe, alors qu’on n’a pas mis encore les fixations. Malgré l’inclinaison, le châssis doit rester droit, aussi contrôlez l’alignement avec le niveau à bulle, et égalisez avec une masse en caoutchouc si c’est nécessaire. Il suffit maintenant de poser la partie mobile du châssis sur la première, et de faire des tests de fonctionnement. L’alignement est essentiel que ce soit en position fermée ou ouverte. Une fois que vous êtes satisfait, démontez de nouveau l’ouvrant pour mettre le kit d’étanchéité. Commencez par installer le conduit d’eau de pluie, et posez les composants sur les côtés. Si le conduit déforme les tuiles, on peut l’aplanir avec la masse de caoutchouc. Pour finir, installez le reste des éléments supérieurs, et replacez l’ouvrant. Faites de nouveau des tests, et recouvrez l’espace autour de la fenêtre avec des tuiles. Ces dernières sont parfois inutiles, car on peut utiliser des planches de bois à la place, de plus cela renforce le velux.

Acheter un Velux

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales