Bricoleurs.Tv » Portes et fenêtres » Remplacer une vitre

Quelles sont les étapes à suivre pour remplacer une vitre cassée ?

Le remplacement d’une vitre n’est pas une opération à prendre à la légère car la plupart du temps il s’agit d’une vitre cassée. La manipulation du verre est un acte plutôt dangereux qui demande beaucoup de vigilances. Dans cette opération, les erreurs peuvent coûter chères et si on ne sait pas s’y prendre il faudra plus d’une plaque de verre pour réussir le remplacement et dans ces conditions le mieux serait de s’adresser à un vrai spécialiste pour ce travail. Toutefois, si vous souhaitez vous en occupez vous-même, ce qui sera évidemment moins coûteux, il y a certain nombre de matériels adaptés. Il faudra également penser à votre sécurité et à certaines règles de prudence. En agissant de cette manière, vous verrez que remplacer une vitre n’est pas si compliqué.

Remplacer une vitre

Bien évidemment, avant de remplacer une vitre, il faut enlever le reste de la vitre cassée puis prendre la mesure des carreaux concernés. Les mesures seront nécessaires pour acheter et découper la nouvelle vitre. C’est en dernier lieu qu’on procédera au remplacement proprement dit.

Préparer le remplacement de la vitre

Pour cette opération vous aurez besoin de quelques outils. Vous pourrez vous les procurer chez le quincaillier, un ami ou dans un magasin spécialisé.

  • Une paire de gants afin de protéger vos mains
  • Un ciseau à bois pour enlever l’ancien mastic
  • Une brosse métallique pour nettoyer
  • Un couteau à mastiquer
  • Un mètre ruban pour mesurer les carreaux
  • Un marteau de vitrier pour enfoncer les clous de vitrier
  • Un coupe-verre, ou diamant
  • Une paire de tenailles pour enlever les anciens clous
  • Un tournevis à lame plate

Une fois ces matériels rassemblés, ôtez la fenêtre de ses gonds et posez-la sur une surface horizontale (table, tréteaux, sol, …) et enlevez le reste des morceaux encore accrochés. Si la vitre n’est pas complètement cassée, il faudra utiliser un marteau ou un autre outil adapté. Mais avant cela, placez sur le reste de vitre, du ruban adhésif afin d’éviter les éclats de verre. Une fois le verre enlevé, éliminez le reste du mastic avec un ciseau à bois ou un couteau à mastiquer et un marteau. Vous verrez alors les pointes de vitrier, une sorte de petits clous sans tête, qu’il faudra redresser avec le tournevis et ôter à l’aide des tenailles. Il est conseillé de placer la tenaille le plus près possible du bois lorsque vous arrachez les clous, ceci pour ne pas abimer le bois. Ensuite, avec la brosse métallique, brosser l’intérieur de la feuillure et les autres parties rouillées et sales de la fenêtre puis appliquez-y un chiffon humide. Une fois que c’est sec, vous y appliquerez une couche de fond ou d’huile à l’aide d’un pinceau. Enfin, mesurez les carreaux à remplacer c’est-à-dire la longueur et la largeur de l’intérieur de la feuillure diminuée de 3 à 4mm chacune avant d’acheter la vitre. Par précaution, lorsque vous achetez la vitre, évitez de la maintenir avec les mains nues, utilisez plutôt des gants ou des papiers de journaux. Faites-vous aider lorsqu’il s’agit de grande vitre même si ce n’est pas lourd. Lorsqu’il s’agit d’un transport en véhicule, pensez à couvrir la vitre et à la mettre dans une caisse en bois si nécessaire.

revenir en haut

Remplacer la vitre

Découpez la vitre selon les dimensions exactes prises auparavant. Pour cela, utilisez le coupe-verre en le tenant entre le pouce et le majeur et en pressant dessus avec l’index. Tapotez un peu sur le verre pour qu’elle se détache complètement, la partie utile étant placée sur la surface de la table et la partie à enlever sur le bord. N’oubliez pas de bien maintenir la partie à utiliser pour éviter que le verre ne se bascule et de porter des gants pendant l’opération. Appliquez ensuite un peu de mastic, préalablement pétri entre les doigts avec un couteau à mastiquer (pour le mastic classique) ou à l’aide d’un pistolet (pour le mastic en cartouche), au fond de la feuillure. Puis, placez soigneusement la vitre en veillant à ce que l’écart entre chaque côté soit le même puis pressez le verre contre le mastic en évitant d’appuyer sur le centre de la vitre. Enfoncez ensuite les pointes de vitrier, préalablement enfoncés dans du carton qui servira à les tenir pour évitez de se blesser les doigt, autour et de part et d’autre de la vitre, dans le bois constituant son carreau. Enfoncez-les de 5 mm et espacés de 15 à 20 cm. Puis, repliez-les à la main ou avec un tournevis vers le contact de la vitre. Remettez ensuite de la mastique, mais plus généreusement cette fois autour de la vitre avec un couteau à mastiquez en ne laissant aucune fissure. Vous pourrez alors le lisser avec le couteau incliné tout en pressant dessus, puis avec le doigt mouillé à l’eau savonneuse. Enfin, enlevez l’excédent de mastic avec le même couteau, tenu horizontalement cette fois, avant de replacer la fenêtre dans ses gonds et de nettoyer la vitre avec un chiffon et du détergent.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales