Bricoleurs.Tv » Portes et fenêtres » Changer une vitre cassée

Changer une vitre cassée, un travail assez rigoureux mais réalisable

Un coup de vent violent, un ballon perdu ou un caillou égaré ne manquerait pas de casser la belle vitre de notre maison. Il n'y a pas à paniquer, il faut tout simplement changer la vitre. Pour cela, il suffit juste de réunir les outils nécessaires, consacrer un peu de temps et se mettre au travail ainsi avant même que les autres s’en aperçoivent, une nouvelle vitre sera déjà installée. Travail peu pénible qui mérite juste un peu d’attention et de temps de notre part.

Changer une vitre cassée

La première étape à tout bricolage est de réunir les outils appropriés, qui pour le changement d’une vitre seront de simples outils : du mastic de vitrier, une vitre identique à la précédente, une tenaille, un marteau, une lame de rasoir, une pince, des petits clous de vitrier, des gants de soudeur ou de gardien de but et un grattoir. Les outils réunis, on procèdera à quatre étapes : enlever la vitre cassée, appliquer le mastic, préparer la nouvelle vitre et la fixer. En quelques tours de main, votre fenêtre sera comme neuve !

Retrait de la vitre cassée

Pour cette première étape, il faut être très prudent, et ne négligez pas votre sécurité.

  1. Équipez-vous de gants et brisez les pointes de verres avec un marteau
  2. Ensuite retirez les bouts restants
  3. Retirez les traces de mastic à l’aide d’une pince ou d’un grattoir au point qu’aucune trace ne subsiste sur la feuillure
  4. Enfin, arrachez les clous qui maintenaient l’ancienne vitre
  5. Nettoyez méticuleusement le montant et laissez sécher
  6. Veillez à bien ramasser les éclats de verre au sol et de les passer à l’aspirateur, attention, ils peuvent se situer loin de la fenêtre ou de la porte concernée
revenir en haut

Application du mastic

Le mastic maintient la vitre dans la feuillure, toutefois pour renforcer la tenue, fixez-la à l’aide de quelques pointes, il assure aussi l’étanchéité entre le verre et le bois. Veillez à choisir un bon mastic à l’huile de lin et évitez d’utiliser des restes excédants les six mois surtout s’ils ont été mal emballés.

  1. Mesurer la hauteur et la largeur du cadre, y soustraire 3 à 4 mm pour compenser les mouvements du bois et reporter les dimensions sur la vitre à découper
  2. Ensuite, malaxer le mastic à la main pour le ramollir comme une pâte à modeler
  3. S’il est mal entreposé, y mettre un peu d’huile de lin pour le ramollir
  4. Placer le long du châssis un cordon de pâte régulier d’une épaisseur de 2mm
  5. Et peaufiner le lissage à l’aide d’une lame de rasoir

Rappelez-vous que ce type de joint met du temps pour sécher, il prend environ deux semaines, ainsi ne le touchez jamais quand vous voulez vérifier s’il a séché car cela risque de laisser définitivement des empreintes.

revenir en haut

Troisième étape : Installation de la vitre

  1. Les dimensions de votre verre doivent être légèrement inférieures à celles du montant. Lors de l’achat, demandez de mesurer la vitre et de la retailler si les dimensions ne sont pas adéquates
  2. Centrer la vitre sur le mastic tout en plaçant deux allumettes en bas pour éviter qu’elle ne glisse
  3. Presser délicatement sur les côtés de la vitre et n’appuyer jamais sur le centre car cela risquerait de la briser
revenir en haut

Quatrième étape : Fixation de la vitre

  1. A l’aide d’un marteau, enfoncez les petits clous de vitrier dans le mastic pour fixer la vitre dans la feuillure
  2. Repasser une deuxième fine couche de mastic sur le pourtour de la vitre qu’on égalisera à l’aide d’une lame de rasoir
Horticulture - Homéopathie | © mentions légales