Bricoleurs.Tv » Plomberie et sanitaires » Réussir la pose d’une gouttière en PVC

Les différentes techniques à mettre en oeuvre pour poser soi-même une gouttière en PVC

La collecte et l’évacuation des eaux de pluie recueillies par la toiture ne faisaient pas partie des préoccupations en matière d’assainissement dans le passé très lointain. Mais l’évolution dans le domaine de la construction des habitats a introduit les gouttières en zinc qui sont aujourd’hui remplacées par des gouttières faites dans un matériau plus moderne qu’est le PVC.



Réussir la pose d’une gouttière en PVC

Même si pour un amateur la pose d’une gouttière peut sembler à priori difficile à réaliser soi-même, de plus en plus de propriétaires effectuent eux-mêmes la réparation ou même la pose de leurs gouttières en PVC. Avant de commencer, il faut s’équiper de tout le matériel indispensable pour garantir la qualité du travail. Ensuite, il convient de procéder au tracé et au métrage du dispositif à installer. Cette étape permet de déterminer le nombre des divers accessoires d’assemblage et de fixation nécessaires. Notez également que la surface de chaque pan de toiture concernée détermine le développement de la gouttière. Enfin, quelques précautions pour l’entretien sont toujours à considérer.

Les outils nécessaire à la pose de la gouttière

Pour réaliser soi-même la pose d’une gouttière en PVC, il suffit d’adopter une méthode respectant une démarche technique bien précise mais auparavant, il faut rassembler tous les outils nécessaires, à savoir :

  • un cordeau à tracer, un équerre, un fil à plomb et un niveau à bulle pour l’alignement du dispositif
  • une scie à métaux pour découper la gouttière en PVC. Le fil de sa section est émoussée à la lime
  • des crochets et des chevrons pour la fixation des gouttières
  • un marteau ou une perceuse pour fixer les crochets et les hampes de la gouttière sur le mur
  • une échelle ou un échafaudage pour atteindre le bas de la toiture
revenir en haut

Le tracé et la mesure de la gouttière

La gouttière est placée de manière à recueillir toute l’eau de pluie ruisselant du toit. La gouttière horizontale est pourvue d’une pente de 5 pour mille pour évacuer l’eau vers la naissance tandis que l’axe de la descente doit aboutir à la verticale du centre du regard d’évacuation . Vous devez donc tenir compte de ces paramètres pour mesurer la longueur des gouttières à installer.

revenir en haut

Les éléments constituant une gouttière

En générale, une gouttière est composée de deux grandes parties : un long élément horizontal en forme de canal ouvert vers le haut, jouxtant le bord inférieur de la toiture et une partie verticale constituée par un gros tuyau ou descente, descendant le long du mur et atteignant le regard d’évacuation. La gouttière horizontale est fermée à chaque extrémité par un élément appelé angle extérieur. Quand la longueur d’une gouttière horizontale n’égale pas celle du mur, elle est fermée à ses extrémités par une pièce en demi-cercle appelé fond. Chaque portion proximale est reliée à une portion de jonction pour assurer la continuité de l’ensemble. Le bord supérieur de la descente est relié à la gouttière horizontale au niveau de l’ouverture qui peut être centrale, à gauche ou à droite. La gouttière repose sur des crochets qui la fixent au mur. Le volume intérieur d’une gouttière horizontale varie en fonction de la surface du pan de toiture concerné. Le gabarit ou développement de cette gouttière est déterminé par la surface du pan de toiture qu’elle dessert.

La gouttière verticale, quant à elle, a la forme d’un gros et long cylindre vertical dirigeant l’eau recueillie sur le toit vers le sol. Deux gouttières descendantes confluent et s’assemblent avec le jambonneau. La jonction de chaque extrémité des gouttières s’effectue au niveau de leurs manchons. L’axe de la descente est modifié par des éléments appelés coudes. L’extrémité inférieure de la descente ou dauphin, aboutit dans le regard pour déverser l’eau à l’intérieur.

revenir en haut

La fixation de la gouttière

Le crochet bandeau permet une fixation directe sur la face extérieure du chevron. La fixation de la gouttière à partir du dessus du chevron se fait avec une hampe plate et un crochet. La gouttière peut aussi se fixer à partir du coté d’un chevron grâce à une hampe chantournée et un crochet.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales