Bricoleurs.Tv » Outillage et fourniture » Scier avec une scie sauteuse

Scier avec une scie sauteuse : scier divers matériaux avec précision en rectiligne, en courbe ou en biais

Comme pour tout appareil, l’optimisation de son utilisation commence par une bonne familiarisation avec l’outil lui-même ainsi que de ses caractéristiques techniques pour en connaître ses atouts et ses limites. La suite de la prise en main de l’appareil passe par la bonne maîtrise des techniques d’utilisation pour être efficace et rapide. La scie sauteuse peut être utilisée sur des matériaux différents allant du bois au métal doux en passant par le caoutchouc. Une meilleure utilisation de la scie sauteuse est obtenue grâce au suivi strict des prescriptions techniques imposées par le fabricant ainsi que le respect des mesures de sécurité et d’entretien de la machine.



Scier avec une scie sauteuse

Avant l’acquisition d’une scie sauteuse, il est conseillé de s’informer sur les différentes configurations techniques et performances optionnelles de celles existantes sur le marché. Il est donc plus indiqué de payer davantage pour l’achat d’un outil plus polyvalent que les modèles de base. Son utilisation par la suite suit rigoureusement les étapes de préparation de l’appareil, du choix de la lame à utiliser et de la réalisation des divers modes de sciage.

Le bon choix d’une scie sauteuse

Une bonne scie sauteuse doit pouvoir couper différentes épaisseurs de plaques de bois, de polystyrène, de céramique ou de fibrociment. Elle devra être utilisable pour la menuiserie en aluminium et les travaux de tubage en cuivre. Préférer les modèles dotés d’un variateur de puissance de travail pour les sciages à différentes profondeurs. Choisir les scies à assiette de semelle modifiable jusqu’à 45° pour la réalisation des coupes en plan incliné. La disposition d’un mécanisme multi-directionnel facilite le chantournage. Les scies dotées d’une aspiration et d’un sac de collecte permet de travailler proprement sans éparpiller les déchets de sciure.

revenir en haut

Les différents types de lames de scie sauteuse

La précision et la netteté d’une coupe s’obtient avec une lame à dents fines. Un sciage en chantournage se fait avec les lames de faible épaisseur. Pour scier les métaux, utiliser une lame dit ’’bi-métal’’ qui résiste mieux aux contraintes et aux torsions mécaniques. Les lames en concrétion de carbure servent à scier la céramique. Utiliser une lame en pastille de carbure pour les fibro-ciments, les matériaux synthétiques renforcés et les fibres de verre. Les lames faites en acier rapide Hss, ou en acier carbure, conviennent pour le sciage de l’inox, de l’acier, de l’acier doux, de l’aluminium, du zinc, du Pvc et des métaux non ferreux. L’acier chrome vanadium est utilisé pour la fabrication des lames de sciage du bois massif, des panneaux contreplaqués, stratifiés, lattés et de particules.

revenir en haut

La préparation de l’appareil

  • Choisir le modèle de lame de scie convenant à la nature du matériau à scier
  • Introduire la lame dans la fente de fixation prévue à cet effet
  • Une fois la lame bien en place, effectuer le serrage du système avec une clé à 6 points ou un levier à clip
  • Marquer au crayon la ligne de sciage à suivre
  • Insérer entre des cales de protection le matériau à scier
  • Mettre bien en contact la surface de la semelle avec celle du matériau
  • Fixer le système anti-éclat pour ne pas avoir un fendillement ou un éclatement
revenir en haut

La réalisation d’un sciage en ligne droite

  • Bien appuyer la semelle de la scie sur le rebord du matériau à scier
  • Régler le guide de coupe suivant la largeur de sciage de la pièce
  • Mettre en marche la lame et avancer sans à-coup la scie sauteuse
  • Même en fin de coupe, continuer d’avancer l’appareil avant de l’arrêter pour libérer la lame de la fente
revenir en haut

Le sciage suivant une ligne sinueuse

  • Marquer le tracé de la coupe avec un crayon
  • Choisir le type de lame selon la nature du matériau à scier
  • Fixer à la machine une lame à profil étroit et à denture fine
  • Appuyer bien à plat la semelle sur la surface à scier
  • Appliquer en suivant le tracé avec précision en s’aidant de la rainure de la semelle pour diriger l’avancée de la lame
revenir en haut

Le sciage en biais

  • Choisir et fixer la lame qui convient
  • Modifier l’angle d’inclinaison du plan de la semelle suivant l’angle de biais souhaité
  • Suivre précisément le tracé par la lame en s’aidant du rail de guidage de la scie
  • Pour rapprocher la coupe jusqu’à l’intersection de 2 lignes d’angle, reculer la semelle pour permettre à la lame de respecter le tracé
revenir en haut

L’entretien de la scie sauteuse

  • Il faut toujours débrancher la scie quand on a fini
  • Dépoussiérer avec une fine brosse, ou mieux encore à l’air comprimé tous les recoins de l’appareil
  • Après le sciage de bois secrétant du latex ou de la résine, les lames doivent être nettoyées avec de l’alcool dénaturé
  • Toutes les parties amovibles et/ou mobiles de l’appareil doivent être essuyées soigneusement avant de ranger la scie sauteuse
Horticulture - Homéopathie | © mentions légales