Bricoleurs.Tv » Outillage et fourniture » Scier avec une scie sauteuse

Scier avec une scie sauteuse nécessite un certain savoir-faire et surtout des mesures de sécurité strictes

L’emploi de la scie sauteuse dans le bricolage est essentiel pour effectuer une coupe soignée et rapide. Cependant, il faut comprendre que ce n’est pas un jouet pour enfant, c’est-à-dire qu’il faut avoir certaines capacités, certaines connaissances et même une certaine responsabilité pour pouvoir utiliser cet outil perfectionné. Ainsi, pour l’utiliser sans risque, il est important pour le bricoleur de faire connaissance avec l’appareil, de voir ses composants, et d’étudier le déroulement d’un sciage.

Scier avec une scie sauteuse

Pour scier la plupart des matériaux utilisés dans les travaux de bricolage, il faut le bon outil ou plus précisément la bonne scie. Il existe plusieurs sortes de scies utilisées depuis toujours et même jusqu’à nos jours comme les scies à bois, les scies à métaux, … des outils qui s’usent facilement, pas très fiables sur la qualité de la coupe et fatiguent les bras de l’utilisateur. En bref, des outils assez archaïques dans leur genre. Ainsi, après constatation des différents problèmes qu’engendrait l’utilisation de ces outils, l’Homme créa la scie sauteuse, différente de forme des autres scies citées ci-dessus. Elle est à la fois précise dans le découpage et est facile à manier quand on comprend le principe d’utilisation. Sans oublier qu’elle est alimentée par le courant électrique donc ne demande pas beaucoup d’effort à fournir. La scie sauteuse permet ainsi au bricoleur, qu’il soit expérimenté ou novice, de faire un travail soigné, rapide et moins fatiguant.

La scie sauteuse

Après avoir acheté sa scie sauteuse, il faut commencer à la monter, en quelque sorte, car avant de pouvoir scier avec, il y a quelques étapes très importantes à suivre pour garantir le bon déroulement du sciage et aussi pour éviter tout danger au bricoleur. Pendant le montage de la scie, il ne faut pas encore mettre l’appareil sous tension pour éviter les problèmes et les blessures accidentelles. La première de ces étapes est de fixer la lame qui est l’élément permettant de scier. Il est très important de bien serrer ou de bloquer la lame au corps de la scie. Pourtant, ici, il faut bien choisir sa lame en fonction du matériau à scier. Après avoir installé la lame, il faut mettre en place les guides : guides pour les coupes parallèles et circulaires, à la semelle de la scie. Maintenant, il faut procéder aux réglages de la scie et installer le matériau à scier (bois, céramique, alu, …) sur un plan stable. Et pour des raisons de sécurité, il est fortement conseillé de porter des lunettes et des gants de protection.

revenir en haut

Le sciage

Comme il a été dit précédemment, le choix de la lame à utiliser dépend de la matière à découper. Après avoir choisi la bonne lame, il faut fixer le matériau à découper sur un plan stable tout en s’assurant que la zone à scier soit assez proche de la fixation, afin d’éviter la déformation de la matière lors du découpage. A part la déformation, il faut aussi s’assurer que le matériau ne soit pas trop serré pour éviter que l’étau, par exemple, ne laisse des traces. Ensuite, on branche la scie et n’oublions pas qu’il ne faut jamais mettre la scie sauteuse sous tension lorsqu’on effectue les réglages préliminaires (changement de lame, réglage de la semelle …). Puis, on peut commencer à scier, il faut mettre le bout de la semelle au bord de la pièce à découper en mettant la lame en face d’une marque ou d’un trait qui serre de guide lors du découpage. Après, on met la scie en marche avant que la lame ne touche le matériau, il faut pourtant signaler ici que la semelle ne doit jamais être décollée du matériau lors du sciage, il ne faut jamais non plus forcer la machine à couper plus vite pour éviter que la lame ne s’échauffe ou se déforme. A la fin du découpage, évitez de stopper d’un seul coup la scie, mais prenez soin de prolonger le mouvement de la lame.

revenir en haut

Sciage avec utilisation des guides

Normalement, les scies sauteuses sont fournies avec un guide qu’on fixe à la machine pour simplifier les coupes parallèles et arrondies. D’autre part, il est aussi possible d’incliner la semelle de la scie pour les coupes en profondeur. Dans d’autres cas, par exemple, pour faire une découpe en plein bois, il faut utiliser l’option du mouvement pendulaire de la lame. Par contre, pour les coupes courbes, on utilise soit des lames à profil étroit, soit on fixe la scie sous l’établi ou plan de travail de sorte à créer une table de sciage comme pour les machines à bois.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales