Bricoleurs.Tv » Outillage et fourniture » Produits et droguerie » Moustiquaire en bois et en aluminium

Moustiquaire en bois et en aluminium : les techniques pour leur installation afin de dormir en toute tranquillité

Les périodes de chaleur favorisent l'apparition de moustiques qui, à part le fait d’être des vecteurs de maladies telles que le paludisme, gênent le sommeil. Une moustiquaire peut réduire leur intrusion jusqu'à 70 % voire plus, et leur mise en place est à la portée de tout le monde. On peut installer une moustiquaire sur une fenêtre ou une porte, les deux étapes sont similaires, mais le montage sur la fenêtre est légèrement différent dû au fait que l'architecture a évolué.



Moustiquaire en bois et en aluminium

Nous commencerons par poser la moustiquaire sur la fenêtre en prenant les mesures nécessaires. Nous créerons l’armature qui va l’accueillir pour ensuite poser la moustiquaire en le fixant à l’ossature. Cette dernière est l’étape la plus longue et une grande précision est nécessaire pour l’insérer parfaitement dans la fenêtre. Le travail sur la porte est identique, mais la grande différence est qu’il existe désormais des kits en aluminium. Ils sont plus faciles à installer et offrent une meilleure esthétique. Il est à noter que les kits en aluminium existent également pour les fenêtres.

Installer une moustiquaire sur la fenêtre

Voici les outils qu’il vous faut pour effectuer les étapes :

  • Une toile de moustiquaire
  • Une scie à métaux
  • Une défonceuse (pour le fraisage)
  • Des voliges de bois
  • Un ciseau à bois
  • Une lime à métaux
  • De la colle à bois
  • Un mètre ruban
  • Des vis
  • une équerre

Il faut commencer par mesurer la distance entre le mur et la fenêtre pour le cadre. Ce dernier est composé de voliges de 3 à 5 centimètres, mais laissez au moins 12 centimètres pour avoir une marge de sécurité. Ensuite, tracez les dimensions des voliges sur le bois, et n’oubliez pas la marge pour gérer les erreurs. La structure sera en mi-bois, c’est-à-dire qu’on va entailler une première volige, et on va fixer dessus la deuxième. La profondeur de l’entaille doit être 50 % de l’épaisseur globale. La précision doit être parfaite, car cela peut affecter la solidité de toute la structure. Commencez par scier doucement jusqu’à la moitié du bois, et enlevez l’excédent avec la défonceuse. Cette dernière peut chauffer à cause d’une utilisation prolongée, aussi faites des pauses régulières. De plus, la fraise risque de faire vibrer le bois, aussi mettez des cales sur les deux côtés de la volige. Il est recommandé d’arrêter le fraisage de quelques centimètres avant la moitié, et de finir le reste avec le ciseau à bois. En effet, cela permet de biseauter le bois si c’est nécessaire, et la finition manuelle est plus efficace. Ensuite, il faut découper les voliges aux dimensions du cadre, et créer la barre centrale de l’armature. Il existe des scies appelées « à onglets » qui permettent de progresser par centimètre, ce qui est idéal pour ce genre d’étape. Une fois qu’on est satisfait avec le montage de base, il faut fixer toutes les parties avec la colle et les vis. On applique la colle dans les encoches, et on remonte de nouveau l’assemblage. Il faut exercer de légères pressions sur les angles, et vérifier l’alignement de l’ossature. Il ne nous reste plus qu’à visser les différentes parties du cadre, et la dimension des vis ne doit pas dépasser l’épaisseur. Enfin, mesurez la toile de la moustiquaire en laissant une marge de 10 centimètres, et fixez-la sur le cadre avec des agrafes. Il faut étirer la toile régulièrement pendant l’agrafage. Vous pouvez utiliser des petites boiseries pour cacher les agrafes, et vernir le bois si vous le souhaitez.

revenir en haut

Installer une moustiquaire sur une porte

Etant donné que le cadre de la fenêtre est en bois, nous allons voir un modèle en aluminium pour la porte. La prise des mesures est identique à celle qu’on a indiquée pour la pose d’une moustiquaire sur une fenêtre, et il suffit de laisser une marge du double des éléments du cadre. Il faut utiliser la scie à métaux pour adapter le kit à la dimension de la porte, et la précision doit être toujours soignée. Les bords sciés ne sont pas toujours réguliers, aussi lissez-les avec la lime à métaux. Ensuite, il faut emboîter les composants du cadre, et la barre centrale sera insérée avec un raccord en « T ». Les emplacements des charnières sont indiqués sur chaque barre, et il suffit de percer l’emplacement des vis. Il faut respecter la directive des charnières, aussi faites plusieurs tests avant le vissage. La pose de la toile est similaire à celle effectuée sur la fenêtre, mais on va ajouter une plaque au bas du cadre qui va protéger la moustiquaire contre les chocs et les claquements. Enfin, contrôlez l’alignement avec la porte, et procédez à l’accrochage final.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales