Bricoleurs.Tv » Bricolage sur les Murs » Appliquer de l’enduit extérieur

Appliquer de l’enduit sur les murs extérieurs de la maison, une nécessité facile à réaliser

Comme tout travail de bricolage, appliquer de l’enduit extérieur n’est pas difficile à faire. Il suffit d’avoir en main les bons outils et d’en connaître les rouages. Toutefois, il est primordial de cerner ce que vous aimeriez obtenir comme résultat avant de vous lancer dans ce chantier. En effet, les matériaux nécessaires dépendront des résultats escomptés. Quoi qu’il en soit, une étape est d’une importance capitale : celle de la préparation des murs. Dans ce qui suit, vous allez pouvoir trouver le processus d’application de l’enduit extérieur.


Appliquer de l’enduit extérieur

Certes, appliquer de l’enduit sur vos murs extérieurs ne semble pas si ardu que cela, néanmoins, méfiez-vous car il faut avoir les bonnes astuces pour réussir ce travail. Une fois les outils et matériaux nécessaires en main, le travail, comprenant deux étapes, peut commencer. La première sera la préparation du plan de travail, c’est-à-dire les murs, tandis qu’appliquer l’enduit choisi formera la seconde étape.

Le choix des matériaux à utiliser : les premiers détails importants dans tout bricolage

Outre les outils habituels utilisés pour les petits bricolages, comme la spatule, la règle, la brosse métallique, la pelle et le rouleau à peindre, certains dispositifs sont importants pour l’application d’enduit, notamment la bétonnière et l’échafaudage qui peuvent soit être achetés, soit loués. Par ailleurs, une machine à crépir est importante, surtout dans le cas de crépi à projeter, afin de bien apposer le matériau pour l’enduit. Pour ce qui est de l’enduit proprement dit, il y a plusieurs assortiments suivant vos projets dans la finition de l’apparence extérieure de votre maison. Ainsi, le crépi peut être soit décoratif, pour permettre quelques dessins au-dessus, soit à projeter, pour une finition rugueuse. N’oublions pas les différents mélanges de chaux et de ciment, avec certaines fois du sable, permettant d’obtenir des enduits de qualité et de nature variées : onctueux et moins onctueux, pour diverses utilisations finales.

revenir en haut

Quelques compositions pour obtenir de l’enduit de différentes natures

Pour obtenir de l’enduit au mortier de ciment ou de l’enduit de finition, il vous faut mélanger 50 kg de ciment et entre 120 et 130 litres de sable. La seule différence c’est que si pour l’enduit au mortier de ciment, le mélange doit être presque liquide, pour l’enduit de finition par contre, celui-ci devra être plus onctueux. Pour du mortier bâtard, la même quantité de ciment doit être mélangée avec 40 kg de chaux et entre 160 à 170 litres de sable. Pour de l’enduit de chaux de première couche, 50 kg de ciment, 25 kg de chaux et entre 160 à 170 litres de sable sont nécessaires. Pour de l’enduit de chaux de deuxième couche par contre, le ciment n’est plus nécessaire, il suffit de 110 à 120 litres de sable rajoutés à 40 kg environ de chaux.

revenir en haut

La préparation des murs : une étape à ne pas négliger

Cette préparation consiste à rendre les murs propres et prêts à recevoir l’enduit. Il faut donc s’appliquer, selon l’état de ceux-ci, afin qu’ils soient plus à même de se conformer à l’enduit ou au crépi prévu. Pour des murs qui viennent d’être bâtis, la préparation consistera à les humidifier pour bien accrocher l’enduit. Toutefois, il faudra fixer des règles en verticale espacées de 2 m environ et d’une épaisseur égale à l’épaisseur voulue pour la couche, afin d’avoir des repères dans le travail. Mais si jamais les murs ne sont pas neufs, il faudra les brosser au préalable pour les rendre sains mais aussi y appliquer une couche de fixateur pour que ce soit résistant.

revenir en haut

L’application de l’enduit extérieur : la finalité de ce bricolage

Pour enduire les murs au mortier de ciment, il va falloir projeter sur une petite épaisseur, mais sur toute la surface, une couche d’accrochage au mortier et la laisser sécher avant d’y appliquer une couche de 15 cm environ de mortier bâtard. Une fois que c’est fait, une règle vous aidera à égaliser la répartition. Enlever les règles installées auparavant permettra de combler les vides laissés par celles-ci. Le séchage prendra 7 à 10 jours, après quoi, l’application du crépi décoratif est possible en faisant des mouvements circulaires tout en compactant le tout. Le processus est le même si vous souhaitez enduire à la chaux, il n’y a que le matériau qui change : utiliser de l’enduit au mortier de chaux. Pour l’enduit monocouche, mettre quelques repères grâce à des plots d’enduit alignés, d’une épaisseur égale à ce que vous voulez obtenir au final. Ensuite, jetez à la truelle l’enduit entre les plots en deux couches et terminez avec la taloche.

Voici par contre ce qu’il faut faire pour le crépi à projeter :

  • Suivez les instructions pour mélanger le crépi
  • projetez une première couche perpendiculairement au mur
  • laissez durcir un peu sans attendre que cela sèche
  • effectuez une deuxième et troisième couche de façon croisée, mais prenez soin de laisser durcir la deuxième couche avant la troisième

Quant au crépi décoratif, il faut appliquer d’abord celui-ci au rouleau avant de prendre un autre outil plus approprié selon l’effet que vous attendez : spatule, éponge, peigne, brosse, bouteille, … Vous avez tous les détails en main à présent pour finaliser et réussir votre enduit extérieur.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales