Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Les Fleurs du Jardin » La lavande

Plantation et entretien de la lavande : les conseils de jardinage

En dehors de son utilisation industrielle pour son essence parfumée, la lavande peut constituer un excellent arbuste d’ornement. Il existe plusieurs variétés de lavandes dont l'Angustifolia, l'Edelweiss, la Munstead, la Rosea et la Dutch, mais qui réclament toutes le même type de sol : drainé et léger. Seule l’espèce Lavandula stoechas exige impérativement un sol acide. Par ailleurs, la qualité du sol peut légèrement varier pour une plantation en terre ou en pot. La lavande peut également cohabiter avec d’autres végétaux pour rendre un massif plus épais ou souligner une bordure. Par ailleurs, la multiplication, le semis et la taille de la lavande obéissent à un calendrier strict. Parmi les autres attraits qu’on peut lui trouver, la lavande est une plante dite « mellifère ». Son nectar attire les abeilles et permet une production de miel de qualité particulière. Mais, ce côté mellifère a un autre avantage. Les abeilles ainsi attirées contribueront à la pollinisation de toutes les autres fleurs du jardin.

La lavande

La lavande fleurit généralement au mois de juillet et au mois d’août, en plein été. Certains légers décalages de floraison peuvent être observés selon les espèces. Cependant, dans les conditions idéales, les fleurs émanent leur doux parfum du mois de mars au mois de septembre.

Conseils pour planter la lavande

Le choix d’un lieu de plantation est primordial pour la survie et l’épanouissement de la lavande. Choisissez une zone ensoleillée tout au long de la journée. La lavande préfère les sols secs, caillouteux et riches en calcaire. Pour les espèces Lavandula stoechas et Lavandula viridis, il faut un sol acide. Le principal ennemi de la lavande est l’excès d’eau. Aussi, évitez un sol riche en argile car celle-ci retient davantage l’humidité durant l’hiver. Pour les plantations en pot, choisissez un pot deux fois plus grand que la motte et comportant un trou d’évacuation pour l’excédent d’eau sur le fond. Il est nécessaire d’enrichir le terreau en sable de rivière mais également en terre de bruyère pour les plantations en pot.

La plantation de la lavande se fait au printemps sauf dans les régions connaissant un rude hiver où il est préférable d’attendre l’automne. Quant à la plantation proprement dite, commencez par démêler soigneusement et délicatement l’enchevêtrement de racines de la motte. Puis, coupez les racines beaucoup trop longues appelées « chignons » par rapport au trou ou au pot. Procédez ensuite à la fertilisation ou l’amendement du sol au moyen de fertilisants organiques, une petite pelletée suffit. Pour prévoir l’humidité excessive de l’hiver, mettez du sable à gros grains au fond du pot ou du trou, surtout pour les sols riches en argile. Pour obtenir les meilleurs buissons, espacez vos pieds d’un demi-mètre, ou plantez 5 pieds au mètre carré.

revenir en haut

Multiplication de la lavande

Si le printemps est la saison propice au semis de la lavande, le bouturage se fera durant l’été, du mois de juillet au mois d’août, dans une mini-serre. Les rameaux prélevés ne doivent pas faire moins de 5 centimètres. Ils mettent aux environs de deux mois pour prendre racine.

revenir en haut

La taille de la lavande

La taille de la lavande n’a aucune interaction sur la floraison, elle ne l’altère pas mais elle ne la provoque pas non plus. Cette méthode permet surtout de ralentir le vieillissement du bois de la lavande. En vieillissant, la tige devient de plus en plus ligneuse et la partie inférieure se dégarnit rapidement. Pour bien tailler, il faut attendre la fin de la floraison de la lavande pour la tailler. Dans les zones où l’hiver est rude, la taille peut attendre la fin de la saison froide. En effet, on a constaté qu’un pied non taillé résiste mieux au gel et au froid. Tailler la lavande en lui conférant un aspect de boule touffue. Quand les jeunes pousses apparaissent, taillez-les en ne conservant que le quart de leur longueur, cela évitera également à la lavande de se dégarnir sur sa partie inférieure.

revenir en haut

Les autres aspects de la lavande

La lavande survit généralement jusqu’à une température de moins de 20°C. Cependant, pour les plus jeunes pieds, il peut être nécessaire de les envelopper dans un voile d’hivernage triple épaisseur. Quelques derniers conseils pour la plantation de la lavande : profitez du pouvoir de la lavande contre les pucerons en les plantant près de vos massifs fragiles cultivez plusieurs variétés de lavandes différentes pour profiter du décalage de leur floraison durant tout l’été et même un peu après.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales