Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Arbres et Arbustes » Ficus

Le ficus, une plante verte facile à entretenir pour décorer l’intérieur d’une maison

Si les plantes qui se cultivent en plein air ont fréquemment et simplement besoin d’eau pour pousser, les plantes d’intérieur exigent souvent des entretiens spéciaux, l’arrosage, le rempotage et même l’emplacement par rapport à la lumière du jour sont importants. C’est le cas du ficus, qui étant originaire de pays tropicaux et subtropicaux, a une nature exigeante. Cette plante de la famille des Moracées a besoin d’entretien régulier et elle nécessite quelques soins.

Ficus

La culture des ficus requiert quelques mesures. De ce fait, il est indispensable de connaître les entretiens à effectuer et les soins à apporter pour que cette plante se développe normalement. Pour ce faire, il est indispensable de suivre quelques conseils pour y parvenir. L’entretien du ficus concerne l’arrosage, le rempotage, et aussi l’exposition à la lumière et la température.

L’entretien du ficus

Le ficus est une plante qui a besoin de lumière et de chaleur pour être en bonne santé. Cette plante a besoin de lumière vive et l’idéal serait de placer la plante à une distance de 1,5 m de la fenêtre. Pour qu’il ne perde pas ses feuilles, la température ambiante idéale du milieu où pousse le ficus doit être comprise entre 18 et 20°C pendant la saison chaude et 15°C pendant l’hiver. Le ficus a également besoin d’un environnement humide, l’idéal serait une humidité de l’air comprise entre 70 et 90 %.

En été, le ficus a besoin d’un arrosage en quantité, toutefois, il est préférable que chaque arrosage se fasse seulement une fois que le terreau est sec. Il est préférable d’utiliser de l’eau sans calcaire. Dépoussiérer les feuilles par brunissage serait bénéfique pour la plante. Pendant la saison froide, un arrosage tous les 15 jours serait suffisant. Pour une bonne croissance, le ficus a besoin d’engrais liquide tous les 15 jours. Toujours en rapport avec cette croissance, un ficus bien entretenu peut atteindre entre 2 et 4 m. Pour ce faire, il faudrait le rempoter une fois tous les ans pendant les 4 premières années. Il faut aussi veiller à remplacer la couche de terre supérieure pour qu’elle soit toujours fertile et favorise cette croissance. Ce procédé s’appelle surfaçage.

revenir en haut

Symptômes et remèdes des maladies du ficus

On remarque parfois la chute des feuilles du ficus, en automne, ces chutes sont naturelles. Toutefois, si c’est le cas des feuilles vertes, il faut vérifier l’emplacement de la plante par rapport à la lumière, éviter la présence de trop d’eau au niveau des racines, et remédier à un possible excès de mouvement de l’air dans la pièce où la plante pousse. Un autre problème est la présence, sous les feuilles et sur les troncs des ficus, d’amas cotonneux, appelés cochenilles. Pour les traiter, on peut opter pour l’extraction avec des cotons-tiges imbibés d’alcool, ou choisir un traitement spécial cochenille. D’autre part, il se peut que les feuilles jaunissent, c’est parfois dû à un excès d’arrosage, dans ce cas, il est conseillé de les espacer. Dans d’autre cas, les feuilles jaunes viennent des attaques d’araignées rouges, il suffirait alors de vaporiser les feuilles avec de l’eau tiède ou de traiter le ficus avec un acaricide.

revenir en haut

Quelques conseils

Le ficus est une plante qui s’adapte facilement au milieu où il évolue. Cependant, planté dans le jardin, il faut veiller à le protéger du froid. A l’intérieur, pour chercher la lumière, elle aura tendance à se pencher, il serait alors nécessaire de tourner d’un demi-tour le pot une fois tous les mois. Par précaution, il faut éviter que les enfants jouent avec les feuilles des ficus du fait que les feuilles et la sève de ces plantes sont toxiques. Comme il existe d’innombrables variétés de ficus, le choix devrait se faire par rapport à l’espace disponible. Le Ficus pumila fait partie des figuiers nains avec des tiges souples, et le Ficus retusa s’adapte facilement, cultivé en bonsaï. Parmi les milliers d’espèces existants, le Ficus benjamina fait partie des plantes les plus efficaces pour la dépollution d’une habitation.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales