Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Se débarrasser des mauvaises herbes

Les moyens efficaces pour se débarrasser des mauvaises herbes

Les mauvaises herbes sont à l'origine de la majorité des soucis du cultivateur. En effet, en plus d’altérer à l’aspect des plantes, elles nuisent également à leur bonne croissance. Outre les substances nutritives puisées dans le sol, les mauvaises herbes accaparent aussi l’espace.

Se débarrasser des mauvaises herbes

Pour lutter contre les mauvaises herbes, il existe trois méthodes principales : le désherbage manuel, les méthodes mécaniques et l’utilisation des produits désherbants chimiques qui ne doit être considérés qu’en dernier recours.

Combattre les mauvaises herbes par les méthodes naturelles et mécaniques

Il existe des mauvaises herbes qui ont des racines et des tiges qui évoluent sous terre, assez difficiles à éradiquer puisqu’il faut déterrer les parties situées sous terre qu’on doit ensuite brûler. Pour ce qui est des mauvaises herbes qui surgissent annuellement, elles peuvent avoir plusieurs cycles de vie durant une seule saison, donc peuvent repousser à tout instant. Cette facilité de repousse est due à l’importance de ses semences. Pour limiter leur apparition, il faut avoir l’initiative de s’en débarrasser durant la période hivernale en les enterrant dans un grand trou et en remblayant avec du compost ou des engrais organiques. Le rembourrage est d’ailleurs l’un des moyens naturels utilisés pour combattre les mauvaises herbes. L’humidité et la chaleur du sol sont conservées par la barrière que le rembourrage, notamment lorsqu’on utilise du polyéthylène noir, ainsi les mauvaises herbes ne peuvent plus s’accroître. Le rembourrage doit être fixé au sol et à défaut du polyéthylène, on peut utiliser des matières organiques. Une autre façon naturelle et astucieuse de se débarrasser des mauvaises herbes est l’utilisation de la houe, surtout durant la saison chaude et sèche. Si après avoir recours à tous ces moyens, ces mauvaises herbes subsistent encore ou il y a toujours de nouvelles pousses, on peut alors penser à employer des produits désherbants à base de produits chimiques.

revenir en haut

Les désherbants à base de produits chimiques

On tient à insister sur le fait que le recours aux méthodes chimiques ne doit se faire uniquement qu’après avoir essayé toutes les autres solutions préconisées. Appelés herbicides, ces produits empêchent la repousse des mauvaises herbes. Mais leurs effets ne se limitent pas uniquement aux herbes car ils agissent également sur les autres plantes situées aux alentours de la zone de pulvérisation. Étant donné que ce sont des produits de laboratoire, des précautions et des mesures strictes doivent donc être prises. Dans tous les cas, toujours se référer aux fiches techniques des produits.

Ces produits peuvent être classés en fonction de leur utilisation. Leurs effets durent plusieurs mois et on les applique directement sur le sol pour que les racines les absorbent. Il existe d’autres produits qui agissent sur les feuilles des mauvaises herbes annuelles. Sinon, les désherbants sélectifs s’appliquent surtout pour combattre les mauvaises herbes qu’on trouve dans le gazon. Parmi ces produits de désherbants chimiques, les plus utilisés par les jardiniers et les professionnels de la culture sont :

  • le séthoxydine : désherbant sélectif contre le chiendent
  • le sulfamate d’ammonium : pour éliminer la broussaille et les herbes aux tiges ligneuses
  • le dichlobényl et la simazine : pour nettoyer les alentours des rosiers et des arbres fruitiers
  • le 2,4-D : à utiliser spécialement pour les pelouses
  • le glyphosate : pour agir contre les vivaces
Horticulture - Homéopathie | © mentions légales