Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Les Fruits du Jardin » Les agrumes

Des agrumes dans votre jardin ou sur votre balcon, pour des fruits juteux à portée de la main et pour le plaisir des yeux

Les agrumes sont des arbres fruitiers qui viennent d’Asie. Ils poussent dans les régions au climat d’hiver assez doux car ils ne supportent pas le froid. Néanmoins, on peut les mettre en bac afin de les ranger dans une orangerie en hiver. Les agrumes ont des utilisations multiples. Les fruits très prisés pour leur valeur nutritionnelle ont tous la particularité d’avoir une importante teneur en huiles essentielles utilisées en parfumerie. La pulpe de la pamplemousse contient un taux très élevé de vitamine C. Le bois du citronnier est très précieux et très cher en ébénisterie. On fabrique la liqueur appelée « curaçao » aux Pays-Bas avec l’écorce de la bigarade.

Les agrumes

Pour réussir vos agrumes, il ya des techniques à maitriser et des conseils à suivre, il faut entre autres connaitre la morphologie des agrumes, les différents espèces, la plantation des agrumes en terre, l’entretien des agrumes en terre, en orangerie et en appartement, l’arrosage, la fructification, la multiplication et la taille des agrumes.

La morphologie des agrumes

Les agrumes sont les fruits des arbres ou arbrisseaux tel l’oranger, le citronnier, le mandarinier, le bigaradier, le pamplemoussier, le cédratier, le limettier, etc. Le mot agrume désigne aussi l’arbre. Tous sont originaires de l’Orient sauf le pomélo qui vient de l’Amérique centrale. Le jus des fruits contient de la vitamine C et il est d’un goût acide ou légèrement amer ou sucré. Les agrumes sont rustiques dans les régions au climat méditerranéen mais s’adaptent très bien dans les pays froids si l’hiver est assez doux. Les branches sont en général épineuses et les feuilles sont simples et brillantes. Des fleurs blanches et parfumées viennent en mars et avril. Les agrumes poussent en bac mais produisent moins de fruits et il faut les mettre à l’abri du gel dans une orangerie.

revenir en haut

Les différents espèces d’agrumes

Les espèces d’agrumes les plus connus sont :

  • le bigaradier ou « citrus aurantium »
  • le citronnier « citrus limon » appelé également limonier
  • le bergamotier ou « citrus bergamia vulgaris »
  • le limettier ou « citrus limetta »
  • le cédratier ou « citrus medica »
  • le pamplemoussier ou « citrus maxima »
  • le pomelo ou « citrus paradisi », l’hybride naturel de l’oranger et du pamplemoussier
  • l’oranger « citrus sinensis »
  • le mandarinier « citrus reticulata »

Les agrumes peuvent faire fonction de plantes ornementales d’appartement comme le bigaradier bizarrerie ou « citrus aurantium bizarria » qui constitue une curiosité végétale, parce que sa fructification est très curieuse. Quatre sortes de fruits apparaissent en même temps sur un seul pied : des cédrats, des oranges, des bigarades et des fruits mélangés moitié orange, moitié cédrat. D’ailleurs, dans la même catégorie, une espèce moins connue est le « calamondin » qui s’accommode très bien en appartement.

revenir en haut

La plantation des agrumes en terre

Réhydratez la motte du jeune plant à repiquer dans de l’eau. Faites un trou carré de 1 m de côté pour une profondeur de 80 cm. Gardez le tiers de la terre lourde d’origine et complétez les deux tiers par du bon terreau. Ajoutez 10 kg d’humus ou du fumier dûment décomposé. Si la terre est argileuse, ajoutez du sable non calcaire provenant d’une rivière afin d’améliorer le drainage. Si la terre est trop calcaire, la remplacez par du terreau de bruyère. Ne recouvrez pas le collet, cela entraînerait la pourriture de la plante. Arrosez abondament dès la plantation sans attendre.

revenir en haut

L’entretien des agrumes en terre, en orangerie et en appartement

En terre, l’entretien des agrumes est assez simple. Trois apports d’engrais réservé aux agrumes sont nécessaires avant la floraison, en juin, dès l’apparition des fruits, vers le mi août et en septembre pour les faire grandir. Apportez des matières organiques au sol en automne. Arrosez un peu plus pendant le printemps et l’hiver. En orangerie et en appartement, les soins sont plus particuliers parce que les plantes ne sont pas dans leur milieu naturel. Elles n’ont pas besoin de beaucoup d’arrosage. Les agrumes n’aiment pas une atmosphère sèche et détestent la proximité d’un radiateur. Vaporisez les feuilles régulièrement avec de l’eau et nettoyez les avec une éponge mouillée pour enlever les poussières qui asphyxient la plante. Le mieux pour l’agrume en terrasse et en intérieur est un grand pot ou un bac et une bonne exposition à la lumière sans couverture, mais à l’abri du vent. Enveloppez toute la plante d’un tissu de protection pendant l’hiver.

revenir en haut

L’arrosage, la fructification, la multiplication et la taille des agrumes

Défendez-vous de mettre une sous vase, les racines ne doivent pas stagner dans l’eau. Arrosez régulièrement sans excès : un jour sur deux en été et hebdomadairement en hiver. Les agrumes donnent des fruits de novembre à mai, à l’exception du citronnier qui fructifie pendant toute l’année. En appartement, la fructification est un peu plus difficile mais si vous arrivez à bien entretenir la plante, elle vous réservera une bonne surprise. Les agrumes se multiplient par bouturage ou marcottage à accomplir en août, ou par semis en pépinière.

Chaque année au mois de mars, taillez vos plantes pour leur donner de la vigueur. Dégagez le centre pour laisser passer la lumière. Au cours de la première année, afin donner une forme à la plante, taillez les jeunes pousses dépassant 30 cm, l’arbre se développera en équilibre. Avant la fructification, c’est-à-dire lorsque l’hiver se termine et qu’il n’y a plus de gel, supprimez les bois morts, éliminez les mauvais gourmands, coupez les rameaux qui se gênent et éclaircissez les faibles. Lorsque plusieurs fruits apparaissent en même temps sur une branche, éliminez quelques uns pour une bonne croissance des autres. Pour les plantes en appartement, la taille consiste seulement à obtenir une forme esthétique au début du printemps.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales