Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Les Fleurs du Jardin » La Passiflore

La passiflore, une fleur tropicale extraordinaire

Originaire des zones tropicales d'Amérique et d'Asie, la passiflore peut être cultivée en serre à l'extérieur ou servir de plante d'appartement. Pouvant atteindre jusqu'à 10 m au sol et 2 m dans un pot, elle est très appréciée pour son pouvoir décoratif. Bien entretenue, elle donne de belles fleurs éclatantes durant la période comprise entre les mois de juin et octobre. D'ailleurs, elle a tiré son nom du fait que ses fleurs ont des organes rappelant la couronne d'épines et de clous, symbole de la Passion du Christ. La passiflore appartient à la famille des passifloracées et compte plusieurs variétés dont celle dite Passiflora edulis qui produit les fruits de la passion tandis que celle appelée Passiflora ligularis donne les grenadilles.

La Passiflore

Comme toutes les plantes, la passiflore a un minimum d’exigences pour survivre et nécessite des soins pour se développer convenablement. Ainsi, le choix de l’endroit où elle sera plantée est très important. De plus, elle a besoin d’être protégée contre les agressions climatiques et les parasites. L’entretien est primordial si on veut qu’elle reste belle et vigoureuse des années durant. Voici quelques conseils qui pourraient vous aider si vous désirez cultiver de la passiflore.

Planter la passiflore

Il faut retenir que la passiflore est une plante tropicale par conséquent, elle se développe bien dans les régions à climat doux. Néanmoins, elle supporte une basse température avoisinant 1°C et peut être plantée sous serre pour la protéger du trop grand froid. La passiflore a besoin de lumière et de soleil pour une bonne croissance, les mi-ombrages sont à privilégier car elle doit évoluer dans un milieu de moins de 23°C. Idéalement, on la plante au printemps à partir du mois d’avril. Pour obtenir des premiers plants, vous pouvez procéder par semis. Pour ce faire, il convient de semer les graines dans des petits pots individuels remplis de terre ou directement au sol en laissant un intervalle de 23 à 30 cm entre chaque graine. Les pousses seront visibles au bout de 3 à 4 semaines en moyenne. Lorsqu’elles auront atteint environ 15 cm, elles peuvent être déplacées à leurs points d’enracinement définitif. Si vous avez opté pour une bouture, assurez-vous que la plante de prélèvement est saine. Une tige de 7,6 cm prise en avril ou en septembre conviendra parfaitement. Enfoncez 5 cm de la tige dans un mélange de tourbe et de sable et de perlite en respectant la proportion 2-2-1, les racines devraient commencer à apparaître au bout de 28 jours. On peut également obtenir un plant de passiflore par marcottage. En cas de greffe, le mieux est d’utiliser le genre "passiflora mollissima" comme porte greffe. Il a été prouvé suite à des expériences sur le terrain que cette variété est moins sujette aux pourritures radiculaires et offre une certaine résistance à une forme de bactériose causée par "Pseidomones Passiflorae". "Passiflora coerulea" et "Passiflora edulis" ne conviennent pas en tant que porte greffe.

revenir en haut

Conseils d’entretien de la passiflore

En été, il faut arroser la passiflore régulièrement en faisant attention de ne pas laisser l’eau stagner, tandis qu’en hiver, elle ne requiert que peu d’eau. Un manque d’humidité entraînerait le dessèchement de la plante. Des feuilles qui jaunissent signifient qu’elle ne reçoit pas assez de lumière dans ce cas, exposez-la au soleil pendant quelques heures chaque jour. Durant la saison froide, pour la protéger des gelées, mettez du paillage au pied de la plante. Pour une meilleure floraison, elle doit être taillée. La première taille s’effectue au deuxième printemps suivant la plantation, ensuite elle sera pratiquée chaque année. Une taille efficace se fait après la floraison en réduisant toutes les ramifications qu’on veut garder. De ce fait, la capacité de production de la plante est améliorée et certaines maladies sont évitées. Le sol peut être enrichi avec de l’engrais au besoin. Il faut faire très attention car, au lieu de favoriser la floraison, un surdosage de fertilisant donne un feuillage abondant. Des parasites viennent parfois entraver la croissance de la passiflore notamment les pucerons, les araignées rouges et les cochenilles. Pour les combattre, vous pouvez utiliser des insecticides ou introduire des coccinelles qui vous débarrasseront de ces indésirables.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales