Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Les Fleurs du Jardin » Bulbes en intérieur

Des bulbes en intérieur, pour avoir des fleurs avant la saison printanière

Faites fleurir comme par magie les bulbes de fleurs dans votre intérieur avant le printemps. Par le forçage, profitez des couleurs attrayantes des crocus, parfumez votre intérieur des arômes enivrants des jacinthes et charmez-vous des grosses fleurs de l’amaryllis. Que ce soit en terre dans des bacs ou sur une vase ou une carafe ou à la chinoise, la culture de bulbes en intérieur constitue un émerveillement particulier en obtenant des fleurs avant saison. De plus, ce genre de culture peut constituer une leçon pratique de jardinage dont les résultats magiques inciteront les enfants à aimer un peu plus la nature.

Bulbes en intérieur

Choisissez bien les bulbes qui conviennent, effectuez dans les règles le système de forçage et suivez les conseils de jardinage et vous obtiendrez des résultats surprenants. Cette page va être d’une aide précieuse pour réaliser cette performance magique de floraison avant saison et de plus en appartement. Les paragraphes vont être orientés vers :

  • les variétés qui conviennent
  • la technique du forçage
  • la culture avec terre
  • la culture en vase ou en carafe
  • la culture à la chinoise

Les variétés qui conviennent

Les variétés de plantes à bulbes sont très nombreuses et il faut savoir choisir celles qui conviennent à cette technique particulière du forçage de floraison. Forçage signifie, en langage de jardinier, reconstituer artificiellement les conditions d’hiver afin que la plante fleurisse avant saison. Le premier critère à considérer est le choix des bulbes qui doivent être assez gros et fournissant des tiges assez courtes. On peut prendre ceux à floraison printanière ou ceux à floraison estivale dont :

  • les amaryllis à bulbes toxiques
  • les jacinthes « bleu de Delft »
  • les jacinthes « white pearl »
  • les jacinthes « pink pearl »
  • les jacinthes « jan bos »
  • les jacinthes « ostara »
  • les jacinthes « innocence »
  • les narcisses tazetta « paper white »
  • les narcisses tazetta « grand soleil d’or »
  • les narcisses tazetta « fotus albus »
  • les muscaris d’Arménie
  • les crocus « remembrance »
  • les tulipes hâtives simples
  • les tulipes hâtives doubles
revenir en haut

La technique du forçage

Un bulbe est dit en langage jardinier « autonome » lorsqu’il possède en lui tout ce qui lui faut pour produire des feuilles et des fleurs et lorsqu’il ne reste qu’à lui fournir de l’eau. En général, toutes les plantes ne commencent à fleurir qu’au printemps, il faut donc le « tromper » en lui faisant croire que c’est la bonne saison, mais avant, traitez-le par la technique du forçage. Cette méthode s’effectue en deux étapes dont la première est la mise en condition d’hivernage pendant l’automne où on doit placer les bulbes dans un endroit frais dans le noir. Le bac à légumes du réfrigérateur convient très bien et les bulbes seront mis dans un sac en plastique pendant sept à huit semaines. Ce choc thermique n’est pas conseillé pour les jacinthes du genre « bleu de Delft » ou « pink pearl » et les amaryllis. La seconde est le retour artificiel au printemps où les bulbes sont prêts dès leur sortie de forçage pour être plantés suivant le mode qui vous convient. Il suffit de les placer dans un environnement en pleine lumière et bénéficiant d’une température entre 15° et 19°C.

revenir en haut

La culture avec terre

De par leur nature, les plantes n’apprécient au mieux pour un développement optimal qu’un contact avec la terre. Dès leur sortie de forçage, voici les étapes à suivre pour une culture avec terre. Prévoyez des bacs ou des pots ayant des trous dans le soubassement avec un bon drainage de 2 cm au fond. La plantation peut être entreprise dès la fin du mois de janvier ou au début du mois de février. Versez dans les bacs de la terre de jardin, du sable et du terreau de bruyère ou de la tourbe à quantité égale, mais le mélange doit être perméable et aéré. Enterrez les bulbes aux deux tiers après avoir tasser la terre et arrosez. Mettez cependant les pots dans le noir et au frais à une température de 8° à 10°C ou enfouissez-les dans un grand bac sous une couverture de tourbe humide de 15 cm à 20 cm. Après 8 semaines, des pousses de 2 cm à 3 cm jaunâtres apparaissent, sortez les pots mais laissez-les dans l’obscurité à une température de 10° à 15°C pendant sept à quatorze jours. Puis, placez les pots à la lumière à une température de 16° à 20°C. Certaines variétés comme les crocus et les muscaris sollicitent une atmosphère plus frais allant de 12° à 15°C. Vingt à trente jours plus tard, ce sera la bonne surprise, les bulbes vont fleurir. Effectuez hebdomadairement un apport en engrais et arrosez copieusement jusqu’au mois d’octobre. De novembre à janvier, les bulbes sécheront par eux-mêmes, enlevez alors les caïeux, bourgeons latéraux et mettez-les au sec jusqu’à la prochaine saison.

revenir en haut

La culture en vase ou en carafe

Une plante fleurissant dans une vase ou une carafe et de surcroît avant saison a un effet magique dans un appartement. Cette magie, vous pouvez le faire vous-même en suivant les conseils ci-après. Prenez une carafe spéciale bulbe ou une vase remplie avec de l’eau, sinon découpez une bouteille plastique d’eau minérale et retournez la partie supérieure sur la partie inférieure. Plantez le bulbe de façon à ce qu’il soit placé à 1 mm ou 2 mm de la surface de l’eau, les racines sortiront naturellement. Plongez un morceau de charbon de bois dans l’eau afin de la maintenir propre. Gardez la carafe dans un endroit frais dans l’obscurité pendant un mois, à une température de 10°à 13°C jusqu’à ce qu’une pousse de 3 cm à 8 cm apparaisse. Placez les pots dans l’appartement, dans un endroit qui bénéficie de la lumière et à une température de 16° à 20°C. Ajoutez de l’eau dans le récipient au fur et à mesure que le niveau de celle-ci diminue, les fleurs apparaîtront après un mois.

revenir en haut

La culture à la chinoise

La culture sur graviers dite « à la chinoise » est d’une esthétique exceptionnelle. La technique est simple et pour avoir des belles plantes, suivez ces conseils. Disposez d’un pot ou d’un récipient parfaitement étanche assez large et si possible en verre. Placez de gros graviers au fond sur une épaisseur de 4 cm à 5 cm en y mêlant des morceaux de charbon de bois. Versez de l’eau jusqu’à la hauteur des graviers, placez les bulbes de façon à ce qu’ils ne se touchent pas, à une intervalle de 1 à 2 cm. Calez les bulbes par une seconde couche de gravier. Procédez ensuite comme pour la culture en vase ou en carafe et vous aurez le même résultat.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales