Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » La pose du grillage

La pose du grillage, les conseils pour qu’il résiste par tous les temps

Le grillage offre une bonne protection, et il est le plus souvent utilisé pour créer une clôture. Le grillage doit être tendu pour être efficace, aussi il faut prendre parfaitement les mesures pour éviter les relâchements. Les piquets de renfort doivent être installés dans des endroits stratégiques tels qu'un angle ou une dénivellation du terrain.



La pose du grillage

En premier lieu, nous allons mesurer la superficie pour déterminer le nombre de piquets, de tendeurs et de grillage nécessaire. Ensuite, il faut préparer l’installation qui peut être sur du béton ou sur de simples supports. Il est à noter que ces derniers ne sont pas conseillés pour les sols durs et rocailleux. Une fois que les piquets seront installés, nous verrons la pose du grillage qui peut être fait de deux manières, soudée ou à torsion. La première est plus solide tandis que la deuxième est plus facile, et elle est généralement conseillée pour les petites surfaces. Enfin, nous donnerons quelques astuces pour connecter deux grillages, et de nouveaux systèmes pour faciliter la pose des piquets.

Préparer le terrain et installer les piquets

Voici les outils nécessaires pour poser un grillage en mode scellé ou en torsion :

  • Une agrafeuse
  • Une pince coupante
  • Un marteau
  • Des tendeurs
  • Un niveau à bulle
  • Du fil recuit
  • Une clé plate Nº 8
  • Une barre à mine
  • Des épingles de fixation pour béton
  • Une pelle
  • une truelle et une auge
  • Des écrous et boulons de différentes dimensions
  • Du câble d’attache
  • Une agrafeuse pour maçon

Le nombre de piquets dépend du type d’installation. Ainsi, il faut un piquet à intervalle de 2,5 mètres pour le grillage soudé et 2 mètres pour la méthode en torsion. Les piquets existent en trois catégories, simples, et avec une ou deux parties renforcées. Le piquet simple est pour l’intervalle entre chaque longueur et largeur, le double piquet est pour les angles et le dernier pour commencer le grillage. On peut également utiliser le double piquet dans la largeur si c’est nécessaire, par exemple, pour équilibrer le grillage. On peut enterrer un piquet de trois manières, sur du béton, avec des supports spéciaux ou simplement dans la terre. La profondeur doit être de 50 centimètres pour ce dernier cas, et de 25 centimètres pour les deux autres. Maintenant, il faut déterminer le point de départ du piquet, utilisez le niveau à bulle pour l’alignement, car ce premier piquet va influencer tous les autres. Utilisez les intervalles décrits précédemment, et terminez avec un double piquet pour finir le périmètre. Ensuite, posez le fil de tension qui va accueillir le grillage, la quantité dépend de la hauteur du grillage, ainsi il faut le triple de la longueur pour 1 mètre de hauteur et le quadruple pour 1,5 mètre. C’est le moment de poser les tendeurs à chaque piquet de soutien et d’angle. Cette étape est importante, aussi vérifiez soigneusement la tension, car le fil risque de rompre si elle est trop importante. Enfin, on va agrafer le fil de tension pour fixer le grillage, et mettre 3 agrafes à chaque mètre. On peut également utiliser le fil recuit, mais l’intervalle doit être de 30 centimètres. Dans certains cas, il faudra poser des barres métalliques pour optimiser la tension du grillage, notamment si la longueur est importante. Leur installation est similaire à celle des piquets. Il est à noter que la pose avec support en terre est préférable au béton, car on peut finir toutes les étapes le même jour, de plus, ils sont plus résistants que le béton qui risque de fissurer par l’humidité.

revenir en haut

Poser le grillage

Avant toute chose, il faut déformer le grillage en « goutte d’eau », cela optimise le flux d’eau pluie, et on peut le faire avec une simple tenaille. Ensuite, installez une barre de tension à côté du premier piquet, et commencez à fixer le grillage. Utilisez autant de tendeurs que nécessaire, et ne laissez pas le moindre relâchement dans le grillage. En effet, cela risque de créer un déséquilibre avec le temps, et on sera obligé de tout recommencer. La procédure est similaire pour la technique de torsion, sauf qu’il suffit de mettre deux barres de tension, le premier pour le début et le second pour la fin. L’alignement et la tension doivent être optimaux, car on mettra uniquement des tendeurs dans les angles. Si vous avez besoin de connecter deux grillages, coupez un maillon en alternance, et tordez-le avec son opposé avec la tenaille. Il existe des composants appelés « Beckaclip » qui utilise des clips pour fixer le grillage. De plus, il y a également des supports de piquets qu’on peut enfoncer dans un mur, ce qui les rend idéals pour clôturer la maison avec le jardin.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales