Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » La pelouse » Semer et entretenir une pelouse

Aménager et garder une pelouse en état, un travail exigeant de l’énergie et du temps

Semer et entretenir son gazon nécessitent une certaine technique bien précise si on veut avoir un gazon verdoyant. Le travail consiste donc à aménager un terrain soit vague soit plein de broussailles et à avoir au final un gazon bien vert pour embellir la propriété. L’entretien d'une pelouse ne se résume pas à tondre le gazon. Que ce soit pour semer ou entretenir le gazon donc, il faut un minimum de connaissances. En suivant les bonnes méthodes et en utilisant les bons outils, il est tout à fait possible de planter et de prendre soin soi-même de sa pelouse.

Semer et entretenir une pelouse

Pour semer et entretenir une pelouse, il est d’abord très important de bien s’équiper, tant pour l’aménagement du sol que pour l’entretien. Les outils réunis, on peut commencer par la préparation du terrain où on sèmera le gazon. Le travail débute par l’analyse de la terre, puis le labour. Après avoir semé et que les graines ont poussé, commence le travail d’entretien qui a pour but de garder la pelouse en état. Prendre soin de sa pelouse est nécessaire si on veut toujours avoir un beau jardin verdoyant.

Les matériels utiles pour semer et entretenir une pelouse

Aussi bien pour semer que pour entretenir la pelouse, voici la liste des outils nécessaires :

  1. une bêche, pour retourner la terre
  2. une fourche
  3. un crochet à 4 dents
  4. un râteau
  5. un rouleau
  6. un semoir
  7. un dresse bordure
  8. un rouleau à pointes
  9. des patins aérateurs
  10. un scarificateur
  11. un cordeau, surtout utilisé comme repères
  12. une coupe herbe à fil
  13. un balai à gazon
  14. une tondeuse
  15. une rampe d’arrosage
  16. un pulvérisateur

Autres que les équipements nécessaires pour l’entretien de la pelouse, vous devrez disposer de l’engrais, qui sera choisi en fonction de la terre. L’engrais est ici utilisé pour booster la terre et lui apporter les éléments qui lui manquent pour faire pousser le gazon. Il est conseillé d’analyser la nature de la terre et d’acheter de l’engrais Npk. Pour la semence, vous devrez également choisir des graines de gazon, dont la quantité dépend de la surface à recouvrir, par exemple dans les 2 à 3 kg par 100 m². Ce n’est qu’après avoir réuni tous ces éléments qu’on peut commencer à aménager le terrain.

revenir en haut

L’aménagement du terrain avant de semer la pelouse

Avant tout, il faut préparer le terrain qui va recevoir les graines de gazon. Pour ce faire, voici les étapes à suivre :

  1. débarrasser le terrain des mauvaises herbes en les fauchant et en utilisant du désherbant
  2. délimiter ensuite avec le cordeau la surface du terrain où il faut planter le gazon
  3. il faut bécher la terre, la retourner et pour le faire plus facilement, creuser une petite tranchée sur un côté et déplacer la terre extraite à l’autre bout
  4. émietter les mottes de terre avec le crochet à 4 dents
  5. aplanir et mettre le terrain à niveau c’est-à-dire supprimer la présence de bosses et trous
  6. ratisser le terrain
  7. semer une dense graine de gazon dans les sillons créés à partir du manche du râteau
  8. passer un rouleau au dessus de la surface cultivée pour plomber la terre
  9. arroser pendant la période sèche

Pour semer correctement, il est conseillé d’utiliser un semoir et de propager les graines de long en large de la surface. Il faut aussi savoir que le gazon pousse au bout de 9 à 15 jours.

revenir en haut

Entretien de la pelouse

Dans le cadre de l’entretien, il existe plusieurs travaux à réaliser :

  • la tonte, toutes les 3 semaines, quand le gazon atteint 10 cm de hauteur, sauf en hiver où le gazon pousse lentement
  • l’arrosage, le soir quand la terre est sèche
  • l’apport d’engrais, au printemps et en automne surtout
  • utiliser un scarificateur pour enlever la mousse provenant des produits comme le sulfate de fer propagé sur le gazon, afin de l’entretenir 3 jours après l’opération
  • pulvériser du désherbant pour détruire les mauvaises herbes. Cette opération ne doit pas être entreprise sous un soleil ardent ou un temps trop venteux

Enfin, outre ces travaux, il faut aérer le sol lorsque la terre se tasse et il suffit de propager du sable sur le terrain à l’aide des patins aérateurs. Quand l’hiver est passé, utilisez un rouleau pour remettre la terre en place.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales