Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Arbres et Arbustes » Le jasmin

Le jasmin, une plante arbustive décorative de différentes couleurs

Arbuste et plante grimpante de la famille des oleacées, la grande majorité du jasmin est originaire de l’Asie et plus précisément de la Chine. Il embellit les pergolas et les vérandas avec ses petites fleurs blanches très appréciées pour son parfum même si son entretien est assez délicat. En plus, de l'huile essentielle est extraite de ses fleurs pour être utilisée dans la cosmétique et la parfumerie. De ce fait, le jasmin est une plante très prisée dans le commerce.

Le jasmin

Près de 500 espèces de jasmins sont recensés à travers le monde dont le plus populaire est le Jasminum officinalis, plus connu sous le nom de jasmin blanc. Sa floraison débute entre le mois de Juin et le mois de Septembre. Ses petites fleurs blanches sont très parfumées et forment un ornement très apprécié surtout le long des allées. Par ailleurs, ce dernier peut atteindre une hauteur de 6 à 7 m selon qu’il soit cultivé en pot ou directement dans la terre. Le jasmin officinal, le jasmin d’Espagne et le Jasminum odoratissimum sont les plus utilisés dans l’élaboration des parfums. La floraison du jasmin azoricum est plus longue et peut durer jusqu’au mois de Novembre dans les pays plus chauds. Quant au jasmin sambac, il est également très parfumé et se cultive généralement en intérieur. Par ailleurs, ce dernier est utilisé pour l’élaboration du thé au jasmin pour soulager le stress.

Procédé de plantation du jasmin

Contrairement au lierre, le jasmin n’est pas une plante grimpante mais il a besoin d’être attaché à une treille pour pouvoir longer son tuteur. Pour une meilleur croissance de jasmin, il vaut mieux le planter dans un environnement bien abrité mais toujours ensoleillé comme l’angle d’un mur ou l’ombre d’une construction. Le jasmin sert généralement d’ornement aux pergolas ou aux vérandas cultivé directement dans le sol ou en pot. Pour ce faire, il est conseillé de choisir un terreau riche et frais. Celui-ci peut être enrichi au 1/5ème de sa quantité en sable de rivière et en fumier d’algue. On peut y ajouter d’un vermiculite, un minéral argileux qui est déjà présent dans certains sols ainsi que de la perlite, un autre minéral enrichi en fer. Un lit de billes d’argile dans le fond du pot assure par ailleurs l’absorption de l’excès d’eau au moment de l’arrosage et permet également un drainage plus facile. En effet, le jasmin est une plante qui résiste à une variation climatique allant jusqu’à -12°C sous réserve d’avoir un léger ensoleillement pendant la journée. Pour ce qui est de sa multiplication, il se fait généralement par bouturage pendant le mois d’août ou par marcottage. Le semis est également possible, mais sa pratique est assez rare car le procédé est plus délicat. Pour une première plantation ou pour un rempotage, l’idéal est surement le début de l’automne ou au printemps.

revenir en haut

Procédé d’arrosage et d’entretien du jasmin

L’arrosage de la fleur jasmin doit se faire régulièrement car l’eau est nécessaire à sa croissance. Toutefois, il est important de ne pas laisser l’eau stagner car une quantité excessive d’eau risquerait d’asphyxier rapidement les racines entrainant le dépérissement rapide des feuilles d’abord et du reste de la plante par la suite. Les feuilles de jasmin étant délicates, il faut veiller à ce que le feuillage ne soit pas trempé au moment de l’arrosage. En hiver, il n’est pas nécessaire de l’arroser aussi souvent qu’en été. Généralement, il ne nécessite qu’un seul arrosage par semaine. Au printemps, ajouter de l’engrais liquide ou granulé favorise en général le developpement de la plante et la longévité de la floraison. Quant à la taille du jasmin, elle se fait généralement au début de l’automne. Pour ce faire, coupez au tiers ou à la moitié de sa hauteur sinon l’arbuste s’étoffe plus rapidement. Si le jasmin est élevé en pot, il peut être coupé jusqu’à une hauteur de 50 cm permettant ainsi de gagner de la place tout en retrouvant un feuillage et une floraison plus dense au printemps. Néanmoins, il faut savoir que la première taille ne pourra se faire qu’au bout de la troisième ou de la quatrième année. Pour ce qui est des maladies, le jasmin peut être victime de parasites dans un environnement assez humide. Pour réduire les traitements d’une certaine maladie, achetez du savon noir ou l’huile blanche dans un magasin spécialisé. La saison hivernale reste le moment le plus délicat pour le jasmin. En effet, les gelées nocturnes sont un danger pour ceux qui sont plantés directement dans le sol. Pour protéger le jasmin, un voile d’hivernage en triple épaisseur est souvent conseillé et pour les arbustes taillés assez court, un paillage est recommandé pour les couvrir entièrement.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales