Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Arbres et Arbustes » Le Cornouiller

L’entretien, la plantation et conseils pour un bon développement du cornouiller

Appartenant à la famille des Cornacées, on recense une quarantaine de variétés différentes de cornouillers, originaires d’Europe Orientale, d’Amérique mais aussi d’Asie. Le bois de cet arbuste est utilisé comme matière première dans la fabrication des manches d’outils comme la pioche ou le marteau en raison de sa forte résistance. D’ailleurs, son nom fait référence à la solidité des cornes d’un animal. Mais le cornouiller est surtout très apprécié dans les jardins et constitue un magnifique arbre décoratif, notamment pour orner un fond de massif ou constituer une haie. Le cornouiller est un arbuste rustique qui ne devrait poser aucun problème en ce qui concerne sa plantation. En effet, cet arbuste a une grande résistance au froid et même si la température baisse jusqu’à 25°C en dessous de 0, il passera assez tranquillement l'hiver.

Le  Cornouiller

Contrairement à d’autres arbustes à feuillage caduc, l’hiver est une période intéressante pour le cornouiller qui possède de très beaux bois rouges et qui s’apparentent parfois à de véritables sculptures artistiques. A noter que selon les variétés de cornouillers, la taille de votre « arbuste » peut varier de 2m à plus de 13m de haut.

Pour avoir des cornouillers resplendissants, assurez-vous dès le départ que vos plants soient cultivés au bon endroit, sur un sol adéquat, et que la plantation soit faite au bon moment. De plus, suivez les quelques conseils suivants qui assureront à votre cornouiller un entretien optimal qui lui permettra de bien se développer.

La beauté des cornouillers, en été comme en hiver

Durant l’été, le cornouiller présente un aspect vif avec de belles feuilles vertes. De plus, les cornouilles murissent en été, attirant souvent des oiseaux qui viennent s’ajouter à ce tableau naturel de toute beauté. En hiver, une fois dépossédé de ses feuilles ovales et pointues, l’arbre présente alors un aspect des plus remarquables. Des espèces comme le « Cornus Alba Sibirica », le « Cornus Kousa Satomi » ou encore le « Cornus Elegantissima » font parti des plus beaux spécimens de cornouillers présentant de beaux tons rouges orangés en automne avant de laisser complètement découvrir les splendides ramures de l’arbre durant l’hiver. Ainsi, c’est un une plante qui n’a pas toujours besoin de fleurs pour être belle. Néanmoins, certaines variétés sont plus nanties que d’autres. Ainsi, une variété de cornouiller venant de l’Amérique du Nord, « le Cornus Florida », est l’une des plus rares à avoir des fleurs, celles-ci sont généralement de couleur rose ou disposent de bractées blanches. C’est aussi le cas pour l’espèce « Cornus Florida Rainbow » ou le « Cornus Florida Tricolor » qui présente en plus sur ses feuilles des contours blancs. Une autre variété de cornouiller à fleurs est le « Cornus Mas » qui présente des fleurs jaunes dès le printemps. Cette variété de cornouiller est particulièrement adaptée aux sols pauvres.

revenir en haut

Les critères à considérer avant de planter un cornouiller

Plutôt facile à entretenir, le cornouiller est également facile à planter. En effet, cet arbuste s’adapte assez bien à tout type de sol, même en présence de calcaire. Néanmoins, pour lui assurer le meilleur développement possible, il est préférable de le planter sur un sol riche en humus et plutôt sec qu’un sol argileux compact pour être parfaitement ancré. L’automne ainsi que l’hiver constituent les meilleures périodes pour planter. Mais ce qui est encore plus important pour favoriser son développement, c’est de bien définir l’endroit où il sera placé. Effectivement, le cornouiller a besoin d’une exposition légère au soleil, un endroit mi-ombragé serait donc le plus adapté.

revenir en haut

Entretenir vos cornouillers

Une fois mis en terre, le cornouiller nécessite d’être arrosé à peu près tous les 10 jours durant les deux premières années. Par la suite, le cycle naturel de la pluie suffira pour alimenter l’arbre. Lorsque vous souhaiterez procéder à sa multiplication, utilisez la technique du marcottage. Le cornouiller a besoin d’une taille d’entretien pour éliminer les branches malades, cassées, voire, mal orientées et qui ne bénéficient pas assez de l’apport du soleil. D’autre part, la taille d’entretien va permettre de dégarnir quelque peu l’arbre de ses branches du centre pour ne pas étouffer le tronc. Il faut savoir que le cornouiller n’est pas à l’abri de certaines maladies. En particulier, il y a l’anthracnose qui se manifeste par des tâches noires de forme circulaire sur les feuilles et qui est principalement due à un champignon qui se développe à cause d’une mauvaise circulation de l’air et de la lumière à l’intérieur du feuillage. Les cochenilles peuvent également devenir problématiques. Et dans le cas où l’oïdium affecte votre cornouiller (se manifestant par une sorte de poussière blanche sur le feuillage), diluez du lait écrémé avec de l’eau environ 9 fois la quantité du lait et aspergez votre arbre avec cette solution.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales