Bricoleurs.Tv » Jardin et espaces verts » Arbres et Arbustes » Le Buddléia

Le buddleia, un arbuste à fleurs qui nécessite très peu d’arrosage et d’entretien

Le buddleia, appelé lilas d’été ou arbre aux papillons, est un arbuste de 5 mètres de haut qui produit des fleurs de différentes couleurs selon les variétés. La floraison a lieu en juin-juillet mais si on prend la peine de couper les fleurs fanées, on peut s’attendre à une deuxième floraison en août-septembre. Parmi les variétés les plus prisées, relevons l’Empire Blue, le Black Night aux fleurs d’un violet foncé et le White profusion aux fleurs blanches teintées de jaune.

Le Buddléia

Le buddleia peut se planter en sujet isolé, en haie libre ou en massif. En pot, planter la forme naine « Nanho Blue » et pour les bacs plus profonds, la variété « Lochinch ». Au bout de trois ans, il est conseillé de replanter le buddleia en extérieur.

Plantation du buddleia

Le buddleia a besoin de 4 heures de soleil et de lumière par jour. Il ne supporte pas la cohabitation qu’il faut laisser au moins un espace de 3 mètres entre l’arbuste et d’autres cultures, la floraison n’en sera que meilleure. Néanmoins, une association avec des plantes grimpantes donne un effet saisissant. Plantez, par exemple, des clématites à petites fleurs à côté d’un pied de buddleia. Pour obtenir un beau contraste en haie libre, on peut planter du noisetier pourpre ou des lilas avec le buddleia.

Le buddleia tolère tous les types de sols même calcaires mais il a une préférence pour les sols bien drainés. Aussi, si la terre est argileuse, il faut améliorer le drainage en y incorporant des graviers. Une fois planté, le buddleia pousse tout seul sans engrais et un arrosage réduit au minimum. C’est un arbuste à croissance rapide qui atteint sa taille définitive au bout de quelques années seulement. Le buddleia peut devenir très vite envahissant. Pour limiter la dissémination des semences, il faut couper les fleurs fanées avant la formation de fruits.

revenir en haut

Entretien du buddleia

Le buddleia est un arbuste très robuste qui supporte bien la sècheresse et la pollution urbaine, par contre, il est sensible aux fortes gelées. En France, les espèces communes de buddleia sont assez rustiques et poussent très bien dans les régions à climat doux. On ne lui connaît aucun insecte parasite, aucune maladie. Pourtant, c’est un arbuste qui a une durée de vie relativement courte inférieure à 40 ans.

Sans une taille annuelle, la base du buddleia se dégarnit rapidement, la floraison se fait de façon éparse et l’arbuste finit par mourir au bout de quelques années. Entre novembre et mars, procéder à une taille sévère en coupant les branches de l’année précédente à 5 cm du vieux bois. Si la propagation naturelle ne suffit pas, la bouture est la meilleure façon de multiplier le buddleia. Il est conseillé d’effectuer l’opération en juillet-août par temps de pluie. Prélever une bouture de 15 cm environ, éliminer les fleurs et les feuilles puis enterrer les 2/3 de la tige à mi-ombre dans un mélange à quantité égale de terreau et de sable.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales