Bricoleurs.Tv » Installation électrique » Installations électriques

Installations électriques : respecter les règles de sécurité avant tout

L’installation électrique est composée d’une suite d’équipements bien précis à mettre en place selon une méthodologie stricte et des principes techniques précis. Il faut aussi être capable de mesurer différents ordres de grandeur telle la tension, l’intensité et la résistance du courant électrique. De plus, les interventions sur un système d’équipement électrique doivent respecter les règles en matière de sécurité. Enfin, toute installation doit être conforme aux normes techniques en vigueur.

Installations électriques

Le courant électrique transporté par un conducteur est mesuré en ampère (A) ou en milliampères (mA) d’intensité de courant. La quantité de courant passant dans un conducteur pendant une durée donnée exprime la tension électrique en volts (V). Tout conducteur oppose au passage d’un courant électrique une certaine résistance exprimée en ohms (û). La transformation de l’électricité en énergie se mesure en watt (W). L’électricité consommée pendant un certain temps est chiffrée en kilowatt par heure ou (kWh). L’installation électrique comprend un ensemble d’équipement possédant chacun sa propre méthodologie d’installation. Mais cela nécessite de disposer au préalable d’un minimum de matériel spécifique.

Le matériel nécessaire pour procéder à une installation électrique

A chaque matériel correspond une opération de manipulation précise du conducteur électrique.

  • L’existence de tension dans un conducteur s’apprécie avec un tournevis testeur de phase
  • L’appareil multitesteur sert à mesurer l’intensité, la résistance et la tension électrique
  • La fente longitudinale de la gaine isolante est faite avec un couteau d’électricien
  • La coupe et le détachement de la gaine isolante, au maximum sur une longueur de 1 cm se réalise avec la pince à dénuder
  • Avec une pince à long bec, on tord et/ou recourbe l’extrémité des brins du conducteur à rentrer dans un pôle de contact
  • La réparation des gaines isolantes défectueuses est faite avec du ruban adhésif chatterton
  • Le tracé de pose des fils non apparents se creuse dans le mur avec une meuleuse d’angle
  • Le percement de l’épaisseur des murs est fait à l’aide d’une masse et d’un ciseau
revenir en haut

Les équipements électriques et leur installation

Les installations électriques d’un bâtiment comprennent divers équipements dont la mise en place obéit à une méthodologie spécifique.

  • Le courant électrique du réseau public de distribution emprunte le câble d’alimentation aboutissant à l’armoire de branchement intérieur de chaque abonné. Ce courant entrant peut y être coupé volontairement avec l’interrupteur différentiel principal et automatiquement en cas de surtension avec le disjoncteur automatique principal
  • Un tableau de commande regroupe l’ensemble des disjoncteurs et sert aussi de point de départ de la distribution intérieure du courant vers les divers circuits intérieurs
  • L’installation d’un électrode de terre ou prise de terre permet de détourner le courant électrique dans le sol dans le cas où le circuit présente des fuites de courant électrique pouvant causer des accidents d’électrocution
  • Les coupe-circuits permettent de moduler la puissance maximale pouvant être fournie à tous les points d’utilisation du circuit
  • Les fusibles sont constitués d’un filament en alliage spécial qui a la propriété de fondre dès qu’un seuil préétabli d’intensité de courant est atteint
  • Les boîtes de dérivation permettent de rediriger le courant électrique vers un maximum de 5 points d’utilisation afin d’éviter toute surchauffe du circuit
  • Les prises de courant, au maximum de 8 par circuit, permettent de faire fonctionner l’éclairage et les appareils électriques domestiques
revenir en haut

Les mesures de sécurité et les normes

La prévention des incidents et accidents en matière d’électricité commence par le respect de la sécurité et des normes techniques.

  • Tout matériel électrique utilisé dans un milieu fermé humide ou marqué par un usage de l’eau doit être mis en relation avec la prise de terre
  • Plus que cela, toutes les parties métalliques du bâtiment susceptibles d’être touchées par les occupants doivent être reliées à la terre par une liaison équipotentielle
  • La section des conducteurs est fonction de leur destination. Ainsi, l’éclairage a besoin d’une section de 1,5 mm². Les prises, les réfrigérateurs et congélateurs sont alimentés par des conducteurs de 2,5 mm²
  • Les machines à laver et les cuisinières sont respectivement alimentées par des conducteurs de 4 mm² et 6 mm²
  • En matière de câblage, le fil de phase est de couleur noire pour les fils souples et brune pour les câbles rigides
  • Pour le branchement, le fil jaune et vert est toujours relié à la prise de terre. Le fil d’arrivée du courant ou phase est fixé à la borne portant la lettre ‘P’. Le fil neutre est relié à la borne qui reste libre
  • La norme Nfc 15100 impose l’installation de différentiel de 30 mA pour la protection du circuit de la salle de bain
  • L’installation en série d’un parafoudre à la suite du disjoncteur principal permet de protéger les équipements pour les bâtiments alimentés par des fils électriques
  • Les appareils informatiques et audiovisuelles sont protégés des surtensions par des limiteurs de surtension intégrés aux supports des prises de 10A/16A
Horticulture - Homéopathie | © mentions légales