Bricoleurs.Tv » Guide de la Piscine » Réussir l’entretien de votre piscine

L’entretien de votre piscine, comment procéder pour s’en sortir avec brio ?

Posséder une piscine est certes distrayant mais encore faut-il savoir en prendre soin. Laisser l’eau de la piscine stagner pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines est néfaste. Vous serez étonné de voir pousser dans les recoins de votre piscine des algues de toutes sortes qui boucheront les tuyaux de l’arrivée d’eau. Un bon entretien est gage de votre santé, et surtout celle de vos enfants. En effet, leur peau est si fragile et sensible et les irritations de la peau et des yeux proviennent en grande partie d’un entretien non régulier de l’eau de la piscine.



Réussir l’entretien de votre piscine

Étape nécessaire et longue, il faut consacrer environ 8 à 12 heures de temps pour l’entretien de la piscine, et cela en continu. Si le temps est chaud et lourd, comptez plus de 12 heures de temps de filtration. Il est fortement conseillé de l’effectuer durant la journée. En effet, la pollution y est plus dense que durant la nuit. Puis, passez au traitement chimique de l’eau de la piscine. Premièrement, mesurez la teneur en PH de votre eau. Généralement, elle doit se situer entre 7,2 et 7,6. Dans le cas où le pH est inférieur à 7,2, prenez les mesures nécessaires pour le corriger. En effet, une forte irritation des yeux est à craindre. Pour y remédier, utilisez un correcteur de PH. Si vous constatez que le PH dépasse 7,6, vous remarquerez que l’eau n’est pas suffisamment claire. C’est l’environnement idéal pour le développement de toutes sortes d’algues. Dans ce cas-là, faites appel à un correcteur de PH-.

Le chlore et les produits désinfectants

Par ailleurs, la teneur en chlore doit être surveillée de près. Elle peut facilement changer en fonction du soleil, de la fréquentation et de la température ambiante. Le suivi se fait chaque début de semaine. Un entretien régulier de l’eau de la piscine à l’aide du chlore est primordial pour conserver une eau claire et pure. Recourir au chlore lent est la solution idéale et vous le placerez dans les skimmers. Dans le cas où vous n’utilisez que très rarement le chlore, faites plutôt appel au chlore en pastilles ou en granulés. Il est formellement interdit de verser directement du chlore dans une piscine à liner. Très néfaste, il ne fera que décolorer le liner ou même faire apparaître des taches. Si l’emploi du chlore ne vous convient pas, vous aurez la possibilité de traiter l’eau sans l’aide du chlore. Le désinfectant liquide a les mêmes propriétés que le chlore. Mais il faut retenir qu’il est strictement prohibé de mélanger le chlore et le désinfectant liquide.

revenir en haut

Un entretien régulier de la piscine

Chaque semaine, pensez à nettoyer la ligne d’eau à l’aide d’un gel nettoyant vendu dans les magasins spécialisés. Faites appel à un robot nettoyeur pour faciliter votre tâche. Faites le point sur la teneur en chlore et en PH. Enfin, nettoyez bien le filtre, nid des bactéries et des microbes. Tous les jours, veillez à débarasser la surface de l’eau des insectes, feuilles, branches et saletés avec une épuisette. Faites-le de préférence très tôt le matin. Par la même occasion, vérifiez le niveau de l’eau.

revenir en haut

Comment régler les problèmes qui peuvent survenir ?

Quand vous constatez que l’eau de votre bassin prend une couleur verdâtre, prenez les mesures qui s’imposent. Prenez du chlore choc et ajoutez de l’anti-algue. Laissez tout cela mariner durant 12 heures de temps et démarrez la filtration. Au bout de quelques heures, vous obtiendrez une eau claire. N’oubliez surtout pas d’ajuster le PH de l’eau. Si en vous réveillant un matin, vous découvrez que l’eau de la piscine est trouble, cela provient certainement du filtre. Si votre piscine est dotée d’un filtre à sable, versez du floculant. Si le filtre est à cartouche, il suffit tout simplement de remplacer la cartouche par une neuve. Si l’eau devient un peu plus blanche, c’est le signe d’un début de l’état de l’eau calcaire. Effectuez le même traitement que celui entrepris pour s’occuper d’une eau verdâtre mais ajoutez une solution anti-calcaire. Vous décidez de faire trempette dans votre piscine mais vous constatez que le fond est glissant, nettoyez de fond en comble votre bassin, frottez tous les recoins et n’omettez pas de vérifier l’état des filtres. Faites appel à une solution radicale, avec du chlore choc. Laissez le liquide agir durant 12 heures de temps, puis utilisez de l’algicide super.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales