Bricoleurs.Tv » Guide de la Piscine » Les produits d’entretien piscine

Commander des produits d’entretien pour piscine, pour la santé et le bien-être des utilisateurs

Une piscine n’est pas qu’un investissement au sens propre du terme, il faut également prévoir un certain budget pour son entretien, apparenté à un ensemble de charges de fonctionnement. Il est en effet évident que personne ne souhaite avoir la mauvaise surprise d’une mare verte qui accumule les moustiques et les insectes volants de tout genre dans son domicile. Cela n’est ni esthétiquement très agréable à voir, ni bénéfique pour les éventuels baigneurs. Pour prévenir ce type de désagrément, un seul moyen s’impose : s’approprier des produits d’entretien pour piscine. Il est communément aisé de trouver ces types de produits, qui sont le plus souvent disponibles sur les sites de vente.

Les produits d’entretien piscine

Il existe sur le marché trois grands groupes de produits : les produits désinfectants, qui permettent de neutraliser les différents microorganismes présents dans la piscine, principaux facteurs d’altération et de mauvaise odeur les produits oxydants, qui éliminent le substrat nécessaire à la prolifération des microorganismes et les produits anti-algues, qui comme leur nom l’indique, permettent de se débarrasser des micro-algues. On notera toutefois qu’il est possible de trouver des produits qui combinent ces trois propriétés.

Aperçu des différentes catégories de produits

En premier lieu, il ne faut pas oublier que la piscine est souvent une installation de plein air, ce qui n’écarte pas la possibilité qu’un grand nombre de facteurs puisse apporter toutes sortes de microorganismes indésirables dans l’eau. Afin de suivre la qualité de l’eau, l’indicateur le plus facile à contrôler est le pH, qui doit être compris dans une fourchette proche de la neutralité 7. Une déviation de ce paramètre peut signifier une contamination importante de l’eau de la piscine et donc un traitement approprié s’impose. Néanmoins, même sans attendre que la situation dégénère, il est recommandé de procéder à un entretien périodique de la piscine. On parlera tout d’abord des désinfectants, qui ont pour rôle d’éliminer les microorganismes contenus dans la piscine.

L’eau de la piscine peut avoir plusieurs sources de contamination : les contaminations bactériennes, virales ou fongiques, d’origine humaine, notamment apportées par les baigneurs eux-mêmes les proliférations d’algues, de mousse ou de moisissure, issues de l’espace environnant, à l’origine des parois glissantes de la piscine et les infections provenant des eaux de pluie ou des eaux de puits. Un grand nombre de produits désinfectants peut être utilisé pour lutter contre ces proliférations, à l’exemple du chlore, du brome, etc. Ensuite, on distingue les oxydants, qui agissent d’une certaine manière en mode préventif, car ils permettent d’éliminer le substrat nécessaire au développement des microorganismes, à l’exemple des fientes d’oiseaux, de la sueur, des produits solaires, etc. Dans cette branche appartient l’oxygène actif. Et enfin, les algicides jouent un rôle primordial en se débarrassant des algues contenues dans la piscine.

revenir en haut

Le chlore

Le chlore et ses produits dérivés existent sous forme de chlore retard (bloc à dissolution lente), de bloc, de granulés ou de pastilles. Il s’agit probablement des plus efficients dans la catégorie des produits désinfectants, sous peu qu’on tienne compte de certains facteurs comme le dosage et le diagnostic personnalisé. Le chlore possède une triple faculté : à la fois désinfectante, algicide et oxydante. On distinguera dans cette catégorie les chlores inorganiques composant la grande famille des hypochlorites. Notons que l’hypochlorite de sodium présente un certain nombre d’inconvénients à l’exemple de la destruction aisée face au soleil et à la lumière, son impact sur le pH et son action favorable à l’entartrage des installations. On conseillera plutôt l’utilisation de l’hypochlorite de lithium, qui offre plusieurs points positifs, et est notamment idéal dans le traitement d’une eau à haute teneur en stabilisants. Puis, on a les chlores organiques notamment réputés pour leur excellente aptitude à résister aux rayons ultraviolets ainsi que pour leur propriété stabilisante. En premier les dichloro, souvent sous forme de granulés, sont spécialement recommandés afin de traiter une eau devenue verte. Il y a également les trichloro, sous forme de galets ou de pastilles pour une action longue durée. On citera en outre le Hth (High-Test Hypochlorite), un produit particulièrement efficace et qui est également utilisé afin d’obtenir de l’eau potable.

revenir en haut

Le brome

Au même titre que le chlore, ce produit peut être utilisé en tant que désinfectant, oxydant et algicide. Son principal avantage par rapport au chlore est qu’il s’agit d’un produit inodore et qui ne cause aucun effet irritant. En outre, le brome peut s’employer à pH élevé et à forte température. Pour une action choc, on préfèrera le brome rapide tandis qu’on choisira plutôt le brome lent sous forme de pastilles pour un usage régulier. D’une manière générale, le recours à un brominateur s’avère nécessaire pour répandre le produit à l’intérieur de la piscine. Une multitude de marques commercialisent le brome, à l’exemple de Reva-brome, Aquabrome ou Ovypool. Il est cependant utile de préciser que le brome revient plus cher que le chlore.

revenir en haut

Les autres produits

Le Phmb ou polyhexaméthylène est sans nul doute un puissant désinfectant extrêmement stable, beaucoup plus que le brome, sous n’importe quelles conditions (exposition aux rayons UV, variations de pH et de température). Ce produit incolore et inodore n’est pas du tout irritant, que ce soit pour la peau ou pour les yeux. En plus, il offre une action longue durée en assurant une eau saine, pour une durée indéterminée. Néanmoins, il présente quelques points négatifs dont un coût de revient très élevé, une difficulté extrême à s’en approprier du fait de sa rareté, une action uniquement désinfectante contrairement au chlore et au brome et une incompatibilité prouvée au chlore et au brome. On peut encore citer d’autres types de produits comme le Super galet 4 en 1, doté à la fois d’une fonction bactéricide, algicide, anticalcaire et floculant.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales