Bricoleurs.Tv » Faire construire » Quel chauffage choisir ?

Les différents paramètres à prendre en compte pour bien choisir son système de chauffage

Le choix du système de chauffage ne doit pas être fait au hasard. En effet, différents critères doivent être pris en considération afin d’avoir la certitude de pencher pour le bon appareil. Ainsi, il faut non seulement tenir compte des spécificités et des performances du dispositif mais également des caractéristiques de la pièce ou du bâtiment à chauffer.

Quel chauffage choisir ?

En matière de chauffage, le choix est très large. Pour être certain de faire le bon choix, il faut tout d’abord déterminer ses besoins avec précision. Ensuite, il faut définir ses exigences en ce qui concerne le mode de fonctionnement et les options de l’appareil.

Les différents types de chauffage

Pour bien choisir le système de chauffage à mettre en place lors de la construction de votre maison, vous devez avant tout connaître les différents types de chauffage. La sélection peut être faite entre différentes technologies. Le chauffage au sol est une technique faisant appel à une pompe à chaleur et qui peut associer différents éléments. Les duos qu’on rencontre le plus souvent sont le gaz – eau, gaz – gaz, sol – sol ou encore sol – eau. Le chauffage proprement dit est assuré par un système de canalisations par lesquels transite l’eau. Cette dernière est chauffée par le biais d’un échangeur installé au niveau d’un élément essentiel de la pompe à chaleur à savoir le condensateur. Aujourd’hui, la solution la plus adoptée en matière de chauffage au sol est le système gaz – gaz.

Le chauffage électrique est une solution adopté par 30 % des ménages. Le choix peut être arrêté entre différents dispositifs lesquels se distinguent par le processus de production de la chaleur. Certains modèles font appel à l’effet joule tandis que d’autres se basent sur la thermodynamique. On peut également citer les convecteurs et les radiateurs électriques.

Le chauffage au bois s’adresse spécialement à ceux qui vivent dans des zones où le bois est commercialisé à des prix raisonnables. Le cas échéant, il faudra peut-être utiliser d’autres alternatives de chauffage. En matière de chauffage

au bois, le choix peut être arrêté entre différents appareils. Les plus courants sont les inserts, les cheminées sans oublier les foyers. Ces derniers présentent l’avantage de fonctionner proprement et d’être plus respectueux de l’environnement. Dans tous les cas, il faut souligner que les appareils de chauffage au bois présentent des fonctionnalités toujours plus intéressantes comme le chargement automatique du bois par exemple.

Le chauffage au fioul est également une alternative intéressante , en particulier pour ceux qui n’ont pas accès au réseau de gaz. La cuve de fioul peut être mise en place dans une cave, sinon, on pourra envisager de l’enterrer.

Le chauffage au propane est un mode de chauffage réputé pour son moindre coût. La cuve de stockage du propane peut être enterrée ou non, suivant les possibilités. Le chauffage au propane permet non seulement d’apporter une douce chaleur dans les différentes pièces de la maison mais également de chauffer l’eau pour la cuisine ou pour la salle de bains.

En matière de chauffage peu onéreux, le gaz naturel remporte largement la palme. Ainsi, on comprend aisément que le chauffage au gaz naturel soit le plus apprécié dans les maisons individuelles. Les avantages de ce type de chauffage sont nombreux. D’abord, l’entretien des appareils est peu contraignant et ensuite, le fonctionnement est silencieux. Enfin, un appareil de chauffage au gaz naturel ne nuit nullement à l’environnement.

Enfin, il y a le chauffage géothermique dont le principal avantage est écologique. En effet, bien que peu exploitée, la chaleur émise par le sol est pourtant suffisamment importante pour assurer le chauffage d’une maison entière et le chauffage de l’eau.

revenir en haut

Faire le bon choix en matière de chauffage

Pour être certain de faire le bon choix, l’étape la plus importante est l’identification de ses besoins et l’évaluation du budget qu’on envisage d’allouer au chauffage. Selon vos exigences, vous pourrez choisir entre des appareils performants, des appareils économiques ou plus écologiques.

Si on s’intéresse à la mise en place et à la mise en marche, le chauffage électrique reste le moins cher d’entre tous. Pour ce qui est de l’installation, il n’est pas nécessaire de réaliser un raccordement avec le réseau collectif (comme c’est le cas pour un chauffage au gaz). Le chauffage électrique peut néanmoins se révéler très onéreux du point de vue consommation surtout si on n’y fait pas attention. Une économie peut cependant être réalisée en ajustant parfaitement la température de chauffe grâce au thermostat et en exploitant au maximum les heures creuses.

Le chauffage au gaz présente également de nombreux avantages. Tout d’abord, il y a le prix qui est, à hauteur de 25 % moins onéreux que le chauffage électrique. Vient ensuite l’utilisation d’un chauffe-eau qui se révèle plus confortable dans la mesure où on peut profiter de l’eau chaude à tout moment de la journée, et ce même si on est le dernier à passer à la salle de bains.

Pour ceux qui s’intéressent à la dimension écologique, le choix sera de préférence orienté vers les appareils de chauffage thermodynamiques, les chauffages au sol ou encore les climatiseurs réversibles. En penchant pour ces différents appareils, la consommation en terme d’énergie est réduite au tiers et l’économie se fait particulièrement sentir pendant la saison hivernale. Dans le registre des systèmes de chauffage écologiques, on ne manquera pas de citer le chauffage solaire qui séduit de plus en plus de propriétaires. L’inconvénient principal se trouve dans les coûts d’installation (qui s’amortissent toutefois au fil du temps) et dans la complexité de la mise en place des équipements et matériels indispensables pour le bon fonctionnement du système de chauffage solaire.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales