Bricoleurs.Tv » Faire construire » La maison à ossature bois

Présentation de la maison à ossature bois

Les maisons en bois ont un charme certain. On comprend aisément que la plupart des personnes ayant choisi de se faire construire une maison penchent pour ce modèle. Le choix peut être arrêté parmi différents modèles et la maison à ossature bois ou MOB est l'une des plus appréciées.

La maison à ossature bois

La maison à ossature bois se caractérise par sa structure très spéciale. Elle se distingue également par les différentes méthodes de construction qui peuvent être utilisées. Dans tous les cas, une maison à ossature bois peut être construite en quelques jours seulement et il n’est point besoin de mettre en place un chantier long et fastidieux pour pouvoir profiter de sa maison.

Présentation de la maison à ossature bois

La maison à ossature bois est, comme son appellation le laisse présager, une construction dotée d’une structure centrale en bois. S’adaptant à tous les styles architecturaux, la maison à ossature bois est présente dans toutes les régions de France et se trouve en tête de liste des méthodes de construction les plus populaires. Les murs d’une maison à ossature bois sont mis en place autour d’une structure centrale composées de membrures, des pièces en bois qui font office de soutien. Chaque membre est espacée d’au moins 40 centimètres et ne dépassant pas 60 centimètres. Des isolants sont disposés dans ces espaces. Les spécificités de l’édification d’une maison ossature bois fait qu’il est possible de recourir à des murs préfabriqués. En penchant pour le préfabriqué, aucun temps de séchage n’est requis et le clos couvert est parachevé en quelques jours à peine. Il faut aussi mettre l’accent sur le fait que les maisons à ossature bois peuvent être facilement agrandies sans surcoût par rapport à la mise en œuvre.

Aujourd’hui, l’isolation de la maison tient une place importante dans la mesure où elle contribue à l’économie en termes de consommations d’énergie. En ce sens, la plupart des maisons à ossature bois adoptent, en plus de l’ossature centrale, une isolation extérieure faisant appel à des matériaux affichant une forte capacité d’isolation. La fibre de bois compte parmi les matériaux les plus couramment utilisés. En définitive, l’isolation est optimisée et il fait bon vivre dans la maison en toutes saisons, été comme hiver. Il faut par ailleurs noter que les ponts thermiques qui constituaient le principal défaut d’une maison ossature bois sont désormais supprimés.

Si on s’intéresse aux types de matériau utilisé pour l’ossature, le chêne et le pin européen sont ceux qu’on rencontre le plus souvent. Il va sans dire que le bois subit des traitements spécifiques destinés à améliorer leur résistance. Pour ce qui est des panneaux de bois, l’OSB4 ainsi que le KLH qui est à base d’épicéa sont ce qui se fait de mieux en la matière. Quel que soit le type de bois concerné, la certification PEFC est un must et il faut vérifier systématiquement la conformité à cette norme.

revenir en haut

L’intérieur et l’extérieur de la maison

La maison ossature bois propose non seulement une excellente isolation, mais elle offre également des perspectives intéressantes pour ce qui est de la finition aussi bien intérieure qu’extérieure. A l’intérieur, les murs peuvent être recouverts de plâtre. Le choix de la finition est laissé à l’appréciation de chacun. Il est possible de pencher pour la peinture ou encore pour la pose de papier peint. En définitive, une maison ossature bois ne signifie aucunement « maison avec prépondérance du bois » en termes de déco.

Pour ce qui est de l’extérieur, cette partie de la construction est très importante dans la mesure où elle constitue une protection de l’intérieur de la maison contre les intempéries de toute sorte. Dans la mesure où l’extérieur de la maison est confronté continuellement aux vents, à l’humidité, au soleil ou encore à la pluie, il doit afficher une résistance à toute épreuve. C’est pour cela que l’extérieur est habituellement fait de bardages. Concrètement, il est composé de planches de bois solide possédant la particularité d’être personnalisable. Suivant les préférences de chacun, les bardages peuvent garder leur aspect naturel ou être peints. En cas d’absence de traitement, il faut souligner que le bois devient gris au fil du temps en soulignant que seul l’aspect change, la robustesse et les caractéristiques restent inchangées. Mis à part le bardage, il est possible d’avoir recours au crépi.

revenir en haut

Les techniques de construction

Il existe différentes techniques de construction auxquelles on peut avoir recours pour la construction d’une maison à ossature bois. La méthode des bois empilés est la plus ancienne d’entre toutes. Il s’agit plus précisément de procéder à un empilement de bois massif se présentant sous la forme de madriers ou encore de rondins. Concrètement, les rondins ou les madriers sont disposées en sections horizontales et sont, au fur et à mesure, empilés les uns au dessus des autres. A l’origine, les constructeurs avaient principalement recours à technique des bois empilés dans le cadre de l’édification d’un chalet. Aujourd’hui, cette technique s’utilise pour réaliser des constructions à l’allure résolument moderne et les maisons en bois sont agrémentés de baies vitrées. Le bois est désormais traité et peint pour personnaliser la construction au maximum.

La seconde technique de construction qu’on rencontre le plus fréquemment est celle du poteau-poutre. Cette méthode fait appel à des bois de grosses sections – poteaux et poutres – disposés les uns après les autres avec un espace qui peut aller de un à quelques mètres entre chacun d’eux. Ils forment ainsi la base même de la construction. Le principal avantage de cette technique réside dans le fait qu’elle permet d’édifier des grandes pièces.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales