Bricoleurs.Tv » Faire construire » Choisir le bon terrain pour construire

Choisir le bon terrain pour construire

Le choix du terrain est une étape essentielle dans le cadre de la construction d’une maison. Choisir le bon terrain constitue déjà un pas vers la réalisation de votre projet et le fait de pencher pour un bon terrain vous donne l’assurance d’ériger la construction dans les meilleures conditions possibles. Et comme dans toute chose, les bases doivent être solides, en sélectionnant minutieusement le terrain à bâtir, vous pouvez bâtir votre maison en toute sérénité.

Choisir le bon terrain pour construire

Pour choisir le bon terrain, il existe différents critères à prendre en compte en sachant que certaines caractéristiques de votre maison sont tributaires de la nature du terrain où vous envisagez de la construire. En plus de l’emplacement du terrain, vous devez voir de près la qualité du sol. Dans tous les cas, il faut acquérir l’assurance de bâtir sur un terrain fiable.

Les critères à prendre en compte pour le choix d’un terrain

Avant toute chose, il est important de mettre l’accent sur le fait que la configuration architecturale de la maison à bâtir dépend entièrement du type de terrain où celle-ci va être construite. Il faut donc préalablement choisir le terrain avant de pouvoir réaliser les plans de la maison et déterminer le modèle qui sera édifié. Dans le cas où vous êtes pointilleux par rapport à la dimension écologique et que vous souhaitez ériger une maison de type écologique, le terrain et ses environs doivent impérativement être en phase avec votre mode de vie. Comme vous le feriez pour un logement, vous devez tenir compte de la proximité des services comme les magasins, les transports, les écoles ou encore les routes. L’exposition au soleil, la pente du terrain, la présence de végétaux, le relief sans oublier l’orientation possible de la future maison entrent également en ligne de compte. Dans tous les cas, le mieux serait de trouver un terrain plat lequel présente beaucoup moins de contraintes au moment de la construction.

revenir en haut

Étude du sol

L’une des étapes incontournables avant le choix d’un terrain pour construire est l’étude du sol qui sera menée par un spécialiste en la matière, le géotechnicien. Ce dernier mène différentes investigations afin d’en savoir plus sur les points suivants :

  • le type de sol
  • la résistance du sol
  • l’éventuelle présence d’eau

Ces informations sont indispensables afin de déterminer la profondeur à laquelle les fondations doivent être mises en place et la nature de celles-ci. Dans le cas où la qualité du terrain est plutôt douteuse, un certain nombre de sondages peuvent être nécessaires dans la mesure où le sol peut présenter des disparités en profondeur et que la portance ne soit pas la même à différents endroits. Dans tous les cas, l’étude du sol doit être réalisée avec minutie et il ne faut surtout pas à demander l’avis de deux spécialistes.

Au final, le géotechnicien fournit des informations qui se révèleront indispensables pour mener à bien la construction de la maison. Il apportera des renseignements précieux sur les caractéristiques mécaniques du terrain pour déterminer les points suivants :

  • les tassements à prévoir
  • la profondeur et la nature des fondations
  • le dallage à mettre en œuvre
  • la nappe phréatique
  • le taux d’absorption du terrain
  • les effets éventuels du gel ou encore l’ampleur de la terre végétale
revenir en haut

Terrain loti

Pour faciliter votre choix, il est aujourd’hui possible d’orienter votre choix sur le terrain loti. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de mener des études du sol dans la mesure où elles sont assurées par le promoteur généralement appelé lotisseur, qui se porte garant de la qualité du sous-sol. En penchant pour un terrain loti, vous faites l’acquisition d’un terrain prêt à bâtir. Il faut mettre l’accent sur le fait que le lotisseur ne se contente pas de mener les recherches, il se charge également des aménagements nécessaires et des opérations requises pour rendre le terrain viable. Il faut savoir que le branchement aux réseaux d’électricité, d’eau, de téléphone,... est également pris en charge par un lotisseur et les frais inhérents à ces travaux sont directement inclus dans le prix final du terrain. Le terrain loti est parfait pour ceux qui recherchent la sécurité et la fiabilité et qui sont désireux de profiter sereinement de leur maison.

Si le terrain loti présente de nombreux avantages, il existe également des contraintes. Concrètement, la construction de la maison doit notamment respecter des règles préalablement établies en ce qui concerne l’architecture de la maison, les matériaux utilisés, les couleurs choisies, les clôtures ou encore les jardins. Bref, la construction de la maison doit être réalisée en faisant en sorte de respecter une certaine norme, généralement déterminée dans le cahier des charges, par rapport au voisinage de la maison.

revenir en haut

Terrain isolé

Par opposition au terrain loti, il y a le terrain isolé. Si la construction de la maison implique plus de liberté quant au choix des différentes caractéristiques extérieures de la maison, il n’existe aucune garantie quant à la qualité du sol et à la possibilité de connexion aux différents réseaux collectifs. Il faut par ailleurs préciser que certaines contraintes comme la configuration de la toiture ou la couleur de celle-ci peuvent être imposées par le certificat d’urbanisme.

revenir en haut

Le certificat d’urbanisme

Quel que soit le type de terrain que vous avez choisi d’acquérir, la demande d’un certificat d’urbanisme auprès de la mairie est un must. Ce document présente les normes en matière d’architecture qui devront être suivies scrupuleusement au cours de la construction. Le certificat d’urbanisme fournit également des informations concernant la constructibilité d’un terrain, les normes concernant la densité de la construction sans oublier l’agencement des abords et l’aménagement extérieur en général. Il faut par ailleurs s’intéresser au plan d’urbanisme local qui donne des informations intéressantes sur les constructions envisagées dans le futur. Cette précaution vous évitera d’établir votre maison à proximité d’un terrain où un immeuble est censé être construit dans les temps à venir.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales