Bricoleurs.Tv » Faire construire » Bien choisir ses fenêtres

Faire le bon choix des fenêtres

Les fenêtres sont des éléments importants pour une maison car effectivement, elles revêtent une dimension fonctionnelle indéniable, contribuant notamment à faire pénétrer la lumière du jour à l’intérieur d’une pièce tout en la protégeant contre le soleil, en la préservant de l’éblouissement et en réduisant le rayonnement calorique. Elles sont ainsi indispensables à l’isolation thermique et à l’isolation phonique d’une habitation, entre autres. Leur choix ne doit donc pas être fait au hasard et on doit faire en sorte de pencher pour des fenêtres alliant esthétique et fonctionnalité, en prenant en considération diverses caractéristiques comme leur taille, leur forme, leur type d’ouverture, le matériau avec lequel leur bâti est fait et les questions sécuritaires.

Bien choisir ses fenêtres

En choisissant une fenêtre, il faut considérer différents critères comme :

  1. Le matériau avec lequel on la réalise
  2. Ses caractères techniques
  3. Le type de vitrage

Le choix du matériau

En choisissant une fenêtre, le matériau avec lequel il est réalisé est un critère de première importance. Le bois est très apprécié non seulement pour son côté esthétique, mais aussi du fait qu’il s’adapte à tous les styles car son aspect extérieur est personnalisable à souhait tant pour la forme que les couleurs. Le bois se distingue également par ses capacités inégalables en terme d’isolation autant du point de vue acoustique que thermique. Une fois traité, il devient imputrescible et affiche une robustesse à toute épreuve. Toutefois, comparé aux autres matériaux comme l’aluminium ou le Pvc par exemple, il présente l’inconvénient d’exiger un entretien contraignant. Par ailleurs, le Pvc est vendu à un prix très raisonnable et a aussi un excellent niveau d’isolation. Si on s’intéresse à l’aspect esthétique, il propose moins d’alternatives quant aux formes et couleurs mais se révèle un peu plus robuste que le bois et nécessite un minimum d’entretien. Son principal inconvénient réside dans le fait qu’il n’autorise pas la réalisation de fenêtres de dimensions imposantes. Quant à l’aluminium, c’est aujourd’hui un matériau en vogue et utilisé pour une fenêtre, il a une isolation moindre comparé aux modèles en Pvc ou en bois. Malgré tout, il présente une performance acceptable dans les régions bénéficiant d’un climat tempéré. Les fenêtres en aluminium doivent leur succès à leur aspect esthétique qui apporte un indéniable cachet d’élégance à une construction, tout en ne requérant qu’un minimum d’entretien. Les caractéristiques de l’aluminium sont telles qu’il peut être utilisé pour la conception de fenêtres imposantes et il se révèle aussi idéal pour les modèles coulissants.

revenir en haut

Choisir le type d’ouverture

Outre le matériau avec lequel on réalise la fenêtre, il faut également s’intéresser au type d’ouverture. Le modèle le plus populaire est celui agrémenté de deux battants dont les volets s’ouvrent vers l’intérieur, mais il y a également les fenêtres coulissantes, les fenêtres pivotantes ou encore les fenêtres à bascules, des types de configuration qui conviennent à ceux qui souhaitent apporter un cachet de modernité à leur maison. Dans tous les cas, il faut s’assurer que le type de fenêtre choisi s’adapte bien au style général de la construction et obéit à certaines exigences techniques comme l’étanchéité, la sécurité…

revenir en haut

Le choix du vitrage

Un bon vitrage contribue à l’isolation de la maison, ainsi il s’avère judicieux de porter une attention particulière à ce paramètre. Il est alors impératif d’opter au minimum pour un double vitrage. Dans ce cas, la fenêtre comporte deux vitres d’une épaisseur minimum de quatre millimètres entre lesquels se trouvent de l’air sur une distance minimum de seize millimètres. L’épaisseur de l’air détermine la capacité d’isolation d’un double vitrage. En matière de double vitrage, il faut mentionner le double vitrage argon qui consiste à substituer l’air par l’argon, lequel a pour effet d’améliorer l’isolation thermique et acoustique de la fenêtre. Par ailleurs, le Vir ou Vitrage à Isolation Renforcée, se caractérisant par l’application d’un produit spécial à la face du verre, permet d’éviter que la chaleur ne sorte de la maison. Pour obtenir une isolation encore plus efficace, le Vir peut être associé à l’argon. Mais pour profiter d’une performance optimale en matière d’isolation, le triple vitrage constitué par la superposition de trois vitres s’impose. A l’instar du double vitrage, il peut être associé à un gaz comme l’argon et profiter de la technologie Vir. Il est à noter que le triple vitrage laisse passer peu la lumière et est nettement plus onéreux que les autres types de vitrage, en plus d’avoir un poids également plus important. Du point de vue pratique, il faut mentionner les vitrages qui possèdent la particularité de s’autonettoyer et ceux ayant subi un traitement spécial les permettant de réfléchir les rayons de lumière.

revenir en haut

Côté sécurité

Les vitres d’une fenêtre doivent être adéquatement protégées afin de limiter les bris de glace en cas d’imprévus. Pour ce faire, il est utile de consolider les vitrages à l’aide d’un film de sécurité, mais comme la protection ne concerne pas uniquement les vitres, il faut s’intéresser à la structure même de la fenêtre. Par ailleurs, la présence de volets se révèle incontournable pour dissuader les personnes malveillantes d’entrer par effraction dans une maison par la fenêtre.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales