Bricoleurs.Tv » Entretenir sa voiture » Entretien de la climatisation de sa voiture

L’entretien de la climatisation d’une voiture : indispensable pour plus de confort

A la base d’une bonne régulation et de l’utilisation optimale de la climatisation de votre voiture se trouvent le respect des principes de fonctionnement et l’application de données techniques fiables, ce qui vous évitera tout désagrément éventuel. Le plus important n’est donc pas l’installation de la climatisation et son utilisation, mais bien plus, car la moindre négligence de votre part ou une utilisation abusive pourrait s’avérer catastrophique. C’est pourquoi, pour une jouissance paisible et sans risque, il importe d’accorder beaucoup d’attention et de soins à votre système de climatisation. Pour y arriver, il vous faudra suivre les différentes étapes d’exécution de cette tâche ainsi que les conseils et dispositions pratiques appropriés.

Entretien de la climatisation de sa voiture

Pour profiter sereinement du système de climatisation de votre auto, vous devez mettre l’accent sur l’entretien préventif. Pour ce faire, certaines dispositions doivent être prises. Vous devez contrôler la charge de fréon, détruire ensuite les champignons qui se déposeraient sur l’évaporateur et de façon systématique remplacer la bouteille de fréon sans oublier de vérifier l’évacuation des condensations. Le filtre d’habitacle doit également être remplacé au moment approprié. Si votre thermostat est défaillant, vous devez le faire régler et enfin, il faut que vous vous serviez régulièrement de l’air conditionné de votre voiture.

Que faire pour bien gérer vos ennuis de climatisation ?

L’attitude à adopter est fonction du problème spécifique auquel vous êtes confronté. La production de fraîcheur d’un climatiseur peut s’avérer lente rendant l’air produit par les bouches d’aération tiède et humide. Cela peut être dû à l’insuffisance de charge de fréon ou à la fuite anormale de gaz que seul un contrôle rigoureux et régulier peut juguler. Lorsque vous constatez la poussée de champignons dans l’évaporisateur et que vous sentez des odeurs désagréables dans votre véhicule, vous devez réagir vite et lutter contre cette végétation indésirable à l’aide de produits biens indiqués et efficaces pour la destruction des champignons. Le remplacement de la bouteille à gaz s’imposera quand vous constaterez des fuites ou dès que le fréon s’échappe inopinément. Préventivement, ce changement doit intervenir tous les deux ans qu’il y ait fuite ou pas. Si le conduit d’évacuation d’eau est bouché, vous ne recevrez plus l’air conditionné souhaité puisque l’eau devant être évacuée ne l’est plus. Il vous faudra dans ce cas déboucher la canalisation pour que cette eau s’écoule normalement : c’est la phase de vérification et d’évacuation des condensations. Vous devez procéder au changement de votre filtre en principe tous les deux ans. Ce geste vous évitera les ennuis d’intoxication du sang par manque d’oxygène et de pollution. La nécessité de régler le thermostat peut provenir de son dysfonctionnement qui peut provoquer une baisse de la température de l’évaporateur. C’est la conséquence du givrage de l’eau de condensation allant jusqu’à perturber le système tout entier. Il est par conséquent impérieux de changer ou de veiller au bon fonctionnement du régulateur de température du système de climatisation.

revenir en haut

Des précautions à prendre pour pérenniser le système de climatisation

Pour bénéficier sereinement de votre climatisation auto et lui garantir une bonne durée de vie, vous devez privilégier l’entretien à titre préventif et respecter à la lettre toutes les consignes d’usage. Vous devez être attentif à la moindre défaillance de fonctionnement de votre système et réagir automatiquement. Le flux réfrigérant peut perdre de sa puissance, une fuite d’eau ou toute autre anomalie ou situation inhabituelle doivent être constatées. Vous devez vous adresser, si besoin est, à un professionnel. Par ailleurs, vous devez vous imposer une visite de routine annuelle pour éviter d’endommager vos durits, vos courroies de contact électriques… Tout cela peut vous paraître contraignant, mais il faut retenir qu’un entretien non fait ou mal fait entraîne des risques sanitaires et des pertes d’argent quelquefois au moment où vous vous y attendez le moins. Il vaut mieux procéder le plus régulièrement possible à toutes les vérifications d’usage, ne jamais manquer de vigilance et être apte à détecter rapidement la moindre petite défaillance dans le système de climatisation de votre voiture.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales