Bricoleurs.Tv » Entretenir sa voiture » Contrôle des rotules de direction et de suspension

La vérification des organes de direction et de suspension passant par celle des jeux de rotules

Les technologies basées sur l’électronique intègrent désormais l’univers du monde automobile. Cependant, l’aspect mécanique ne disparaît pas pour autant, surtout dans la partie directionnelle de la voiture. Ainsi, il est important de pouvoir vérifier périodiquement cet élément vital du véhicule où un petit dysfonctionnement peut rapidement virer au cauchemar. Quant à la suspension, elle sert à maintenir la caisse à son niveau initial par rapport au sol et à la relier aux roues qui assurent le contact et la liaison au sol. Une fissure, une cassure ou un dommage sérieux sur cet élément risque de causer des dégâts irréversibles et de nuire à l’équilibre général de la voiture tout en compromettant le confort de ses occupants.

Contrôle des rotules de direction et de suspension

Les véhicules pourvus de rotules de direction et de suspension ont des trains roulants à roues avant motrices et indépendantes. L’opération de contrôle consiste à enlever les rotules, à vérifier leur état et à les remettre en place.

Le rôle des rotules de direction et de suspension

Sur un système de roues indépendantes, les rotules inférieure et supérieure joue un double rôle à l’endroit de l’axe de pivotement. En effet, les deux rotules disposées dans l’articulation d’une roue assurent son pivotement autour d’un axe vertical et le mouvement de la suspension suivant deux axes horizontaux parallèles, lesquels coupent l’axe vertical sur les rotules. De ce fait, un dysfonctionnement quelconque sur une des rotules peut réduire l’efficacité de la suspension et rendre la direction moins précise. De plus, l’effet des aspérités du sol et celui du vent peuvent rendre la conduite très périlleuse à plus forte raison que les manœuvres seront difficiles à effectuer.

revenir en haut

Le contrôle des rotules de direction et de suspension

Concrètement, un train roulant à roues indépendantes se compose, de l’extérieur vers l’intérieur, du fusée, du porte-fusée, des rotules inférieure et supérieure, de la rotule de commande de direction et de la biellette de direction. Pour faciliter la vérification, il faudra suivre les étapes suivantes. Monter la voiture sur un pont élévateur ou une fosse, avec le volant en position neutre. A l’aide d’un extracteur, déconnecter chaque rotule des biellettes. Libérer les soufflets de crémaillère. Détendre le boîtier de rotule près du carter par la clé appropriée. Enlever la biellette et contrôler chacun de ces éléments. Mettre des pièces neuves à la place de celles endommagées le cas échéant.

Lors de la repose des éléments, il faut replacer le volant à la position neutre. Régler au préalable l’embout des biellettes et mettre les contre-écrous par quelques tours de mains. Remettre les biellettes et resserrer les boîtiers par une clé spéciale conçue à cet effet tout en respectant le bon couple de serrage. Replacer le caoutchouc protecteur de la rotule. Poser le collier de fixation du soufflet, les boucles vers le bas. Réinstaller la rotule en utilisant des écrous neufs en respectant le couple de serrag. Voir l’état du parallélisme et le régler si la situation l’exige avant de serrer les contre-écrous des biellettes.

revenir en haut

Les réglages de la commande de direction

Au cas où la commande de direction présente un jeu lorsqu’on tourne le volant, elle doit être rectifiée. Par ailleurs, un effort trop important lors des mouvements de braquage indique une démultiplication insuffisante de la part de la commande et le pivotement des roues devient trop imprécis. De plus, les secousses et vibrations absorbées par les roues vont parvenir au volant et déstabiliser le conducteur.

Dans l’un de ces trois cas, la pose d’un démultiplicateur devient nécessaire. Un tel dispositif s’introduit dans un intervalle compris entre le volant et les pivots situés à l’endroit des rotules de direction et de suspension. De ce fait, l’action de démultiplication sera plus complète et aura une incidence positive sur la précision de la direction. De plus, l’effort à fournir pour tourner le volant sera amoindri, de même que l’effet de réversibilité engendré par la rotation des roues sur le volant.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales