Bricoleurs.Tv » Énergies renouvelables » Le chauffage par granulés de bois

Le chauffage par granulés de bois, les conseils pour bénéficier d’une performance optimale tout en économisant sur les impôts

En hiver, le chauffage est la principale préoccupation des ménages, on cherche des solutions plus performantes et moins chères. De plus, la protection de l'environnement est devenue un critère qui détermine le choix d'un nouveau combustible. Le granulé de bois combine ces avantages, et sa mise en oeuvre est à la portée de tout le monde. Toutefois, il nécessite un entretien particulier, notamment pour les équipements à réglage automatique, mais ce léger inconvénient est compensé par une grande efficacité à moindre coût.

Le chauffage par granulés de bois

On obtient le granulé de bois en transformant la sciure en briquettes compressées, le résultat est un matériau qui possède une grande puissance calorifique dans un format minimal. Ainsi, la quantité nécessaire est considérablement réduite, et on estime que ces briquettes durent plus longtemps que les bûches traditionnelles. Le granulé de bois est encadré par une législation stricte, et toutes les normes doivent être respectées afin de l’utiliser dans de parfaites conditions. En effet, sa conception nécessite une chaîne de production écologique pour que ce combustible exprime tout son potentiel.

Les avantages du chauffage par granulés de bois

Parmi les atouts du granulé de bois, le principal est qu’il est entièrement écologique. En effet, son poids CO2 proche du zéro est idéal pour ceux qui veulent protéger la nature. Ensuite, on peut le stocker facilement et en grande quantité, et la livraison est effectuée par un tuyau qui propulse directement le granulé dans la réserve. En plus de protéger l’environnement, on contribue au développement des entreprises locales, car la majorité utilise la sciure des usines voisines. Un autre aspect est que le bois est entièrement utilisé, alors qu’autrefois on jetait la sciure. La chaleur dégagée par le granulé de bois est agréable, car elle n’assèche pas l’air, et l’aspect de la flamme est esthétique. Si on envisage de l’acheter par petites quantités, il est également disponible en conditionnement de 15 kg, mais la quantité minimale est d’une tonne. La traçabilité du combustible est essentielle, et s’il respecte les réglementations en vigueur, on peut utiliser ses cendres comme un excellent engrais.

revenir en haut

Les équipements de chauffage pour le granulé de bois

On peut utiliser le granulé de bois dans une chaudière ou un poêle, et les deux doivent être conçus pour ce matériau. La chaudière fonctionne comme un fournisseur central qui répartit la chaleur à travers un réseau. On utilise une réserve cylindrique pour l’alimentation, et une vis sans fin pour le mécanisme. Il est à noter que la réserve et la chaudière peuvent être situées dans des pièces différentes, sauf qu’on utilisera un système par aspiration. La chaudière utilise l’oxygène pour régler la puissance du chauffage, mais il n’est pas conseillé de l’utiliser à pleine puissance, car l’impact environnemental est plus important. Le poêle possède l’avantage d’être automatique, en effet, il suffit de nettoyer les cendres, et de remplir la réserve une fois qu’elle est vide. Étant donné que la quantité de granulés de bois est conséquente, il faut s’assurer qu’on peut le livrer à domicile. L’idéal est que le camion puisse être le plus près possible de la réserve pour un déchargement rapide. La puissance calorifique et sa nature écologique ne sont pas les seuls avantages du granulé de bois, car il permet une réduction de 50 % des impôts sur le matériel. Cette procédure a été mise en place pour développer cette filière, car il semble qu’elle soit encore méconnue du grand public. L’un des rares bémols concerne le système de chauffage, en effet, il faut l’entretenir régulièrement, parfois 2 fois par semaine pour une utilisation intensive. Toutefois, c’est également le cas pour les systèmes aux mazouts dont les performances sont moindres et dont le poids carbone est plus important.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales