Bricoleurs.Tv » Installation électrique » Installer un éclairage extérieur

L’installation d’un éclairage extérieur : un travail minutieux qui requiert de la patience

L’installation d’un éclairage extérieur est un travail complexe et assez dangereux. Contrairement, à ceux que les passants voient, ce travail ne consiste pas à placer une ampoule et à la changer. Derrière un seul de ces éclairages se cachent des heures de dur labeur et d’étude. Comme on peut tout de suite le comprendre donc, un éclairage extérieur ne se pose pas n’importe comment, c'est-à-dire qu’il faut suivre et appliquer une technique précise pour éviter, soit de perdre du temps soit de s’électrocuter gravement. Plusieurs problèmes et questions peuvent se poser lorsqu’on installe un éclairage extérieur, il est ainsi préférable de s’informer avant de commencer tout travail.

Installer un éclairage extérieur

Comme il a été mentionné ci-dessus, l’installation d’un éclairage extérieur nécessite plusieurs conditions que le bricoleur doit remplir avant de commencer à monter l’éclairage. Ainsi, la première des choses à faire est de s’équiper de tous les outils nécessaires et savoir pourquoi il faut installer l’éclairage, c’est-à-dire étudier son emplacement et son style pour qu’il se fonde dans la construction ou par rapport à l’environnement où il est placé. A part ces détails, il est aussi important de bien analyser les moyens dont on dispose, si les installations électriques peuvent supporter ou peuvent alimenter correctement l’installation qu’on prévoit de monter. Quand on parle d’électricité, la sécurité est toujours prioritaire, ainsi il faut que le bricoleur soit responsable et applique les normes à son installation afin d’écarter tout risque d’accident grave envers lui-même tout d’abord ensuite pour l’entourage.

Les outils et fournitures nécessaires

Pour installer un éclairage extérieur dans les règles, un bon bricoleur doit disposer d’ :

  • une pelle, pour l’installation enterrée
  • une pioche
  • une bêche
  • un mètre
  • une pince coupante, pour couper les fils
  • une pince à dénuder
  • un couteau d’électricien
  • un tournevis témoin
  • une perceuse

Divers matériaux sont également nécessaires pour l’installation comme :

  • les gaines isolantes étanches (Icd, Ict) de couleur orange, pour sécuriser le fil
  • les câbles électriques, trois conducteurs, supportant au minimum 2200 watts
  • un grillage avertisseur qui signalera la présence de l’installation
  • des fusibles, pour protéger l’installation

Avant de commencer le travail, s’assurer que le compteur peut alimenter l’installation et que tous les équipements à installer pour l’éclairage extérieur sont étanches.

revenir en haut

Les étapes de l’installation

Après avoir acheté ou réuni tout le matériel nécessaire, il faut choisir son type d’éclairage : pour une allée, pour l’entrée ou pour un arbre. Pour s’assurer de la qualité de l’éclairage pour chacun des cas, il est important de demander conseils auprès du vendeur du produit.

Nous allons maintenant expliquer les procédures à suivre pour faire l’installation :

  • la première étape consiste à creuser une tranchée de 0,80 m en vue de créer une canalisation électrique, car rappelons-le encore, l’installation électrique des éclairages extérieurs se trouve obligatoirement sous terre
  • Une fois la tranchée creusée, mettre du sable jusqu’à 5 cm de hauteur au fond de celle-ci
  • Placer le fil englobé dans la gaine isolante dans la tranchée, dans le cas où d’autres installations électriques comme un fil de téléphone passe par la même tranchée, assembler le tout dans un tuyau en Pvc
  • Recouvrir ensuite le tout de 15 cm de sable
  • Placer le grillage avertisseur, qui est soit de couleur rouge, soit verte
  • Couvrir enfin le tout de terre
  • Relier cette installation avec le lampadaire ou à un autre système d’éclairage extérieur
  • Tirer la source du courant du compteur ou repiquer à l’aide d’une boîte de dérivation avec laquelle on peut alimenter l’installation
Il ne vous reste plus qu’à sécuriser votre installation à l’aide d’un interrupteur et vous pourrez profiter chaque soir de votre éclairage extérieur.
Horticulture - Homéopathie | © mentions légales