Bricoleurs.Tv » Économies d’énergie » Combattre l’humidité

Eviter les problèmes sanitaires en éliminant les sources d’humidité

L’humidité détruit progressivement les murs et les diverses installations. Elle est néfaste pour la santé, rend insalubre l’habitation et favorise la prolifération des bactéries, des microbes et des insectes nuisibles.



Combattre l’humidité

Les sources d’humidité doivent être identifiées en analysant l’ampleur des dommages constatés. L’achat des outils de travail et des produits spécifiques est indispensable pour intervenir efficacement. Après la réfection des zones atteintes, un système de protection est à installer afin de rendre étanches les parois.

Le matériel à utiliser

Le pistolet à peinture, le nettoyeur haute pression et la perceuse sont les principaux matériels électriques. Le bricoleur doit disposer d’outils manuels tels que le grattoir-racloir, le rouleau, le pinceau ou la brosse, le burin, la masse, la truelle simple et celle à jointoyer. La mousse Pu et le mastic sont très sollicités pour boucher les cavités à traiter.

revenir en haut

Préparer les zones à traiter

Le nettoyeur à haute pression permet d’effectuer un sablage hydraulique des toits, des sols et des murs. Après l’opération, les parties doivent être rincées et séchées. La mousse est à éliminer à l’aide d’une éponge. Les parois doivent être rincées après l’application d’un produit antimousse à l’aide d’une brosse ou d’un pistolet. Une surface ne pouvant absorber une infime quantité d’eau en une minute est grasse et doit être nettoyée avec un dégraissant et rincée.

Les peintures anciennes sont à décaper à l’aide d’un grattoir-racloir ou lavées avec un détergent. Afin que les produits puissent être effectifs, les surfaces doivent être séchées et rincées. Les écailles recouvrant les surfaces friables sont à éliminer à l’aide d’une brosse en nylon. Après l’élargissement des fissures, l’application d’une couche de produit imperméabilisant permet de préparer la surface avant le traitement final.

revenir en haut

Traiter les fissures des murs extérieurs

  • Utiliser un burin pour ouvrir les fissures à une profondeur de 1 cm et à une largeur de 7 à 8 mm
  • Nettoyer et dépoussiérer
  • Colmater avec un mastic supportant la peinture
  • Passer un couteau à enduit pour lisser la surface
  • Peindre la surface
revenir en haut

Protéger les parties enterrées des murs

  • Ôter la terre chaussant le mur et nettoyer
  • Recouvrir en deux couches la paroi avec du caoutchouc liquide à l’aide d’un pinceau
  • Rechausser le mur
revenir en haut

Rendre étanche les murs intérieurs

  • Oter l’ancien revêtement détruit par l’humidité
  • Utiliser une brosse pour appliquer un produit hydrofuge, transparent
  • Peindre ou recouvrir avec du papier décoratif le mur intérieur
revenir en haut

Réparer les joints des briques apparentes

  • Utiliser le burin et le marteau pour ôter le mortier, à 15 mm de profondeur
  • Nettoyer et humidifier les briques et l’emplacement des joints défectueux
  • Préparer le mortier composé d’un volume de ciment pour trois volumes de sable fin
  • Appliquer à l’aide de la truelle à jointoyer le mortier étalé sur la taloche
revenir en haut

Préserver les sols en béton

  • Appliquer une première couche de vernis avec un pinceau
  • Mettre une deuxième ou une troisième couche à l’aide d’un rouleau
  • Avant que le vernis ne sèche, répandre du sable sec sur la dernière couche
revenir en haut

Réparer les gouttières

  • Bitumer les minuscules trous
  • Appliquer de la toile de verre chauffée et appuyer
  • Epandre et laisser sécher une première couche de caoutchouc liquide dilué
  • Mettre une seconde couche non diluée
Horticulture - Homéopathie | © mentions légales