Bricoleurs.Tv » Bricolage sur les Murs » Poser du tissu mural à coller

Poser du tissu mural à coller est faisable à condition de procéder méthodiquement

Généralement, le tissu mural à coller est constitué de textile avec de la mousse, mais certains modèles sont aussi disponibles en papier. Ressemblant au papier peint, le tissu mural est toutefois plus résistant, de plus, les motifs disponibles sont plus nombreux, ce qui permet d’avoir plus de choix. Sa pose est à la portée de tout le monde du moment que la préparation soit bien menée. En effet, c'est de cette phase que dépend le résultat. Avant toute chose, le mur ne doit pas présenter d’aspérités et il faut égaliser le mur en rebouchant les éventuels trous. Il faut aussi prendre soin de bien le nettoyer pour éviter tout risque de décollement. Par ailleurs, pour une bonne finition, il faut mesurer correctement les surfaces à couvrir et observer des marges lors de la découpe du tissu mural en tenant compte de son motif.



Poser du tissu mural à coller

Lors de la pose du tissu mural, on commence par prendre les dimensions de la pièce à revêtir en laissant une marge. Ensuite, on prépare le support, en le nettoyant et en apportant des corrections aux fissures ou trous éventuels. Puis, on découpe les rouleaux correspondant à la hauteur de la pièce. Nous verrons que la pose est légèrement différente pour des pièces avec et sans ouverture. L’adhésif utilisé sera de la colle acrylique, mais on peut également utiliser un produit à base de néoprène, indiqué pour les grandes surfaces.

L’outillage nécessaire

Outre le tissu mural à coller et la colle dont la quantité dépend du type du tissu (en général, il faut environ 1 litre pour 10 mètres de tissu), il vous faudra les outils suivants :

  • Un escabeau
  • Une éponge
  • Des ciseaux
  • Un mètre ruban
  • Un fil à plomb
  • Une scie (pour découper les rouleaux)
  • Une spatule métallique
  • Un tournevis
  • Un cutter
  • Un pinceau
revenir en haut

La préparation

Il faut utiliser le mètre ruban pour prendre les mesures, et laisser environ un mètre de marge pour pallier à d’éventuelles erreurs. Selon le motif du papier, généralement la pose doit être faite de manière uniforme, aussi faut-il prendre des précautions lors des découpes des pièces prévues pour les ouvertures. Commencez par vérifier toutes les imperfections du mur, rebouchez-les avec un enduit, et utilisez la spatule pour les lisser parfaitement. S’il s’agit de renouveler le revêtement, enlevez l’ancien papier puis frottez la surface en dessous. On peut utiliser une éponge humide pour décoller les résidus qui risquent de gêner pendant la pose. Si le mur présente des irrégularités, appliquez alors un mélange de néoprène et de solvant d’éthylène sur toute la superficie. Il est à noter que cette étape doit être faite 24 heures avant le collage. Si vos fenêtres possèdent des décorations en bois, il faudra également les peindre pendant la préparation. Lors de la découpe des rouleaux, laissez une marge de 50 centimètres sur la mesure de la hauteur de la pièce. Afin que la coupe soit régulière, commencez avec le cutter et finissez le fond du rouleau avec les ciseaux. Le tube en carton qui dépasse doit être coupé avec la scie, car il risque de gêner durant la pose.

revenir en haut

Coller le tissu mural

Commencez par mettre de la colle d’une épaisseur de 12 centimètres sur tous les bords du premier mur. Il ne faut pas hésiter à mettre autant de colle que nécessaire, sinon le reste du collage ne sera pas parfait. Ensuite, présentez la face ouverte du rouleau verticalement sur une extrémité, et déroulez-le jusqu’à l’autre extrémité. L’alignement est primordial, aussi contrôlez-le régulièrement à l’aide du fil à plomb. S’il y a des courbures, il faut les corriger pendant que la colle n’est pas encore sèche. Une fois que vous avez terminé de revêtir un mur, appuyez fortement sur le tissu pour le fixer, et vérifiez que toute la partie est entièrement lisse. L’idéal est de couper le tissu pour chaque mur, mais on peut également procéder de façon continue en prenant soin de « taper » légèrement les angles avec la spatule. Pour cela, il est préférable de marquer les angles sur le tissu, et d’appliquer de la colle sur le marquage. La pose doit toujours être entière, aussi il ne faut pas s’inquiéter si le tissu recouvre la plinthe. Ensuite, quand tout est collé, utilisez le cutter pour découvrir les plinthes en contrôlant l’alignement avec le fil à plomb. Le même principe est valable pour les fenêtres, ainsi il suffit de marquer au préalable les coins de l’ouverture et de faire une croix de découpe. Cette première coupe est à terminer avec le cutter pour obtenir une bonne finition. Pour finir, recouvrez les plinthes avec le tissu restant, en laissant déborder 2 centimètres. Si vous avez besoin de créer des trous, marquez d’abord le tissu d’une petite croix avant d’utiliser le tournevis ou la perceuse. Signalons que la méthode de pose qui consiste à découper le tissu par panneaux pour les coller ensuite bout à bout est plus facile, mais présentant des risques d’irrégularités importants. Elle convient notamment pour les grandes pièces où le collage en continu est parfois impossible.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales