Bricoleurs.Tv » Bricolage sur les Murs » La pose du papier peint

Poser le papier peint : un travail de bricoleur pas difficile mais nécessite quelques techniques et précautions

Afin de concrétiser la pose du papier peint, il est déjà primordial de trouver le papier peint adapté ainsi que la colle qui va avec. Par la suite, il faut bien veiller à ce que les étapes de chaque phase soient accomplies conformément. bricoleurs.tv vous expose les étapes à suivre pour réaliser et réussir vous-même la pose de votre papier peint, pour votre plus grand bonheur.



La pose du papier peint

A toutes ces variétés de papiers peints qui sont disponibles sur le marché, il faut trouver les différentes colles qui doivent correspondre à la qualité du papier peint en question. Une fois le choix établi, il faut s’attaquer au travail proprement dit.

Les papiers peints et les colles adaptées

Un papier peint doit être choisi selon la pièce, l’état du mur et votre goût. Si les murs sont lisses ou ceux d’une pièce sèche comme le séjour, la salle à manger, la chambre, le couloir alors tous les types de papiers peints peuvent y être apposés. Pour les pièces humides, il est préférable d’utiliser des papiers vinyles, lavables ou non. Les papiers peints à motifs denses ou à fort relief sont plutôt conseillés pour les murs irréguliers. Le problème de colle ne se posera pas si vous optez pour de la frise auto-adhésive. Par contre, s’il s’agit d’un papier peint en vinyle lessivable, ou d’un papier peint à fort relief, ou encore de celui à paille orientale, la meilleure colle serait la colle à papiers peints spéciaux et vinyles. Pour le papier peint épongeable ou lavable et pour la frise papier à coller sur papier peint, c’est la colle à papier peint universelle qui serait recommandée. La colle spéciale pour frise vinyle est la mieux placée pour de la frise vinyle à coller sur papier vinyle.

revenir en haut

Les outils nécessaires à la réalisation du travail

Divers outils de travail sont indispensables pour bien réussir la pose du papier peint :

  • deux seaux pour la colle et pour laver les murs
  • une éponge
  • un fil à plomb
  • une règle
  • des ciseaux
  • du papier de verre
  • un chiffon
  • deux brosses pour lisser le papier peint et pour étaler la colle
  • une roulette
  • un couteau à mastic et un cutter
  • une table à tapisser et un escabeau
revenir en haut

La première étape : la préparation du mur

Si le mur est neuf ou fait de plâtre, une sous-couche pour plâtre ou du pré-encolleur à laisser reposer durant 24 heures suffit. Si le mur est peint, un lavage et un ponçage seraient nécessaires. Pour les murs constamment humides des douches et des toilettes, il faudrait appliquer une sous-couche spéciale mur humide et respecter le temps d’attente. Par ailleurs, si le mur est déjà tapissé, il faudrait décoller les anciens papiers peints avec un produit spécial et utiliser une spatule. Si jamais votre mur présente quelques incohérences, comblez les trous et enlevez les écailles, l’enduire et le poncer.

revenir en haut

La deuxième étape : la préparation du papier peint

La préparation du papier peint se fait en plusieurs phases :

  • mesurer la hauteur du mur sans inclure la plinthe
  • porter cette mesure sur le rouleau de papier peint et y découper un premier lé en y ajoutant environ 5 à 10 cm de surplus
  • si les lés sont sans raccord alors, les couper à l’avance en prenant comme modèle le premier lé découpé, autrement, il vaut mieux les couper les uns après les autres
  • tracer une ligne verticale à 50 cm de la fenêtre avec le fil à plomb
  • poser le lé sur la table avec les motifs en dessous
  • appliquer de la colle sur une moitié et sur les bords et en insistant beaucoup plus sur ces derniers
  • replier la partie encollée sur elle-même sans appuyer sur les plis
  • procéder de la même façon sur l’autre moitié
  • laisser le lé ainsi pendant 5 à 10 mn selon son épaisseur

Toutefois, avec du vinyle pré-encollé, il faudrait tremper le lé dans un bac rempli d’eau.

revenir en haut

La troisième étape : la pose

Avec une moitié du lé repliée, alignez-le à la ligne verticale initialement tracée. Ensuite, apposez le papier contre le mur en ôtant les bulles d’air avec de la brosse ou un chiffon propre. Puis, dépliez l’autre partie et en faire de même en allant du centre vers les bords. Vous continuez ainsi avec chaque lé en l’accolant bord à bord avec son prédécesseur.

revenir en haut

La quatrième étape : la finition

Pour un parfait assemblage, il faudrait prendre une roulette, ou un chiffon propre dans le cas des papiers à reliefs et repasser sur les joints. La recoupe du papier se fait avec l’aide d’un cutter au-dessus des plinthes et avec des ciseaux au ras du plafond. Pour la pose de papier peint au plafond, il vaut mieux être deux : l’un soutient le lé avec un balai, l’autre avec ses mains appuiera pour coller les parties posées.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales