Bricoleurs.Tv » Bricolage sur les Murs » Appliquer une laque

Appliquer une laque, un nettoyage minutieux et des couches légères pour une finition exceptionnelle

La laque est l'un des composants qui améliorent considérablement l'esthétique d'un matériau, qu'il soit en fer, en bois ou en brique. Toutefois, son application présente quelques difficultés, notamment dans la finition, c'est pourquoi il faut parfaitement suivre les différentes étapes. De plus, chaque matériau nécessite une méthode particulière, mais le résultat en vaut la peine.



Appliquer une laque

À ses débuts, la laque était fabriquée exclusivement en Chine, et il était difficile de l’imiter. Mais les progrès de la chimie ont permis d’accéder à cette technologie qui permet à tout le monde de l’utiliser quotidiennement. La plupart des novices confondent l’application d’une laque et d’un vernis, alors que ce sont deux composants différents. Dans tous les cas, le nettoyage du support est primordial, car l’aspect « verre » de la laque accentuera le moindre défaut, aussi prenez le temps nécessaire pour le préparer correctement.

Les outils nécessaires et la façon pour appliquer une laque sur du bois

Voici les outils nécessaires pour appliquer une laque :

  • un rouleau et un pinceau laqueur
  • de la laque
  • du papier abrasif nº 240 et 180
  • du white spirit
  • de l’enduit
  • une spatule et un chiffon

Le nombre de pinceaux dépend du type de la surface à traiter et de sa superficie. En premier, nettoyez parfaitement le support, et utilisez des pinceaux fins si c’est nécessaire. Il faut que le moindre recoin soit parfaitement lisse pour optimiser l’adhérence. Ensuite, appliquez l’enduit avec une spatule, laissez sécher 4 heures, et poncez la surface avec le papier abrasif. Ce dernier doit être utilisé de deux manières, la première pour un ponçage primaire avec le papier à gros grains, et la deuxième avec le papier fin. Il faut une peinture d’impression pour un résultat optimale, aussi, appliquez une peinture blanche acrylique et répétez les étapes quand vous avez mis l’enduit. Il est à noter que cette peinture doit être toujours blanche indépendamment de la teinte de la laque. Le secret pour une bonne finition est d’utiliser le maximum de laque, aussi commencez par passer le rouleau sur le produit, et appliquez-le horizontalement et verticalement. Il ne faut jamais l’appliquer en diagonale, car cela laisserait des traces. Pendant l’application, n’appuyez pas le rouleau, mais passez-le délicatement sur la surface jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de laque. Recommencez autant de fois que c’est nécessaire, et ne remplissez jamais le rouleau, car les gouttes seraient rapidement visibles. Il faut utiliser le pinceau fin dans les endroits difficiles, mais ne brusquez jamais le mouvement. Ensuite, il faut laisser sécher pendant une journée, et appliquer la deuxième couche en répétant les étapes. On peut également utiliser un tampon spécial pour un résultat irréprochable, mais cette méthode est conseillée aux plus expérimentés. En général, il faut environ 1 semaine de séchage après les deux couches, et évitez autant que possible de toucher le support ou de l’exposer au soleil ou à la poussière.

revenir en haut

Appliquer la laque sur un mur et sur des objets métalliques

Les principes sont identiques pour le mur, mais le nettoyage doit être plus soigné. En effet, les trous et autres imperfections doivent être corrigés avec un enduit mural, et on peut faire plusieurs phases de nettoyage pour un aspect optimal. L’application est similaire à une peinture Glycéro mais évitez les mouvements aléatoires. Commencez par les coins, et convergez vers le centre. Le rouleau peut être rempli, mais il faut l’utiliser entièrement avant de recommencer. Il est conseillé de découper virtuellement le mur par des carrés d’un mètre pour une meilleure organisation. Le séchage dépend de la superficie, mais une période de 24 à 36 heures est conseillée avant la deuxième couche. De plus, n’oubliez pas de poncer en alternant les papiers à petits et gros grains. La deuxième couche nécessite moins de produits, aussi augmentez le diluant, et appliquez-le de la même manière que la première application. Enfin, il faut laisser sécher sans rien toucher au moins pendant 7 à 9 jours. Une troisième couche est possible si le résultat n’est pas satisfaisant, mais c’est uniquement pour gommer les derniers défauts, aussi la quantité de laque doit être au minimum. Le fer est sans doute le plus difficile, car son nettoyage est plus complexe. Un dégraissage est obligatoire avant le ponçage, mais il faudra parfois utiliser un décapant si les dégâts sont importants. Ensuite, appliquez une première couche d’antirouille pour donner un aspect homogène, et choisissez également une laque avec cette protection. Ensuite, il suffit de répéter les étapes précédentes en laissant 24 heures entre deux couches.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales