Bricoleurs.Tv » Bricolage Hivernal » Protéger sa terrasse du gel

Les astuces pour protéger sa terrasse du gel en hiver

Le froid, la neige et la pluie de l'hiver ne laissent rien indemne sur leur passage, c'est la raison pour laquelle il est très important de protéger sa terrasse. De plus, si des précautions ont été prises pour faire face à l'hiver, les travaux de maintenance seront réduits durant le printemps. La protection de la terrasse exige de prendre certaines précautions. Pour ce faire, quelques étapes doivent être suivies.

Protéger sa terrasse du gel

Quels que soient les matériaux avec lesquels la terrasse est faite et surtout, si elle est en bois, il faut toujours la protéger du gel en hiver. En effet, la terrasse aura une allure terne et grisâtre au printemps si elle n’a pas été préparée à l’hiver. L’étape préliminaire que tout propriétaire doit effectuer afin de protéger sa terrasse est le nettoyage en profondeur. Ce nettoyage ne doit pas être négligé car les saletés, les feuilles et les débris qui traînent et restent sur la terrasse se décomposent. Aussi, ils vont laisser des traces difficiles à enlever, user et ternir la couleur ou encore abîmer le bois, dans le cas où la terrasse est en bois. Pour nettoyer la terrasse en profondeur et enlever toutes matières qui peuvent pourrir durant l’hiver, il faut un balai et un tuyau d’arrosage. Il ne faut rien laisser traîner et déblayer la terrasse à l’aide de la pression de l’eau du tuyau d’arrosage, surtout dans les différents recoins. La laisser se sécher en faisant en sorte que l’air circule bien entre les différentes parties car il ne faut pas qu’il y ait de l’eau qui reste ou qui s’accumule dans les recoins.

Enlever la moisissure

La moisissure est à l’origine de la dégradation de plusieurs matériaux, surtout le bois. Dans le cas où la terrasse est en bois, ou même si c’est tout simplement un élément ou une partie de la terrasse qui est en bois, il faut s’assurer qu’il n’y ait aucune moisissure. La première chose à faire est de réduire la formation de la moisissure. Ainsi, il ne faut pas laisser la terrasse longtemps humide. La seconde étape fait appel à des produits spéciaux contre la moisissure. Avant leur utilisation, il faut bien lire la notice et respecter les instructions du fabricant. Si des pots de plante sont installés sur la terrasse, il est conseillé de les déplacer dans un endroit abrité tel qu’un abri de jardin ou le garage. Effectivement, il est fort probable que durant l’hiver, des moisissures se forment au-dessous de ces pots de plante.

revenir en haut

Teindre la terrasse

La teinture est surtout recommandée pour une terrasse faite en bois. En effet, elle protège le bois en agissant comme un bouclier. Elle le préserve de toutes formes d’agressions, notamment contre les moisissures qui sont à l’origine de plusieurs dégâts. Ainsi, il faut reteindre la terrasse en automne. Une fois la terrasse reteinte, la moisissure ne pourra plus pénétrer son bois et ne risquera donc pas de l’abimer. Lors de l’application de la teinture, il faut veiller à ce qu’aucun recoin ne soit oublié. L’épaisseur de la couche de teinture doit être suffisante, ni trop fine ni trop épaisse.

revenir en haut

Couvrir la terrasse

Il est fortement recommandé de couvrir la terrasse durant l’hiver, surtout lorsqu’on vit dans un endroit où l’hiver est vraiment rude. Dans le cas où la terrasse n’est pas très bien protégée, l’eau s’accumulera et il sera impossible d’éviter les moisissures. Dans la majorité des cas, on utilise une bâche spéciale, mais les couvertures faites avec des matériaux chauds comme la toison ou la laine sont aussi conseillés. Dans le cas où on utilise une couverture qui n’est pas imperméable à 100%, il est indispensable de la doubler avec un matériau imperméable. Pour que la couverture soit plus efficace et aussi pour réduire l’impact du vent sur la terrasse, on peut installer un auvent.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales