Bricoleurs.Tv » Bricolage Hivernal » Protéger sa piscine en hiver

Protéger la piscine et le dispositif de filtration en hiver

Pour protéger sa piscine pendant l'hiver, il faut choisir une couverture adaptée et procéder au traitement du bassin. Cette mesure permet de prévenir le gel de l'eau et de préserver le circuit hydraulique. Il faut procéder au nettoyage des équipements d'entretien de la piscine avant l'hiver. Il est aussi indispensable de filtrer l'eau, de corriger son pH et sa température ainsi que de suivre quelques procédures pour préserver les différentes installations durant l'hiver.

Protéger sa piscine en hiver

Avant de procéder à l’hivernage de la piscine, il faut nettoyer l’eau du bassin. Afin de s’assurer qu’aucune particule n’est en suspension, il est indispensable de passer l’aspirateur en mode égout. Il faut aussi vérifier l’état du filtre pour mieux assainir l’eau. Avant l’hivernage, le pH de l’eau doit être rectifié et stabilisé entre 7,0 et 7,4. Afin que leur fonctionnement soit optimal, les appareils de filtration et de nettoyage de la piscine doivent être révisés.

Désencrasser le filtre

Les différents modèles de filtre sont à nettoyer suivant des méthodes spécifiques. Notez que les filtres peuvent être à sable, à diatomées et à cartouche. Le nettoyage du filtre à sable s’effectue à l’aide d’un décapant chimique, le décrassage avec de l’eau étant insuffisant. Le drainage permet d’éliminer les diverses saletés telles le tartre, les cheveux et la graisse. Le filtre peut être rincé quelques heures après l’application du décapant. Le nettoyage d’un filtre à diatomées consiste à drainer tous les supports filtrants, à évacuer les diatomées et à nettoyer la cuve. Avant qu’ils ne soient rincés, les supports filtrants peuvent être trempés dans une solution acide. Cette étape permettant d’obtenir un résultat optimal n’est cependant requise que tous les deux ou trois ans. Pour l’entretien d’un filtre à cartouche, il faut nettoyer ou changer la cartouche. Le nettoyage d’un filtre à cartouche s’effectue à l’aide d’une solution acide. Le rinçage permet d’ôter la graisse et le tartre. Les angles de la cuve ainsi que du support filtrant doivent être également nettoyés à l’aide d’une brosse.

revenir en haut

Le nettoyage du circuit hydraulique

Afin de prévenir les effets du gel et éviter l’éclatement de ses canalisations, il faut procéder à une vidange du circuit hydraulique. L’opération consiste à réduire le niveau de l’eau qui doit se situer avant l’hivernage par couverture, en dessous des buses de refoulement de l’eau, de la prise balai et des skimmers. Il faut aussi procéder au nettoyage de la pompe et des skimmers. Les skimmers, les buses de refoulement, les jets orientables et de la prise balai sont à protéger en installant des bouchons d’hivernage. L’alimentation électrique du système de filtration doit être coupée en hiver.

revenir en haut

Traiter l’eau et couvrir la piscine

Il faut verser un produit spécial dans l’eau pour éviter le développement des algues et du calcaire en hiver dans le bassin. Le produit d’hivernage préalablement dilué dans de l’eau est à verser dans la piscine à l’aide d’un arrosoir. Pour bien répartir le produit dans l’eau du bassin, il faut utiliser une brosse de paroi ou un balai. Avant de couvrir la piscine, il faut vérifier que la température de l’eau soit stabilisée à moins de 12°C. Il est déconseillé de retirer l’intégralité de l’eau de la piscine afin d’éviter de fragiliser la structure du bassin durant l’hiver.

Les piscines peuvent être couvertes avec des bâches opaques ou des filets dont les caractéristiques doivent correspondre à des normes de sécurité. L’usage d’une bâche permet de prévenir le développement des algues, les retombées de poussière ainsi que de préserver le bassin et l’eau des rayons ultraviolets. Notez que certaines bâches ne disposent d’aucun dispositif d’évacuation des eaux de pluie. Dans certains cas, il est nécessaire d’évacuer régulièrement l’eau au-dessus de la bâche. Utilisé pour sécuriser le bassin, le filet ne peut stopper les rayons mais ne permet pas de prévenir le développement des algues. Parmi les solutions les plus adaptées figurent les couvertures spéciales. Ces types de protection inhibent la propagation des végétaux, des algues et des bactéries, l’infiltration des poussières et le développement des insectes. En recourant à des couvertures plus adaptées, il est possible de bien protéger la piscine des intempéries en hiver.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales