Bricoleurs.Tv » Bricolage Hivernal » L’hiver, la saison de l’entretien du matériel de jardin

L’hiver, la meilleure saison pour entretenir son matériel de jardin

De la bêche à la tondeuse à gazon en passant par le sécateur et le râteau, les outils et autres matériels de jardin nécessitent un entretien minutieux avant de les ranger à l'approche de l'hiver. Pour éviter les mauvaises surprises au printemps suivant, il faut procéder dans les règles de l'art. L'entretien répond à un double objectif : garder les outils en bon état et éliminer les micro-organismes susceptibles de contaminer les plantes.

L’hiver, la saison de l’entretien du matériel de jardin

Durant la saison hivernale, le jardin est laissé au repos. L’hiver constitue alors la période propice pour prendre soin de son matériel de jardin afin d’en profiter pleinement au printemps suivant. Cet entretien ne requiert aucune compétence particulière, il suffit juste de procéder par étape et d’utiliser les outils et les produits qui conviennent.

Comment nettoyer son matériel de jardin à l’approche de l’hiver ?

Pour les outils en contact avec la terre tels la bêche, la binette ou encore le râteau, commencer par enlever les mottes de terre qui adhèrent à l’outil. Utiliser une brosse à chiendent ou une brosse métallique. Si la terre est vraiment sèche, il est recommandé de tremper l’outil dans de l’eau avant de procéder à l’opération. Laisser sécher après avoir nettoyé et essuyer à l’aide d’un chiffon. Pour enlever d’éventuels points de rouille sur les parties métalliques, il faut les gratter avec une paille de fer. Passer ensuite un chiffon imbibé d’alcool à 90° pour éliminer tout micro-organisme susceptible de contaminer les plantes au printemps suivant. La tondeuse à gazon mérite une attention particulière pendant l’hiver. Lors de la dernière tonte, éviter de faire le plein de carburant, vider ensuite le réservoir. Pendant toute la durée de l’hiver, faire tourner le moteur régulièrement pendant une heure environ. Veiller à poser la machine bien à plat durant tout l’hiver.

revenir en haut

Réparer et protéger son matériel de jardin en hiver

La protection est aussi importante que le nettoyage surtout pour les outils qui possèdent à la fois une partie métallique et une partie en bois. Pour offrir une protection optimale au bois, il suffit de badigeonner le manche avec un chiffon enduit d’huile de lin. Pour les parties métalliques, la paraffine les protège de la rouille pendant tout l’hiver. Afin d’éviter les réparations toujours fastidieuses, utiliser de l’eau savonneuse pour laver les outils après chaque utilisation en prenant soin de les nettoyer pour prévenir l’apparition de rouille. Pour la réparation proprement dite, il ne faut pas hésiter à remplacer les manches en bois dès la détection de la moindre fissure. À titre informatif, les manches en bois de frêne sont fortement conseillés. Ce bois est plus souple et plus résistant par rapport à d’autres bois pour ne citer que le pin. Pour les fixations, procéder toujours au resserrage des vis et, si possible, remplacer les clous par des vis, beaucoup plus solides. Ne pas oublier d’aiguiser les lames, les griffes ou les dents des outils de jardin. Utiliser, alors, une lime à métaux pour aiguiser les serfouettes ou les bêches. La meule ou la pierre à aiguiser est d’une aide précieuse pour affûter la lame du sécateur, des greffoirs ou des couteaux.

revenir en haut

Bien ranger ses matériels de jardin pendant l’hiver

Une fois les outils nettoyés, songer à les ranger convenablement. On a le choix entre deux possibilités : utiliser un bac à compost ou utiliser un abri de jardin. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le compost offre une excellente protection pour les outils de jardin. Se procurer un bac à compost bien rempli. Bien enfouir les outils dans le compost avant l’arrivée des grands froids. Non seulement le compost empêche les outils métalliques de rouiller, il enlève également la rouille éventuellement déjà présente. Au printemps, aucun décapage n’est nécessaire, les outils sont prêts à l’emploi. Pour ceux qui ont la possibilité de s’offrir un abri de jardin, ils ont le choix entre le bois, le métal, l’acier galvanisé et même le plastique. Il faut seulement adapter la surface de l’abri en fonction des outils à ranger. Bien choisir son emplacement afin que l’intérieur soit toujours sec surtout pour les abris en bois.

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales