Bricoleurs.Tv » Entretenir sa voiture » Vidanger l’huile moteur de sa voiture

La vidange de l’huile du moteur, une opération à faire périodiquement pour la bonne santé de celui-ci

La vidange de l’huile moteur est souvent négligée lorsque les connaissances de base en mécaniques sont inexistantes. En effet, le moteur peut encore tourner même si l’huile est insuffisante ou aurait dû être remplacée bien plus tôt on roule alors sans savoir qu’on risque de perdre le moteur. On ne s’alarme généralement que lorsque la voiture refuse de démarrer ou quand la performance du moteur diminue sensiblement. L’objectif d’une vidange n’est pas de réparer mais bien d’entretenir. Il faut savoir que l’huile est la seule substance destinée à lubrifier l’intérieur du moteur lorsqu’il est en marche, et si elle n’est pas changée au bout d’un certain temps, cela aura un impact sur le fonctionnement du moteur. Vidangé régulièrement, un moteur gardera toute sa puissance et vieillira normalement tel que son constructeur l’a prévu.

Vidanger l’huile moteur de sa voiture

Une vidange est une opération qui ne présente aucune difficulté particulière , chaque propriétaire de véhicule peut l’effectuer lui même, le moment venu. Une vidange commence par le choix de l’huile à mettre dans votre moteur. Il y a différents types d’huile correspondant à différents types de moteurs. La réalisation d’une vidange doit suivre quelques étapes. Dans un premier temps il faut positionner la voiture pour la vidange. Après, videz le moteur de son huile puis remplacez le filtre à huile du moteur. Il est à noter que le filtre à huile doit être systématiquement effectué avec le remplacement de l’huile. Enfin, remplissez le moteur avec une huile neuve.

Préparez la voiture pour la vidange

Avant de dévisser quoi que ce soit sous le capot, veillez à avoir tout ce qu’il vous faut pour effectuer la vidange jusqu’au bout. Tout commence par l’achat d’une huile neuve et d’un nouveau filtre. La référence de l’huile que vous devrez acheter se trouve dans le manuel du constructeur. Ne vous trompez pas dans le choix de votre huile car chaque véhicule, suivant son moteur, a une catégorie d’huile bien précise qui lui est destiné. Pour la référence du filtre, regardez directement sur celui qui est installé sur votre moteur. Lorsque vous êtes en possession de ces deux choses cruciales, positionnez votre voiture de telle manière à ce que vous puissiez travailler dessous sans risques. Pour cela, utilisez des rampes sur lesquelles vous placerez l’avant du véhicule. Si vous pensez utiliser des crics, prévoyez d’autres cales suffisamment solides à placer sous la voiture et qui vous empêchera de vous faire écraser si par malheur le cric lâchait. Il faut retenir que le cric sert au levage de la voiture et que pour des raisons de sécurité, il est toujours plus prudent d’ajouter des cales pour l’immobiliser et des tréteaux pour ne pas que le cric supporte tout le poids de la voiture. Lorsque vous utilisez des rampes, immobilisez votre voiture comme vous le feriez sur une pente, c’est-à-dire la vitesse en première et frein à main tiré, avec des cales pour être bien rassuré. Lorsque vous êtes sûr qu’il n’y a plus de risque, vous pouvez passer à la prochaine étape.

revenir en haut

Procédez à la vidange de l’huile

Glissez-vous sous la voiture pour repérer le bouchon de vidage. Généralement, ce bouchon qui est généralement un boulon se trouve sur le carter, dans sa partie inférieure. Quand vous l’avez repéré, prenez un récipient suffisamment large pour recueillir les trois ou quatre litres d’huile qui vont sortir et placez-le en dessous du bouchon. Avant d’enlever le bouchon, chauffez votre moteur pendant quelques minutes pour que l’huile, ayant gagnée en température, s’écoule librement lors du vidange. Eteignez le moteur et attendez qu’elle refroidisse un peu, la température doit être supportable au touché. Débouchez maintenant le carter et faites attention à ce que l’huile, qui peut avoir gardée une température élevé, ne vous éclabousse. Laissez alors l’huile usagée s’écouler doucement. Lorsque toute l’huile a été évacuée, dévissez le filtre à l’aide d’une clé prévue à cet effet. Le filtre peut encore contenir de l’huile chaude, tenez-le donc par sa partie supérieure pour éviter les brûlures, et laissez s’écouler l’huile retenue à l’intérieur.

revenir en haut

Terminez la vidange

Avant de placer le nouveau filtre, nettoyez l’embrasure sur le moteur à l’aide d’un chiffon. Placez ensuite le filtre en la vissant délicatement. Il n’est pas nécessaire de forcer car l’étanchéité est assurée par le joint du filtre, une fixation correcte sans exagération suffit. Prenez ensuite le bouchon de vidange, et après l’avoir nettoyé, remettez-le à sa place. Un petit coup de clé pourrait être utile pour le fixer correctement. Vous pouvez maintenant verser l’huile neuve. Pour cela, utilisez le conduit prévu à cet effet qui se trouve la plupart du temps sur le couvre-culasse c’est-à-dire sur la partie supérieure du moteur vous le reconnaîtrez grâce à l’indication « oil », généralement toujours bien visible sur le bouchon. Faites attention à ne pas dépasser la quantité maximale lorsque vous versez l’huile en vérifiant le niveau à l’aide de la jauge d’huile. Quand vous avez terminé, démarrez votre voiture et vérifiez qu’il n’y a aucune fuite. Enfin, notez les chiffres du kilométrage pour savoir quand effectuer la prochaine vidange (généralement au bout de 5000 km).

Horticulture - Homéopathie | © mentions légales